iQotation, l’agrégateur crypto de Budget Insight

L’agrégateur français Budget Insight vient de dévoiler ses projets dans l’agrégation de wallets de crypto-monnaies. La création d’iQotation devrait donner naissance en 2019 à une plate-forme d’API en marque blanche, destinée aux FinTech et aux banques souhaitant proposer du trading de crypto-monnaies. La start-up compte bien surfer sur la vague d’institutionnalisation qui touche le marché depuis quelques mois.

Budget Insight travaille depuis avril avec un partenaire pour concevoir iQotation. La plate-forme devrait voir le jour début 2019. Elle proposera dans un premier temps des API permettant aux banques et FinTech d’intégrer son offre de trading en marque blanche.

La plate-forme proposera d’abord quatre fonctionnalités : l’agrégation de wallets (pour voir toutes ses crypto-monnaies à un seul endroit, ce qui est quasiment impossible aujourd’hui), la comparaison de cours et de frais de transaction, l’optimisation des passages d’ordres et la transaction (achat / vente sur des plates-formes tierces).

Après cette première étape, qui passera notamment par la levée de fonds (800 000 euros visés), iQotation proposera d’autres services : du conseil en investissement, mêlant automatisation par l’IA et expertise humaine, et des outils d’aide à la décision. En parallèle, une application BtoC sera développée pour tester l’accueil des utilisateurs finaux. iQotation compte se rémunérer par des frais d’installation des API et un abonnement annuel par nombre d’utilisateurs ; s’y ajouteront ensuite des frais de transaction, quand la plate-forme d’échange sera disponible.

Notre analyse - Vers une normalisation du marché des crypto-monnaies

Un signal fort a été envoyé au marché lorsque Fidelity a annoncé le mois dernier le lancement d’une plate-forme de trading de crypto-monnaies ; le signal que les cryptos allaient enfin trouver leur place parmi les supports d’investissement des institutionnels. C’est sur cette « normalisation » que Budget Insight veut s’appuyer pour développer son offre en marque blanche. Elle escompte bien que, malgré leur frilosité, les établissements financiers seront poussés à l’action par la demande de leurs clients et par la concurrence. Des acteurs comme Revolut, qui proposent déjà du trading de cryptos depuis des années, contribuent notamment à cette évolution. Par ailleurs, d’autres acteurs, comme SolarisBank avec sa Blockchain Factory, ont déjà monté une offre à destination des FinTech des crypto-monnaies.

Budget Insight veut d’abord s’appuyer sur son expertise en matière d’agrégation, une offre absente du marché pour le moment et pour laquelle la demande est forte dans la mesure où les investisseurs ont au minimum 2 ou 3 portefeuilles de cryptos à centraliser. Elle compte aussi démarcher ses 130 clients BtoB pour amorcer le démarrage de cette nouvelle offre. Elle va en outre répliquer son positionnement et son modèle économique actuels, en misant sur le BtoB et en n’utilisant l’application BtoC que comme un environnement de test (à l’instar de Budgea).

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus