Joko, la FinTech qui veut révolutionner la carte de fidélité

Joko, la FinTech qui veut révolutionner la carte de fidélité

LES FAITS

  • Créée en 2018, la start-up Joko parachève aujourd’hui sa phase d’incubation avec l’annonce d’une levée de fonds de 1,6 million d’euros.
  • Parmi ses investisseurs : Partech, Axeleo Capital, Lafayette Plug and Play et plusieurs business angels du secteur financier.
  • La promesse de Joko : renouveler les programmes de fidélité en les rattachant directement à la carte bancaire des consommateurs.
  • Parcours client :
    • L’offre de Joko s’appuie sur une application mobile iOS ou Android.
    • Les utilisateurs devront connecter leur application Joko à leur compte bancaire via une interface sécurisée.
    • Leur carte bancaire devient alors carte de fidélité universelle et transparente.
    • Les utilisateurs cumulent automatiquement des points de fidélité lors de chaque achat réalisé grâce à leur carte bancaire.
    • L’application Joko notifie automatiquement l’utilisateur lorsqu’il cumule des points et peut les échanger en un clic contre des bons d’achat ou des dons associatifs.
  • Joko ajoute à cette expérience un système personnalisé de suggestions. Grâce à l’intelligence artificielle, l’application est ainsi capable de suggérer des offres adaptées aux habitudes de consommation de ses utilisateurs.

 

CHIFFRES-CLES de la bêta

  • Plusieurs dizaines de milliers de testeurs
  • Plusieurs dizaines de millions de points cumulés
  • Une base d’utilisateurs multipliée par 2 chaque mois
  • Plusieurs dizaines de partenaires commerçants : Printemps, Fnac, Franprix, Monoprix, Cityscoot ou Heetch

 

ENJEUX

  • Personnaliser les offres : Joko met en avant le potentiel de personnalisation des offres ouvert par son application. Sa solution représenterait un véritable levier de fidélisation ; Monoprix aurait notamment enregistré une hausse des dépenses de 17 % pour ses clients utilisant l’application Joko.
  • Rendre la fidélisation transparente et simple : pour les utilisateurs de l’application, la promesse est tenue de supprimer les cartes et d’automatiser le cumul des points de fidélité au moment du paiement.  
  • Adapter la fidélisation aux attentes des Millennials : l’usage du smartphone comme outil principal de commande des programmes de fidélisation à pour objectif de mieux correspondre aux habitudes des plus jeunes consommateurs.

 

MISE EN PERSPECTIVE

 

  • Plutôt que de renouveler la fidélisation en l’associant à de nouveaux moyens de paiement disruptifs comme avaient cherché à le faire les wallets de Google et Apple par exemple, Joko a pris le problème à l’envers en adaptant la fidélisation au moyen de paiement le plus répandu en France : la carte bancaire.
  • Elle s’inspire ainsi des nombreux programmes de Card-Linked Offers dont le succès repose sur l’universalité du moyen de paiement support.
  • Le déploiement de sa solution a été rendu possible via la mise en application de la DSP2 et la possibilité de relier les comptes bancaires à des applications innovantes. Joko représente ainsi une énième matérialisation concrète de la DSP2 et son potentiel à simplifier le quotidien des consommateurs. Face aux autres opérateurs de CLO, Joko se différencie en ciblant spécifiquement les jeunes, réfractaires aux programmes de fidélité traditionnels, permettant ainsi aux marques de les fidéliser autrement.

Actualitées liées

  • Innovation
  • 10.10.2019

Des accélérateurs forment une association européenne

LES FAITS L’Europe assiste aujourd’hui à l’association d’une dizaine d’incubateurs nationaux, formant un nouveau conglomérat dédié à l’innovation et à la co-création sans frontière. Cette entité est l’European Fintech Discovery Programme.
  • Crédit
  • Innovation
  • 29.12.2017

L’IA d’Upstart convainc BankMobile

Grâce à ses algorithmes, Upstart prédit la solvabilité des étudiants en analysant leur parcours, et propose aux investisseurs de financer leurs études. Forte de son succès et par le biais du Machine Learning, la plate-forme a réussi à automatiser le...
  • Crédit
  • Innovation
  • 02.08.2018

CashE fournit des crédits sur des critères sociaux

La plateforme indienne de prêt en ligne CashE a annoncé le lancement du premier système de notation de crédit alternatif du pays, le « Social Loan Quotient » (SLQ), lequel se base sur le comportement social. Celui-ci s’adresse notamment aux Millennia...
  • Paiement
  • 30.05.2018

Titre restaurant : nouvelle levée de fonds pour Lunchr

Quatre mois après avoir changé de stratégie en se focalisant sur le marché BtoB du titre restaurant, la start-up montpelliéraine réussit une deuxième levée de fonds en moins de douze mois. Lunchr a déclaré avoir complété un tour de table de 11 millio...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus