Investissement en bitcoins : Goldman Sachs serait prête

Investissement en bitcoins : Goldman Sachs serait prête

Selon l’agence américaine Bloomberg, la banque Goldman Sachs se prépare à lancer une plate-forme de trading en bitcoins qui devrait être opérationnelle mi-2018. Dans un contexte d’intenses spéculations autour de Bitcoin et face à la fébrilité des marchés financiers, l’annonce prend toute son importance, car Goldman Sachs serait la première grande banque à sauter le pas.

Bien que pour l'heure peu de détails aient été relayés, Goldman Sachs pourrait donc proposer un outil d'investissement dédié à Bitcoin d'ici juin prochain.

Il s'agit pour la société d'investissement de répondre aux attentes de ses clients, dont certains sont détenteurs de fonds virtuels et observent avec intérêt un placement qui, malgré sa volatilité, propose un rendement inégalé.

La banque serait en cours de constitution de l’équipe de traders qu’elle souhaite voir officier d’ici quelques mois.

Mise en perspective – Bitcoin : objet de fascination ou instrument financier ?

Sujet à une très forte volatilité, le cours du bitcoin échappe à l'entendement mais s'illustre toutefois par une forte croissance. Un pic au-delà des 20 000 dollars a été franchi récemment avant une nouvelle chute. L'actualité de ces dernières semaines a aussi été marquée par l'émergence de Bitcoin « futures », permettant aux investisseurs de parier sur l'évolution des cours du Bitcoin et comparables à une plate-forme de trading traditionnelle.

Au-delà de Bitcoin, l'intérêt des acteurs bancaires pour les monnaies virtuelles est récurrent : comme en témoigne leur investissement dans des consortiums tels que R3 ou leurs différents pilotes s'appuyant sur une Blockchain. À ce titre, plus que les monnaies virtuelles elles-mêmes, ce sont les technologies de transport sur lesquelles elles reposent qui font l'objet de recherches et de tests. Les Blockchains ont en effet trouvé leur place au cœur des stratégies bancaires, ainsi que dans de multiples secteurs liés à la finance et à la gestion des données.

L'initiative de Goldman Sachs se démarque cependant, puisque la firme s’attaque directement à la gestion et au stockage des fonds virtuels et ce, malgré les risques de bulle spéculative brandis par certains experts. Cette initiative ferait donc d’elle la première banque historique à s’y lancer, même si d’autres ont déjà manifesté leur intérêt, comme JPMorgan notamment.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 02.03.2018

Crypto-monnaies : Poloniex rachetée par Circle

La FinTech Circle, dont Goldman Sachs est actionnaire, vient d’annoncer l’acquisition de la plate-forme spécialisée dans les échanges de crypto-monnaies. Les modalités de l’opération n’ont pas été révélées, mais le montant de la transaction pourrait...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 25.11.2016

R3 : plusieurs banques quittent le consortium

Le consortium cross-industrie R3 CEV revoit à la baisse ses objectifs d’investissement, tablant désormais sur la levée de 150 millions de dollars (contre 200 auparavant). Elle apporte aussi des modifications à sa structure et devrait permettre aux ba...
  • Innovation
  • Paiement
  • 19.10.2018

Fidelity fait le pari des crypto-monnaies

Plusieurs banques d’investissement ont manifesté leur intérêt pour le bitcoin, à l’image de Goldman Sachs. Mais c’est Fidelity qui vient de sauter le pas en premier, prenant à contre-pied les grandes institutions financières américaines. Le géant de...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus