EPI s'ouvre aux acteurs non bancaires

LES FAITS

  • Le 2 juillet dernier, 16 banques européennes de 5 pays différents créaient une société intérimaire, pour préparer la création de l’European Payments Initiative (EPI), un réseau de paiements et un portefeuille électronique européen concurrent de Visa et de Mastercard.
  • Aujourd'hui, le projet passe une étape importante, en acceptant deux nouveaux membres non bancaires dans l'interim company, les deux acquéreurs Worldline et Nets.

Vous êtes client ? Connectez-vous

Sinon, pour connaître les modalités de nos abonnements.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus