En bref : l'actu paiement du mois de septembre

En bref : l'actu paiement du mois de septembre

Stratégie d’acteurs

  • ROYAUME-UNI – Curve a fait le choix d’ouvrir son capital au plus grand nombre pour un court laps de temps, via la plate-forme de financement participatif CrowdCube. Elle est ainsi parvenue à réunir 9 951 nouveaux actionnaires (pour 6,6 millions d’euros) en 42 minutes. Cette initiative s’ajoute à un récent tour de table de 70 millions d’euros qui la valorisait à plus de 227 millions d’euros.
  • SUISSE – N26 fait son entrée en Suisse. Les utilisateurs intéressés pourront réaliser 5 retraits gratuits par mois en zone euro. L’offre vise essentiellement ceux voyageant le plus en Europe ainsi que les frontaliers. Les clients sous iOS pourront aussi l’utiliser avec Apple Pay. Alternative pour les consommateurs habitués à jongler entre euros et francs suisses, N26 compterait plus de 20 000 personnes sur liste d’attente en Suisse. N26 est donc désormais présente sur 26 marchés.
  • ROYAUME-UNI – Mastercard souhaite simplifier l’accès aux espèces grâce au cash-back. À compter d’avril 2020, ses commerçants devraient se voir proposer une rémunération (0,12 £) pour chaque paiement par carte de débit contre espèces.
  • FRANCE – Lancée en 2017, la néo-banque Qonto revendique 50 000 PME clientes et 18 000 entreprises créées. Elle fait aussi état de 3 000 PME clientes en Italie, Espagne et Allemagne (marchés qu’elle couvre depuis trois mois). Son volume de transactions depuis début 2019 atteint les 6 milliards d’euros (vs 3 milliards pour 2018). Au vu de ces résultats encourageants, elle espère multiplier par 4 son chiffre d’affaires entre 2018 et 2019 et doubler ses effectifs d’ici fin 2020 (150 employés actuellement).
  • ÉTATS-UNIS – La FinTech britannique GoCardless fait un pas de plus vers les États-Unis en s’installant à San Francisco et lance une solution s’appuyant sur le système de compensation local (ACH) : les transferts se présentent donc comme une alternative viable aux autres méthodes de paiement pour les entreprises clientes.
  • INTERNATIONAL – Stripe vient de lever 250 millions de dollars auprès de General Catalyst, Sequoia et Andreessen Horowitz, partant sa valorisation à 35 milliards de dollars (contre 9 milliards de dollars en novembre 2016). Ces fonds devraient lui servir à poursuivre sa croissance à l’international et à développer de nouveaux produits. Stripe est déjà présente dans 40 pays, elle revendique des centaines de milliards de dollars traités chaque année pour des millions de clients (dont Amazon, DocuSign, Booking.com, Salesforce, Docker, Lyft, etc.).

Virements, Prélèvements & Instant Payment

  • PAYS-BAS – La mise en place de l’Instant Payment se poursuit aux Pays-Bas : sept institutions (ABN AMRO, ING, Rabobank, de Volksbank (ASN Bank, RegioBank, SNS) et Knab) permettent à leurs clients (particuliers et entreprises) de transférer des fonds en temps réel, sur mobile ou depuis leur espace de banque en ligne.
  • INTERNATIONAL – Selon FIS, 54 pays ont mis en place des systèmes de paiement temps réel (contre 40 en 2018). L’Asie (l’Inde en particulier) et l’Europe se démarquent (dans le second cas grâce à SCT’Inst).
  • EUROPE – Société Générale a choisi la plate-forme PaaS (Payments-as-a-Service) de FIS pour proposer les règlements en temps réel SCT’Inst à ses clients entreprise européens.
  • ROYAUME-UNI – NatWest permet désormais à ses institutions financières clientes de se connecter à un service de paiement en temps réel sans avoir à devenir membre du système de compensation local Faster Payments Service.
  • INTERNATIONAL – SWIFT entend booster l’intégration de gpi aux réseaux domestiques d’Instant Payment et permettre ainsi à ses membres de s’appuyer sur leurs infrastructures existantes pour limiter les coûts de mise en place.
  • EUROPE – Le Scheme Management Board, en charge de l’administration des systèmes de paiement SEPA, confirme que le montant maximum par transaction SCT’Inst sera de 100 000 euros à compter du 1er juillet 2020. Pour l’instant, les transferts restent limités à 15 000 euros maximum.

Encaissement & TPE

  • FRANCE – Selon un sondage Ifop pour Mastercard, 78 % des consommateurs français optent désormais pour les paiements sans contact, dont 7 sur 10 de façon régulière et plus de 12 % quotidiennement. Les jeunes (moins de 25 ans), les cadres et les familles nombreuses semblent davantage convaincus par ce mode de paiement. Des réticences subsistent toutefois lorsqu’il s’agit de payer à l’étranger.
  • ÉTATS-UNIS – Amazon préparerait un service de paiement par identification biométrique (reconnaissance palmaire) chez Whole Foods (chaîne dont il faisait l’acquisition en 2017 pour environ 13,7 milliards de dollars). Des tests sont en cours auprès des employés du groupe à New York. Cette option pourrait voir le jour en 2020 dans certains points de vente.
  • PAYS-BAS – ING s’allie au distributeur néerlandais Albert Heijn et à la start-up américaine AiFi pour tester un magasin sans caisses. Le principe : les consommateurs passent leur carte de paiement devant un lecteur prévu à cet effet pour ouvrir les portes, puis font leurs achats. Lorsqu’ils quittent le point de vente, le montant est affiché et le règlement est effectué automatiquement dans la limite de 25 euros.
  • FRANCE – Franprix (groupe Casino) accepte désormais Alipay et Lyf Pay. Lyf Pay agira aussi en tant qu’intégrateur pour l’acceptation d’Alipay.

Blockchain & monnaies virtuelles

  • INTERNATIONAL – La plate-forme Blockchain de commerce international we.trade a récemment permis de réaliser une transaction cross-border BtoB en partenariat avec HSBC, première institution à opter pour son infrastructure dans le cadre de ses expérimentations.
  • FRANCE – Le ministre français de l'Économie et des Finances souhaite lancer « une réflexion sur une monnaie numérique publique émise par les banques centrales » : les débuts d’une monnaie virtuelle d’Etat en France ?

E-commerce & e-paiement

  • INTERNATIONAL – Alipay s’allie à Adyen afin de simplifier les paiements internationaux réalisés sur AliExpress, Taobao, Tmall et Alibaba.com : nouveau signe de la volonté d’expansion d’Alibaba.
  • EUROPE – La néo-banque Bunq entend simplifier le suivi des achats groupés et présente de nouvelles fonctionnalités de PFM. Ses « Slice Groups » permettent à ses clients porteurs d’une Bunq Travel Card de catégoriser des transactions en tant qu’achat groupé, de suivre leurs paiements ainsi que les contributions des autres membres du groupe. Ils disposent désormais d’un outil complémentaire, « AutoSlice », assignant automatiquement et temporairement toutes leurs transactions carte au groupe. Par ailleurs, une fonctionnalité à destination des clients entreprise, « AutoVAT », a aussi été pensée pour simplifier la gestion des TVA en Europe.
  • ÉTATS-UNIS – Amazon PayCode fait son entrée aux Etats-Unis. Déjà présent sur 19 marchés, ce service permet aux clients de payer en agence Western Union pour disposer d’un code qui leur servira à régler leurs achats en ligne.
  • FRANCE – Paylib prépare un service de paiement en un clic, compatible DSP2, pour ses clients e-commerçants : un moyen aussi d’augmenter les taux d’adoption de sa solution en ligne et de mieux se positionner face à Amazon et PayPal, par exemple.
  • ÉTATS-UNIS – Stripe lance « Stripe Capital » ajoutant ainsi les crédits instantanés à sa plate-forme : une annonce qui concrétise un an de travaux autour de son service BtoB d’avance de trésorerie. Peu de précisions pour l’heure, mais le montant moyen des prêts pourrait avoisiner les 10 000 à 20 000 dollars.
  • FRANCE – Lemon Way et HelloAsso s’allient pour aider les fédérations sportives dans leur transition numérique, e.g. : gérer leurs cotisations et licences, organiser des compétitions, gérer leurs relations avec leurs ligues, etc. Solution gratuite, HelloAsso compte plus de 85 000 associations utilisatrices, dont plus de 20 000 clubs sportifs.
  • EUROPE – Worldline annonce que ses plates-formes d’acquisition et d’e-commerce sont à présent conformes aux spécifications de la nouvelle norme 3D Secure 2.0 comme requis par la DSP2. Le groupe s’assure ainsi d’appliquer deux facteurs d’authentification aux validations des transactions carte et se présente comme le premier acquéreur en Europe à mettre en place ces mesures.

Lutte contre la fraude & sécurité

  • FRANCE – NORVÈGE – IDEMIA (fusion de Morpho et Oberthur Technologies) et Zwipe (spécialiste des cartes biométriques) annoncent un partenariat pour élaborer ensemble une plate-forme dédiée aux paiements biométriques par carte.
  • FRANCE - Initialement prévue pour le 14 septembre, l’application de la DSP2 n’est actuellement que partielle en France : un délai de quatre mois a été accordé aux banques et FinTech pour se conformer. Ce délai s'ajoute à celui de mise en conformité vis-à-vis des normes de sécurisation des paiements en ligne (SCA).
  • FRANCE - Treezor (plate-forme française de BaaS acquise récemment par Société Générale) opte pour Thales et met en place sa solution SafeNet Data Protection on Demand (boîte noire transactionnelle). En tant qu’émetteur de monnaie électronique, Treezor doit se conformer aux requis de l’ACPR, du réseau Mastercard, ainsi qu’au RGPD pour garantir la sécurité des informations circulant sur sa plate-forme.

Services mobiles

  • EUROPE – Après la Suisse, l’application de paiement mobile Twint viserait l’Europe et pourrait bénéficier des travaux d’une nouvelle association, l’European Mobile Payment Systems Association (EMPSA), pour se développer. En réponse à des solutions telles qu’Apple Pay et autres Samsung Pay, l’EMPSA entend en effet résoudre des problèmes techniques récurrents d’interopérabilité.
  • BRÉSIL – Les véhicules Nissan construits au Brésil seront désormais dotés de tags RFID pour permettre les paiements in-car via Sem Parar (stationnement, pleins d’essence et autres achats en situation de mobilité). Le groupe prévoit aussi d’équiper les véhicules d’occasion. Sem Parar est accepté pour les règlements de frais autoroutiers, ainsi que dans 1 300 parkings, 650 stations-service et 300 drives McDonald’s.
  • FRANCE – La néo-banque Kard connait au certain succès auprès des adolescents français. Présentée en août, elle fait déjà état de plus de 80 000 inscriptions sur liste d’attente pour sa future carte. Son application permet déjà d’effectuer des paiements, de transférer et recevoir des fonds instantanément.
  • ITALIE – Après des déploiements à Milan et Venise, SIA s’allie à l’opérateur de transports Atac pour permettre aux usagers romains de régler leurs trajets en sans contact mobile NFC.

 

Source : Observatoire Paiement ADN'co

Actualitées liées

  • Paiement
  • 03.09.2019

En bref : l'actu paiement du mois d'août

Stratégie d’acteurs FRANCE – BNP Paribas fait état d’une forte augmentation du nombre d’utilisateurs actifs pour Hello bank! et d’une croissance continue pour Nickel. Le groupe revendique 4 millions d'utilisateurs mobiles actifs (+ 22 % par rap...
  • Paiement
  • 01.04.2019

En bref : l'actu paiement du mois de mars

Stratégie d’acteurs EUROPE – Ayant enregistré une forte progression de son chiffre d'affaires en 2018, la FinTech Treezor (détenue par Société Générale depuis septembre 2018) prévoit de lancer de nouveaux micro-services. Elle entend aussi pours...
  • Paiement
  • 01.07.2019

En bref : l'actu paiement du mois de juin

Stratégie d’acteurs EUROPE – China UnionPay s’allie à la start-up britannique Tribe Payments pour proposer ses services en Europe. Au-delà de l’acceptation de ses cartes en Europe, le réseau chinois va donc plus loin et vise désormais des parte...
  • Paiement
  • 30.04.2019

En bref : l'actu paiement du mois d'avril

Stratégie d’acteurs EUROPE – Elavon (filiale d’U.S. Bancorp) s’est allié à Société Générale dans huit pays européens : Royaume-Uni, Autriche, Belgique, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne et Suisse. Elavon mettra à disposition des entreprises...
  • Paiement
  • 01.02.2019

En bref : l'actu paiement du mois de janvier

Stratégie d’acteurs INTERNATIONAL – nexo (standard international pour l’acceptation des paiements par carte transfrontaliers) poursuit sa progression et annonce avoir convaincu 10 nouveaux membres en 2018 : NCR, NSPK, UnionPay International (en...
  • Paiement
  • 31.10.2018

En bref : l'actu paiement du mois d'octobre

Stratégie d’acteurs EUROPE – Revolut fait une demande de licence bancaire au Luxembourg => Titulaire d’un statut d’EME au Royaume-Uni, la start-up utilise pour l’instant un passeport européen pour diffuser ses offres sur les marchés de l’UE. Ma...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus