En bref : Sumup veut internationaliser son boitier d'encaissement

La FinTech britannique SumUp, spécialisée dans l'encaissement mobile à destination des petits professionnels et des indépendants, est désormais largement positionnée dans le monde. Son premier marché international est le Brésil et son premier marché européen l'Italie. Mais elle est aussi présente en Allemagne, au Danemark et en Pologne. Elle affiche une bonne santé et des résultats portés par une augmentation de son activité suite à la pandémie.

Pour la suite, SumUp prévoit notamment de lancer un nouveau boitier d'encaissement, plus personnalisable et associé à un package de fonctionnalités variées. Elle envisage aussi de conquérir de nouveaux marchés au Benelux et en Scandinavie, après le Chili et la Colombie.

Pour financer ses ambitions, la FinTech prévoit un nouveau tour de table en 2021.

Sa cible : VTC, taxis, coiffeurs, artisans, petits commerçants et autres services à domicile. Elle cible également de manière privilégiée les créateurs d'entreprises, sovuent des personnes en reconversion professionnelle, en moyenne entre 44 et 55 ans.

Quelques références parmi des entreprises plus grandes : La Poste Mobile, DHL Allemagne, AXA Banque.

CHIFFRES-CLES 

  • 2011 : création
  • 200 millions d’euros de CA en 2019
  • 30 % de croissance en 2020
  • l'une des FinTech à la croissance la plus rapide d'Europe selon l'étude 'Inc. 5000' 
  • 3 millions de commerçants clients dans le monde
  • 33 marchés couverts en Europe et sur le continent américain
  • 330 millions d'euros levés en 2019 
  • 100 millions d'euros levés en 2020

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus