Gemalto associe traqueur d’activité et pass de transport

Gemalto associe traqueur d’activité et pass de transport

Gemalto fait un pas de plus en faveur de la modernisation des solutions d’accès aux transports en adoptant des bracelets NFC. Ces derniers serviront de pass connecté et de traqueur d’activité. Un premier test se déroule actuellement en Chine, illustrant les avantages du sans contact multi-applicatif.

La puce sans contact Optelio a été utilisée par Gemalto à de nombreuses reprises par le passé, afin de faire évoluer ses services en s’appuyant sur la technologie sans contact. Par la suite, le groupe envisage d’y associer des services de paiement plus complets.

Gemalto embarque sa puce sans contact Optelio dans un bracelet connecté. Le groupe a déjà chargé des bracelets avec des titres de transport, afin de tester leur déploiement comme pass d’accès dans les bus et métros de la ville de Wuhan.

En complément, les bracelets utilisés par Gemalto remplissent aussi désormais le rôle de traqueur d’activité. Les porteurs pourront ainsi suivre leurs efforts physiques ainsi que leur sommeil grâce à une application reliée.

Notre analyse : Gemalto diversifie les services et supports du sans contact

A Paris, cela fait des années que le Pass Navigo est doté d’une puce sans contact facilitant la validation des titres de transport. Malgré la précocité du déploiement, le modèle a été adopté par les usagers, grâce à la valeur ajoutée de cette solution en termes de fluidité.

La particularité du modèle de Gemalto en Chine découle en revanche de l’ajout d’une fonctionnalité plus ludique à son bracelet. Au-delà de la validation des titres, ce dernier associe le suivi de l’activité physique des utilisateurs, un modèle pertinent pour un dispositif de transport qui implique la marche.

Gemalto compte aussi s’appuyer sur ces bracelets pour y intégrer par la suite un service de paiement, comme le bracelet bPay de Barclays par exemple. De quoi démontrer les opportunités du tout-en-un pour le développement à venir du paiement sur les wearable devices.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 28.09.2015

Visa embarque le paiement dans les vêtements

Le spécialiste du paiement Visa vient d’officialiser son partenariat avec l’université d’art et de design londonienne Central Saint Martins.  Au cœur de leur association, une opération de crowdsourcing portant sur l’avenir des paiements intégrés aux...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus