Innovations de la semaine : Thomas Cook crée la banque des vacanciers / Open-banking / Carte agrégatrice pour Max

Innovations de la semaine : Thomas Cook crée la banque des vacanciers / Open-banking / Carte agrégatrice pour Max

Chaque jour, ADN'ews analyse les dernières innovations du secteur bancaire et de l'assurance. Voici un coup de projecteur sur les annonces qu'il ne fallait pas manquer cette semaine et qui dessinent les grandes tendances du secteur.

Thomas Cook dédie une banque mobile aux vacanciers

  • Thomas Cook Money a lancé Sumo ; c’est le nom d’une nouvelle offre de compte bancaire mobile lancée par Thomas Cook à destination des vacanciers, en partenariat avec Ferratum Bank.

Cette annonce illustre un nouvel impact concret de l'open-banking. Une marque très éloignée des services financiers, comme ici Thomas Cook, peut désormais lancer une offre de services bancaires à destination de ses clients, sous sa propre marque, en s'appuyant sur les API d'une banque. En Asie, DBS Bank l’a également compris et s’est récemment positionnée avec un catalogue très riche d’API visant à déployer des services financiers "powered by DBS".

L'Open-banking se structure

  • WeSave : la plate-forme de gestion de patrimoine en ligne avait adopté un positionnement plutôt haut de gamme à l’origine. Elle s’est néanmoins ouverte au fil des ans afin de pérenniser son activité. Aujourd’hui, elle lance un agrégateur de comptes d’épargne et d’investissement, dans un contexte réglementaire encore flou.
  • Bankin' : Avec Linxo, Bankin’ faisait jusqu’ici figure d’agrégateur BtoC par excellence sur un marché florissant. Néanmoins, un modèle économique freemium a déjà poussé d’autres acteurs à se tourner vers un autre marché, celui des professionnels. C’est aujourd’hui le cas de Bankin’, qui structure son offre autour d’une nouvelle marque, Bridge.

Ces annonces interviennent dans un contexte réglementaire encore flou, lié à la transposition de la DSP2. Les normes techniques réglementaires (RTS) viennent d’être adoptées par la Commission Européenne. D’ici 2019, les banques vont être dans l’obligation d’ouvrir leurs données dans le cadre du développement d’API. Si l’annonce est plutôt une bonne nouvelle pour les agrégateurs, il semble qu’à court terme, leur mise en œuvre représente plutôt un frein à leur activité en l’absence de solution transitoire. Les banques françaises sont en effet à la traine dans le développement d’API, comparées par exemple à certaines banques asiatiques (comme DBS). En outre, les comptes d’épargne restent en dehors du champ d’application de la DSP2 ; les banques ne seront donc pas tenues d’en ouvrir l’accès par le biais d’API.

Une carte de paiement « agrégatrice » pour Max

  • Crédit Mutuel Arkéa : L’assistant digital Max, conçu par Crédit Mutuel Arkéa, fait évoluer ses offres en y ajoutant une carte de paiement. La banque y intègre une innovation technologique qui rappelle la britannique Curve, avec la possibilité de lier la carte à plusieurs comptes bancaires.

Max fait désormais face à Revolut, N26, C-zam, ou bien encore Compte-Nickel et Morning Parmi les nombreuses FinTech et néo-banques du marché français.

D’abord présenté comme un assistant personnel, Max a très vite été envisagé comme un moyen d’agréger de nombreux services financiers, la carte « agrégatrice » n’étant qu’une étape.

Actualitées liées

  • Innovation
  • 03.01.2018

BEST OF des innovations de l'année 2017

Open-banking : DBS Bank livre plus de 150 API ! Dans le grand bouleversement de l’open-banking, la banque singapourienne frappe très fort en présentant sa vision du partage des données bancaires. Elle affiche désormais ce qu’elle qualifie comme le...
  • Innovation
  • Epargne
  • 12.12.2017

WeSave : de la gestion de patrimoine à l’agrégation

Plate-forme de gestion de patrimoine en ligne, WeSave avait adopté un positionnement plutôt haut de gamme à l’origine. Elle s’est néanmoins ouverte au fil des ans afin de pérenniser son activité. Aujourd’hui, elle lance un agrégateur de comptes d’épa...
  • Innovation
  • 02.01.2018

Services financiers : les 5 tendances de l'année

ADN'co suit tout au long de l'année les innovations du secteur financier et les analyse, un travail dont le site ADN'ews est la vitrine. Ce travail nous permet d'identifier les tendances de fond qui structurent le marché et dessinent son avenir. #...
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 28.09.2018

SG rachète Treezor une pépite du Banking-as-a-Service

Société Générale vient d’annoncer avoir fait l’acquisition de la FinTech Treezor. Cette dernière opère en marque blanche et fournit des infrastructures de services bancaires à une trentaine de start-up. Par cette acquisition, la banque se positionne...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus