Instagram lance une solution de paiement intégré

Instagram lance une solution de paiement intégré

LES FAITS

  • Le réseau social américain Instagram déploie une fonctionnalité permettant de payer directement ses achats dans l’application. Cette fonctionnalité était testée depuis mai dernier auprès de quelques utilisateurs.
  • Objectif : monétiser son audience, améliorer ses taux de conversion et, à terme, concurrencer les géants de l’e-commerce.
  • Baptisée Shopping Checkout, la solution propose aux utilisateurs d’Instagram de payer pour leurs articles sans quitter l’application. Moyens de paiement intégrés : cartes Visa, Mastercard, American Express, Discover et PayPal.
  • Comment ça marche ?

         --> Si l’option est disponible sur un article, l’utilisateur peut cliquer sur le bouton Checkout on Instagram.

         --> Il lui est par la suite possible de choisir parmi plusieurs options (couleur, taille, etc.).

         --> Les infos de paiement et de livraison sont enregistrées par Instagram et ne sont saisies qu’une fois. Le paiement se fait ensuite en un clic.

         --> Les notifications d’expédition et de livraison sont reçues directement sur Instagram afin de garder une trace des achats.

  • Pour l’instant, l’option n’est disponible qu’aux Etats-Unis et qu’auprès d’une vingtaine de grandes marques à l’image de Nike, Dior, Zara, Prada ou encore Burberry. Si le démarrage s’avère concluant, elle sera déployée dans d’autres pays. Le lancement d’une fonctionnalité similaire sur Facebook est aussi à l’ordre du jour.   

ENJEUX

  • Améliorer le parcours client. Actuellement, pour effectuer un achat via l’application du réseau social, il faut compter en moyenne 22 clics entre l’ouverture de la fiche et la confirmation de l’achat. La nouvelle fonctionnalité devrait permettre à Instagram de raccourcir le parcours client et de maximiser les chances d’aller au bout de l’acte d’achat.
  • Nouvelle source de revenus. Instagram dit vouloir doper les ventes pour les marques partenaires. Outre la fidélisation, Shopping Checkout est aussi une nouvelle source de revenus pour le réseau social puisqu’il va pouvoir prélever des frais pour chaque achat effectué via l’application.   

MISE EN PERSPECTIVE

  • En mars 2018, la fonctionnalité permettant aux marques d’identifier des produits dans les photos Instagram arrivait en France. Elles vont désormais pouvoir proposer au milliard d’utilisateurs du réseau social d’acheter directement sans quitter l’application.
  • Le réseau social d’image marche sur les plates-bandes de WeChat. Le concurrent du groupe américain propose depuis plusieurs années déjà une fonction shopping à son milliard d’utilisateurs. A l’instar du géant chinois, Instagram espère devenir un acteur majeur du e-commerce.
  • Shopping Checkout est aussi une riposte à la solution de commerce social de Snapchat, lancée en partenariat avec Amazon, ou encore celle de Pinterest.

Actualitées liées

  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 26.10.2017

Lancement officiel pour « Pay with Google »

Comme évoqué en mai dernier, Pay with Google permet à présent à ses utilisateurs de choisir de régler leurs achats au moyen d’une des cartes qu’ils ont préalablement stockées dans l’un des services du groupe. Une option qui s’apparente à du paiement...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 20.04.2017

Amazon Pay disponible en France

Amazon annonce le lancement d’Amazon Pay en France, en Italie et en Espagne. Jusque-là cantonné aux Etats-Unis, ce service concurrence des acteurs historiques, dont PayPal, et mise sur des bases client bien installées pour s’imposer.
  • Paiement
  • 13.09.2018

Paiement : PayPal fait le pari de l’instantanéité

Sur le marché encombré des paiements en ligne, PayPal étoffe son offre de produits et services dédiés aux commerçants afin de se différencier de la concurrence. Le service américain vient de lancer une solution gratuite offrant aux commerçants, accep...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 27.09.2018

Social commerce : Snapchat s’associe avec Amazon

A l’instar de Facebook et Twitter, Snapchat a publié des chiffres décevants en termes d’utilisateurs, au dernier trimestre. Pour retrouver de l’élan auprès des Millennials, mais aussi auprès de ses actionnaires, l’application de partage de photos et...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus