En bref : Revolut obtient une licence bancaire aux Etats-Unis

Revolut obtenait une licence bancaire en Lituanie en 2018. Depuis, la néo-banque opère ses activités avec succès et est même parvenue à devenir rentable

Elle s'est également implantée aux Etats-Unis début 2020. Pour poursuivre ses ambitions, Revolut a choisi de demander une licence bancaire sur le territoire américain. Elle vient ainsi de déposer son dossier auprès de la FDIC et, plus précisément, auprès du département californien de la protection financière et de l'innovation.

Son objectif est ainsi de pouvoir opérer ses activités sur le territoire américain en toute autonomie, alors qu'elle doit aujourd'hui s'appuyer sur son partenariat, Metropolitan Commercial Bank. Cette nouvelle autonomie permettrait aussi à la néo-banque de proposer plus de services (crédit et épargne) à ses clients américains, alors que Revolut vient tout juste d'y exporter son offre Revolut Business

En Europe, la situation de Revolut a été perturbée par le Brexit, puisque la néo-banque a aussi décidé de demander une licence bancaire au Royaume-Uni, son pays d'origine. Sa licence lituanienne lui permet déjà d'ouvrir des comptes Revolut Bank dans deux pays, en Pologne et en Lituanie. Dans les semaines à venir, cette possibilité sera étendue à une dizaine d'autres pays : la Bulgarie, la Croatie, Chypre, l'Estonie, la Grèce, la Lettonie, Malte, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie. Les clients de Revolut Bank bénéficient en particulier que fonctionnalités plus poussées en matière de crédit.

 

CHIFFRES-CLES

  • Plus de 15 millions de clients dans le monde, dont la majorité au Royaume-Uni et en Europe
  • 200 000 clients aux Etats-Unis
  • 500 000 entreprises clientes de Revolut Business en Europe

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus