En bref : Paymium reçoit l'agrément de PSAN

La plateforme d’échange de bitcoins basée en France, Paymium, vient d'annoncer avoir été enregistrée en tant que Prestataire de services sur actifs numériques (PSAN) par l'AMF. 

Paymium est une place de marché créée en 2011, dédiée au trading de crypto-actifs à destination des particuliers et des investisseurs. Elle compte à ce jour plus de 220 000 clients.

Ce nouveau statut garantit que la FinTech respecte les plus hauts standards de conformité et de gouvernance pour un acteur des crypto-monnaies en France. Une véritable reconnaissance donc, alors que le marché des crypto-actifs a longtemps été plus décrié qu'approuvé par les autorités et organismes historiques du paiement et des finances en France. 

Des obligations rassurantes

Outre la légitimité que ce nouvel enregistrement lui confère, Paymium devra désormais répondre à une série d'obligations légales pour le conserver. Ces obligations concernent notamment la règlementation relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Ce statut représente une véritable reconnaissance pour la FinTech, mais surtout pour ses engagements à promouvoir une économie responsable et sûre relative aux crypto-monnaies. De quoi participer à l'évolution des mentalités alors que les Français restent frileux s'agissant d'investir dans les crypto-monnaies.

Une première étape

Loin de se satisfaire de cette évolution, Paymium envisage désormais de réaliser une demande d'agrément afin de conforter son nouveau statut auprès de l'AMF. Cette démarche représenterait une grande première en France, alors qu'un premier statut de PSAN avait déjà été enregistré par l'AMF pour la plate-forme de commercialisation de crypto-actifs Coinhouse, seule plate-forme à pouvoir proposer Lugh pour l'instant. 

 

RAPPEL

Instauré par la loi PACTE du 23 mai 2019, le statut de PSAN établit des règles communes de gouvernance et de conformité pour les prestataires de services sur actifs numériques, notamment concernant l’achat et la vente d’actifs numériques contre une monnaie ayant cours légal.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus