Fintonic obtient une licence bancaire

LES FAITS

  • Fintonic, plate-forme d’agrégation de services financiers, spécialisée dans le scoring et le crédit à la consommation, vient d’annoncer qu’elle avait obtenu une licence bancaire. 
  • Cette licence doit officiellement permettre à Fintonic de fournir des services d’agrégation de comptes et d’initiation de paiement.
  • Place de marché capable d’agréger les offres de nombreux acteurs financiers (dont bancaires), Fintonic permet à ses clients de gérer leurs finances sur le modèle d’un PFM (Personal Finance Manager) et de souscrire des produits sans sortir de sa plate-forme.
  • Cette nouvelle licence aidera la FinTech à enrichir encore son offre à l’avenir.

CHIFFRES-CLES

  • 800 000 utilisateurs
  • Objectif : 1 million d’ici fin 2019
  • 24 partenaires financiers

 

ENJEUX

  • Ouvrir les fonctionnalités de la plate-forme : l’acquisition d’une licence bancaire va permettre à Fintonic de bénéficier des statuts de PISP et d’AISP. Elle pourra par exemple proposer à ses clients de faire des virements entre leurs différents comptes via l’initiation de paiement.
  • S’affirmer en tant qu’agrégateur : Fintonic s’impose donc comme une véritable interface entre la banque et les clients puisque ces derniers n’auront plus besoin de sortir de la plateforme Fintonic pour gérer leurs finances. Elle rejoint en cela le modèle des agrégateurs de comptes français qui, à l’instar de Linxo et Bankin’, se sont dotés de ces 2 nouveaux statuts pour offrir à leurs clients la possibilité de gérer toutes leurs finances sans sortir de leur plate-forme.
  • Fintonic est la première FinTech espagnole à avoir reçu une licence bancaire.

 

MISE EN PERSPECTIVE

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus