Equifax et Thinking Capital partenaires dans l’affacturage inversé

Equifax et Thinking Capital partenaires dans l’affacturage inversé

L’agence de notation de crédit Equifax et la Fintech Thinking Capital, proposent une nouvelle solution dédiée aux petites entreprises canadiennes : BillMarket. Celle-ci repose sur une offre d’affacturage inversé, puisqu’elle propose aux PME de leur avancer le montant de leurs factures à payer, tout en accordant un délai supplémentaire allant jusqu’à 120 jours.

Equifax fournit des outils de scoring en fonction des données qu’elle détient sur les particuliers et les entreprises. Elle met en œuvre cette expertise dans le cadre du partenariat avec Thinking Capital. Ce qui lui permet d’attribuer un score servant ensuite à déterminer l’enveloppe de l’avance destinée au paiement des factures. C’est BillMarket qui fournit cette avance, avec un délai de remboursement de 120 jours (contre 60 initialement).

Ainsi, les PME canadiennes peuvent bénéficier d’un crédit instantané, grâce à l’analyse en temps réel d’Equifax qui détermine combien elles peuvent emprunter (de 5 000 à 300 000 dollars à un taux fixe). Pour cela, elles fournissent des informations (coordonnées, date de création de l’entreprise) via un formulaire géré par Equifax qui leur attribue une note. Une fois le montant défini, BillMarket intervient et procède aux paiements. Les PME rembourseront, par la suite, en fonction de leur crédit disponible. 

Thinking Capital est une société de financement qui offre des avances de fonds et des prêts aux PME du Canada. Fondée en 2006, celle-ci a déjà facilité le financement de plus de 14 000 d’entre elles. Ces dernières doivent répondre à certains critères d’éligibilité : être basée au Canada, être en activité depuis au moins six mois et enregistrer des ventes mensuelles moyennes d’au moins 7 000 dollars.

Mise en perspective : L’affacturage, un procédé de plus en plus dématérialisé

L’affacturage est un sujet de plus en plus prisé par les FinTech qui ont provoqué une vague de transformation digitale sur ce marché ; au point que les banques présentes sur le marché choisissent, progressivement, d’en faire une solution dématérialisée. Citons, par exemple, HSBC, BNP Paribas, Crédit Agricole ou encore AXA.

Cette solution permet ainsi aux entreprises de simplifier leur gestion de trésorerie. En outre, il s’agit de bénéficier d’une certaine flexibilité vis-à-vis de ses fournisseurs, contribuant donc à instaurer et maintenir une certaine fidélité. Dans le cas de l’affacturage inversé, nettement moins répandu, l’objectif de fluidification de la trésorerie est le même. Grâce à son partenariat avec Equifax, Thinking Capital peut offrir aux PME des avances de trésorerie de façon instantanée, reposant sur une intégration parfaite de la technologie d’Equifax dans la plate-forme BillMarket. Equifax poursuit ainsi sur la voie de l’open-banking, déjà entamée avec HSBC.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 22.11.2017

Crédit : Lodex redonne le pouvoir aux emprunteurs

Une jeune pousse australienne propose aux emprunteurs de mettre leurs demandes de prêt aux enchères auprès des courtiers et prêteurs, par le biais de sa plate-forme en ligne. Cette initiative représente un changement de paradigme, dans le processus d...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus