En bref : Plaid se dote de nouveaux fonds

Non contente d'être parvenue à s'imposer comme une licorne incontournable du marché de la FinTech américaine, Plaid vient de réaliser une nouvelle levée de fonds qui conforte sa position dominante. 425 millions de dollars ont été levés dans le cadre d'une série D.

Objectifs de la levée : 

  • soutenir financièrement la croissance exponentielle de la FinTech ;
  • proposer plus de services sous la forme d'API dédiées à la gestion de budget, à la personnalisation des services financiers, à l'automatisation de la gestion financière et à l'amélioration de la confidentialité des données ;
  • développer une plate-forme de co-création et d'innovation ;
  • étendre ses services à l'international, en Europe en particulier. 

Investisseurs : les fonds historiques Andreessen Horowitz, Index Ventures, Kleiner Perkins, New Enterprise Associates, Spark Capital et Thrive Capital ont été cette fois rejoints par Altimeter Capital, Silver Lake et Ribbit Capital.

Pour rappel, Plaid crée des API capables de connecter les services des FinTechs à ceux des banques traditionnelles. Elle compte actuellement 4 500 clients et 11 000 institutions financières partenaires. 

Trouver une nouvelle voie après l'échec du rachat par Visa

Plaid est aujourd'hui valorisée 13 milliards de dollars. L'échec de son rachat par Visa laisse les mains libres à la start-up pour se développer en toute autonomie, mais nécessite de revoir sa vision stratégique à court terme. 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus