Innovations de la semaine : Unmortgage combine location et propriété / IA et voix au service du crédit / Yolt intègre Homelyfe

Innovations de la semaine :  Unmortgage combine location et propriété / IA et voix au service du crédit / Yolt intègre Homelyfe

Chaque jour, ADN'ews analyse les dernières innovations du secteur bancaire et de l'assurance. Voici un coup de projecteur sur les annonces qu'il ne fallait pas manquer cette semaine et qui dessinent les grandes tendances du secteur.

Combiner location et acquisition pour accéder à la propriété

  • Unmortgage est une toute jeune start-up britannique qui travaille actuellement sur le lancement d’un service à part sur le marché, mêlant  les concepts de location et d’achat immobilier. Son offre n’a pas encore été officiellement lancée, mais elle suscite déjà l’engouement des investisseurs.

Unmortgage se positionne sur le marché de la FinTech avec une offre particulièrement innovante de copropriété. Comme son nom l’indique, elle insiste d’ailleurs sur le fait que son offre permet d’éviter les prêts hypothécaires, souvent critiqués, tout en offrant la possibilité d’accéder à la propriété de manière progressive. La start-up s’est lancée sur le marché britannique, ciblant d’abord les londoniens en proie à un marché immobilier rendant la propriété de plus en plus inaccessible. Dans ce contexte, ce montage financier innovant permet d’accompagner les primo-accédants. La FinTech met également en avant la flexibilité de son offre : l’utilisateur garde la possibilité de sortir du montage d’Unmortage en finançant l’achat de son bien par une hypothèque classique ou par un versement, voire de se désengager de l’achat et récupérer son apport.

L'IA et la voix secouent le marché du crédit

  • La Mobilery / Oney : La société financière Oney s’est offert les services de l’agence digitale lilloise La Mobilery pour renouveler son processus de demande de crédit. Le canal choisi, Google Home, porte les ambitions d’Oney autour de l’innovation en matière de parcours client.

L’intégration des assistants vocaux dans le parcours d’achat des consommateurs a débuté il y a plusieurs mois déjà, avec la possibilité de faciliter l’acte d’achat par le biais de la borne connectée d’Amazon, voire de payer ses courses depuis son frigo par exemple. Aujourd’hui, Oney et La Mobilery passent logiquement à l’étape suivante en facilitant l’accès au paiement en n fois via ce même canal. Oney l'envisage avec pragmatisme, en conservant toujours l’interface textuelle en relai, conscient qu’il s’agit d’un canal émergent, dont les usages sont encore à inventer. Mais la société financière souhaite accompagner les commerçants dans leur exploration de cette innovation, qui interpelle les acteurs du marché face aux annonces quotidiennes de géants comme Amazon.

  • Sberbank : Sept minutes pour souscrire une offre de prêt en ligne ; c’est la promesse mise en avant aujourd’hui par la banque russe. De plus en plus d’acteurs financiers cherchent à raccourcir les délais d’obtention de crédit, mais moins pour les professionnels que pour les particuliers. Or Sberbank cherche justement à se démarquer avec une approche BtoB de l’instantanéité.

L’avènement du mobile dans les services financiers a eu pour conséquence de rendre leur accès toujours plus instantané. Une tendance qui touche désormais le crédit aux professionnels.

La clé de l’accélération de ce marché est celle de l’essor des technologies d’analyse des données qui ont permis de développer des systèmes de scoring innovants capables de réduire les risques et d’accélérer l’acceptation. Le concept restait néanmoins jusqu’ici peu transposé au marché BtoB (à quelques exceptions près) et encore moins au marché des grandes entreprises. Avec Seven Minutes, Sberbank mise sur son avance en matière d’intégration de l’intelligence artificielle dans les métiers de la banque pour proposer une offre qu’elle présente comme une première mondiale.

Yolt ouvre sa marketplace à l’assurance

  • Yolt : ING lançait son agrégateur de comptes en juin 2017. Six mois plus tard, sa version bêta connaissait déjà un franc succès, lui permettant de sortir de ses seules frontières britanniques. Aujourd’hui, Yolt poursuit son extension géographique avec un lancement en Italie. La start-up se diversifie également au-delà de l’agrégation de comptes avec l’InsurTech Homelyfe.

Yolt fait un nouveau pas en-dehors de l’agrégation de comptes bancaires et confirme ainsi son statut de marketplace, en agrégeant les offres de partenaires comme Homelyfe. Yolt suit ainsi le modèle déjà éprouvé en France par Linxo qui ouvrait une marketplace à plusieurs prestataires de services dès le début de l’année 2017.

Avec l’Italie, ING confirme en outre ses ambitions pan-européennes en diffusant Yolt dans un nouveau pays. Dans le paysage multiple de l’open-banking, la banque néerlandaise semble pour le moment avoir fait le choix d’un positionnement en tant que plate-forme d’agrégation de services, plus que comme fournisseur d’API pour des plates-formes tiers.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 15.06.2018

Bankin’ complète son offre et se consacre au crédit

L’agrégateur de comptes Bankin’ souhaite étendre son périmètre en proposant une nouvelle fonctionnalité gratuite, relative au crédit. Celle-ci est compatible pour le moment avec les comptes de Crédit Agricole, Crédit Mutuel et CIC. Elle permet notamm...
  • Crédit
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 16.03.2017

Meilleurtaux racheté par Goldman Sachs

La banque d’investissement américaine Goldman Sachs est devenue, via son fonds baptisé « West Street Capital Partners VII », l’actionnaire majoritaire de la maison-mère du courtier français en crédit Meilleurtaux. Ce dernier se voit déjà en place de...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus