En bref : Nexi et SIA fusionnent pour peser davantage en Europe

En bref : Nexi et SIA fusionnent pour peser davantage en Europe

Un accord autour de la création d'un leader européen du paiement électronique vient d'être signé. Il découle de la conclusion du processus de fusion entre le processeur de paiement italien SIA et son homologue et compatriote, le spécialiste du paiement électronique Nexi. L'opération était en cours depuis près d'un an et se concrétise aujourd'hui.

Les contours du rapprochement :

  • la création d'un acteur italien d'envergure européenne, qui pèsera plus de 15 milliards d'euros de capitalisation boursière et génèrera un chiffre d'affaires d'environ 1,8 milliard d'euros
  • la création d'un nouveau pôle d'innovation technologique et numérique en Italie
  • une mise en commun des solutions et capacités d'innovation dans le domaine du paiement numérique

Nexi offre 1,5761 action pour chaque titre SIA, ce qui permettra aux actionnaires de Nexi de détenir environ 70 % de l'entité fusionnée. Pour sa part, la Caisse des dépôts italienne, principal actionnaire de SIA, pèsera dans les décisions du groupe en détenant 25 % du capital.

L'opération est une réponse direct au rachat d'Ingenico par Worldine, les deux groupes se trouvant désormais à la même échelle en Europe.

SIA / Nexi ne compte d'ailleurs pas s'arrêter là. Sa prochaine cible pourrait être le danois Nets selon des rumeurs récurrentes. La consolidation européenne du marché du paiement se poursuit donc, rendue nécessaire par l'appétit des géants américains, notamment Global Payments ; mais aussi par le projet de scheme européen sur lequel travaille EPI. Rappelons que Worldline, Ingenico, Nets et Nexi sont à l'origine de l'alliance EDPIA, pour contribuer à la finalisation du marché unique numérique, en proximité avec le futur scheme.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 07.06.2018

Un partenariat stratégique entre Nets et Concardis

Le spécialiste danois des solutions de paiements Nets a annoncé, à l’occasion du salon Money 20/20 Europe qui se tient à Amsterdam, sa fusion avec le spécialiste allemand du paiement en espèces. Le montant de l’opération s’élève à 5 milliards d’euros...