JD.com se lance dans la Blockchain-as-a-Service

JD.com se lance dans la Blockchain-as-a-Service

Quelques mois seulement après le lancement d’un accélérateur de start-up dédié à la Blockchain et l’intelligence artificielle, le numéro deux du commerce en ligne en Chine annonce avoir développé une plate-forme. Elle permet de créer, héberger et mettre en place des solutions Blockchain au profit des entreprises.   

Baptisée JD Blockchain Open Platform, la nouvelle solution en marque blanche de JD.com  a pour objectif d’aider les entreprises à rationaliser leurs procédures opérationnelles. Les cas d’usages se multiplient allant de la traçabilité des mouvements de stock aux règlements de transactions, en passant par la certification de l’authenticité de documents.

La solution de la plate-forme de vente en ligne repose sur des technologies sous-jacentes différentes. L’objectif est de permettre aux clients de créer des contrats intelligents sécurisés et fiables au travers de services cloud d’entreprises publiques ou privées. JD.com propose également un accompagnement et des outils pour aider ses partenaires à démarrer leurs projets.

Le premier client de cette plate-forme sera China Pacific Insurance Company (CPIC). La compagnie d’assurance, dont le siège est situé à Shanghai, a annoncé vouloir utiliser la technologie Blockchain pour la délivrance de ses factures, en s’appuyant sur l’infrastructure technique de JD.com. Grâce à la Blockchain, la société espère améliorer l’efficacité du traitement des comptes et réduire considérablement le coût des factures.

Mise en perspective : La course à la Blockchain dans le cloud  

Il y a deux mois, le bras financier du géant chinois du commerce en ligne Alibaba annonçait une levée de fonds records et un changement de positionnement orienté BtoB, aujourd’hui son concurrent direct renforce sa stratégie BtoB et revendique son statut d’entreprise technologique avec la commercialisation d’une nouvelle plate-forme basée sur la Blockchain. Le projet s’insère dans son positionnement BtoB baptisé Retail-as-a-Service. Ce concept est au cœur de la proposition de valeur et du modèle d’affaire du groupe depuis 2017, lui permettant de se différencier sur le marché. JD Blockchain Open Platform devrait être une nouvelle source de revenus, en plus des ventes en propre et des commissions issues de la marketplace.

JD.com n’est toutefois pas le premier acteur de l’e-commerce à avoir lancé une solution Blockchain as a Service ; Amazon annonçait en avril dernier qu’il mettrait à disposition de certaines entreprises des modèles-types de Blockchain prêts à être utilisés. En Chine, c’est Huawei qui a initié le BaaS avec des services clés en main, à disposition des développeurs et entreprises partenaires.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 03.08.2018

eBay affirme ses ambitions dans le crédit aux PME

Peu de temps après avoir choisi Adyen comme partenaire pour le traitement de ses flux de paiements, l’ex-maison mère de PayPal a dévoilé un nouveau partenariat stratégique. eBay vient de s’associer avec Square Capital, organisme de prêt pour les peti...
  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • 31.07.2018

Emission de cartes : Stripe veut séduire les entreprises

La plate-forme de paiement en ligne muscle son offre de services avec le lancement d’une nouvelle plate-forme dédiée à l’émission des cartes. La licorne californienne s’adresse aux entreprises cherchant à émettre des cartes de débit ou de crédit, aus...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 14.05.2020

Market Pay distribue son offre en marque blanche

LES FAITS La FinTech du groupe Carrefour, Market Pay, a annoncé la commercialisation de ses services de paiement en marque blanche. Objectif : proposer sa plate-forme de paiement à des clients BtoB et les accompagner dans le déploiement...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus