En bref : l'actu paiement du mois de juin

En bref : l'actu paiement du mois de juin

Stratégie d’acteurs

  • INDE Le terminaliste Indien Pine Labs annonce une nouvelle levée de fonds de 125 millions de dollars, notamment auprès de PayPal et du fonds singapourien Temasek. Pine Labs se spécialise dans la conception de mPOS pour les encaissements par carte et propose des services dématérialisés (type wallets). Cet investissement vient renforcer la stratégie de PayPal, qui confirme son positionnement dans l’encaissement en face à face suite au rachat du suédois iZettle.
  • EUROPE – La licorne européenne Revolut compte désormais deux millions de clients, dont près de la moitié sont basés au Royaume-Uni. Le seuil du million de clients avait été franchi en novembre dernier. Revolut compte aussi s’implanter aux États-Unis, au Canada, à Singapour, à Hong Kong, en Australie et en Nouvelle-Zélande.
  • INDE – Paytm Mall, plate-forme d’e-commerce de Paytm, annonce une levée de fonds de 450 millions de dollars auprès de Softbank et Alibaba. Elle porte la valorisation de Paytm Mall à près de 2 milliards de dollars.
  • EUROPE – Adyen vient d’entrer en bourse sur Euronext Amsterdam. Une introduction dont les résultats ont été spectaculaires : dès le premier jour, ses actions sont passées de 240 euros à 455 euros à la clôture. Ce succès reflète à la fois l’intérêt pour le marché du paiement et pour Adyen, qui a obtenu son agrément bancaire l’année dernière et pourrait ainsi entamer une diversification prometteuse, notamment vers le crédit. Sa capitalisation boursière atteint désormais 14 milliards d'euros.
  • ESPAGNE – PayFit, start-up française spécialisée dans la gestion RH des PME, ouvre une filiale à Barcelone. PayFit propose notamment un outil d’automatisation des processus de paie, de prise en compte des congés payés, absences, notes de frais, etc. cette start-up compte déjà plus de 1700 entreprises clientes en France.
  • FRANCE – Tiller Systems, start-up française proposant des caisses enregistreuses connectées sur iPad, annonce une levée de fonds de 12 millions d’euros à l’issue d’un troisième tour de table. Elle veut à présent cibler l’Europe. Tiller compte déjà 5 000 clients dans plus de 35 pays. Elle espère convaincre 30 000 commerçants européens d’ici 2020.
  • INTERNATIONAL – PayPal prépare l’acquisition d’Hyperwallet pour 400 millions de dollars. Hyperwallet permet aux marketplaces de faire parvenir leurs règlements à plusieurs e-commerçants présents sur leurs plates-formes. Elle couvre environ 200 marchés et prend en charge plusieurs devises et moyens de paiement. Cette transaction pourrait être finalisée d’ici fin 2018.
  • INTERNATIONAL – Dans la foulée, PayPal vient aussi de racheter Simility pour 120 millions de dollars. Cette société, spécialisée dans ce qu’elle appelle la gestion des risques « adaptative », lui permettra de renforcer ses outils de lutte contre la fraude en ligne.
  • POLOGNE – Le processeur danois Nets se prépare à adresser le marché polonais par l’acquisition des services de paiement en ligne Dotpay/eCard pour 73 millions d’euros. Cette transaction pourrait être finalisée au quatrième trimestre 2018. En phase avec le phénomène de concentration qui impacte aujourd’hui le paysage des paiements, cette annonce suit notamment la fusion Nets/Concardis.
  • INTERNATIONAL – SWIFT prévoit d’étendre son initiative « global payments innovation » (gpi) à l’ensemble des 10 000 banques membres de son réseau. Le traqueur gpi a pour l’instant convaincu 180 établissements ; ce système leur promet un traitement en un jour, accompagné de fonctionnalités de suivi. Un moyen pour SWIFT de répondre au succès de Ripple, par exemple, qui a su gagner les faveurs de nombreux établissements bancaires.

E-commerce & e-paiement

  • INTERNATIONAL – Mastercard compte intégrer son service de paiement aux assistants vocaux proposés par Google et Amazon. Le but : permettre à ses porteurs de régler leurs achats par commande vocale au moyen des informations carte préenregistrées dans leur wallet Masterpass.
  • FRANCE – Rakuten s’allie à Boulanger et Easycash pour proposer un service de retrait Web-to-Store omnicanal. Les partenariats entre distributeurs et géants du Web ou de l’e-commerce se poursuivent.
  • EUROPE – Viber (Rakuten) prépare une fonctionnalité de paiement qu’elle pourrait proposer début 2019 aux utilisateurs européens pour régler leurs achats depuis l’application. Le groupe veut inclure un maximum de services dans sa messagerie : accès à des contenus multimédias, réservations d'hôtels, billetterie, etc. Sur le marché américain, un bouton Instant Shopping est proposé depuis début 2018. E-commerce, paiement P2P et paiements groupés sont déjà envisagés. Des tests sont également en cours en Russie et au Japon. Rakuten dispose d’une licence bancaire au Luxembourg, ce qui devrait simplifier la mise en place de son wallet en Europe de l’Ouest.
  • FRANCE – La plate-forme de paiement PayZen permet désormais à ses commerces utilisateurs d’accepter les règlements de commandes en ligne au moyen de titres restaurant. Cette option concerne les bénéficiaires de titres 2ème génération émis par Up, Sodexo Pass et Natixis Intertitres, pour des achats sur les sites d’e-commerce alimentaires et de restauration. La limite de 19 euros s’applique : au-delà, le client pourra choisir de compléter son paiement par carte.

Transferts d’argent

  • GHANA – MoneyGram lance CashGram Direct, un service de transfert d’argent par virement, en partenariat avec la Banque de développement agricole et le Système de règlement interbancaire GhIPPS. Cette solution aurait pour but d’améliorer les taux locaux de bancarisation.
  • EUROPE – TransferWise et Monzo annoncent un partenariat. TransferWise sera chargé de la gestion des transferts internationaux pour la néo-banque britannique. Une alliance bancaire de plus pour cette société de transferts qui s’est récemment alliée à BPCE pour un service similaire, après avoir noué des liens avec N26 (Allemagne) et LHV (Estonie).

Virements & prélèvements

  • FINLANDE – Nordea présente un service SEPA Instant Credit permettant de virer des fonds en P2P et BtoC en temps réel. Les envois en euros peuvent porter sur des paiements transfrontaliers et ne nécessitent que quelques secondes.

Cartes de paiement

  • ÉTATS-UNIS – Worldpay et IDEMIA commencent à tester les cartes OT MOTION CODE (à cryptogramme dynamique) sur le marché américain. Worldpay fait office de pionnier sur son marché en intégrant cette technologie. Les cartes MOTION CODE ont déjà été déployées dans une dizaine de pays (pour plus de 600 000 cartes émises).
  • FRANCE – LCL présente MaCarteLCL, une carte de paiement à autorisation systématique, pour les enfants de leurs clients (de 12 à 17 ans). L’idée est de leur apprendre à gérer leur budget. Cette carte complète l'offre Enfants LCL proposant un compte de dépôt, un livret A, un livret Jeune et une assurance-vie. MaCarteLCL est facturée 12 euros par an. Les retraits sont limités à 200 euros tous les 3 jours glissants et les paiements à 300 euros par mois.
  • CHYPRE – Revolut s’allie à l’opérateur télécom chypriote PrimeTel. Une carte prépayée Visa PrimeTel Revolut a été présentée. Elle s’accompagne de services de fidélisation (récompenses client) auprès de PrimeTel (sur ses offres Internet) et d’enseignes partenaires.
  • FRANCE – Mooncard.co propose une carte de paiement Entreprise et lance des services dédiés d’assurance et d’assistance. Son offre intègre les services d'Allianz France et d'Allianz Partners. Plusieurs garanties moyens de paiement sont concernées : fraude, perte, vol, décès, rapatriement, annulation, etc.
  • EUROPE – Le lancement officiel du compte premium N26 Metal en France, en Allemagne, en Autriche et en Italie vient d’être annoncé. Cette offre comprend la carte N26 Metal (nouvelle version), ainsi qu’un ensemble de services associés par le biais de ses partenaires (WeWork, Drivy, Hotels.com, GetYourGuide et Babbel).
  • ÉTATS-UNIS – American Express lance une carte de paiement respectueuse de l’environnement, fabriquée à partir de déchets en plastique, qui souligne son engagement en faveur de la lutte contre la pollution maritime. Ces cartes ont été conçues en partenariat avec l'ONG Parley for the Oceans qui milite contre la prolifération des déchets plastiques en mer.

Blockchain & monnaies virtuelles

  • INTERNATIONAL – Natixis s'ajoute désormais au réseau Marco Polo. Le groupe rejoint ainsi BNP Paribas, Commerzbank, ING, Standard Chartered et plusieurs autres institutions pour oeuvrer avec Marco Polo au développement d’une plate-forme commerciale interopérable reposant sur des API ouvertes et protocoles Blockchain (via Corda du consortium Blockchain R3).
  • ROYAUME-UNI – Santander lance OnePay FX, une application qui s’appuie sur xCurrent de Ripple pour les transferts d’argent transfrontaliers en monnaies virtuelles. Ce service sera d’abord proposé au Royaume-Uni et en Espagne pour des envois vers quelques pays d’Europe et les États-Unis.
  • INTERNATIONAL – American Express s’allie à Ripple afin d’adresser les besoins des PME en matière de paiements transfrontaliers. L’idée serait de proposer des règlements plus rapides, moins onéreux et sans intermédiaire. AmEx avait déjà retenu l’infrastructure Blockchain xCurrent de Ripple pour les paiements internationaux.
  • ESPAGNE – Le consortium bancaire espagnol Niuron, mené par Cecabank et Grant Thornton et intégrant Abanca, Bankia, Caixabank, Caixa Ontinyent, Ibercaja, Kutxabank, Liberbank et Unicaja Bank, entend développer une plate-forme d’identification s’appuyant sur la Blockchain. Un PoC a été mené en septembre dernier et des tests seraient prévus d’ici la fin de l’année. Fondée en 2017, cette alliance a été pensée pour concevoir des outils de KYC et de lutte contre le blanchiment.

Encaissement & TPE

  • ÉTATS-UNIS – Wells Fargo prévoit de réduire les frais d’acceptation carte qu’elle facture aux petites entreprises. Cette baisse s’appliquerait aux entreprises encaissant jusqu’à 100 000 dollars par an. La banque veut s’aligner sur les tarifs des spécialistes comme Square. Elle proposerait 2,6 % + 15 cents pour les encaissements carte (puce, piste, sans contact) et 3,4 % + 15 cents pour les transactions imposant la saisie manuelle des informations carte.
  • INTERNATIONAL – Ingenico annonce avoir obtenu la certification Google Mobile Services pour ses terminaux Axium D7 ECR-POS. Un moyen pour ce constructeur de fluidifier l’expérience utilisateur, puisqu’en intégrant des services Google ce terminal devrait être comparable à une tablette ou un smartphone en termes d’interface (intégrant par exemple Google Play Store, Search, Chrome, YouTube, Maps, etc.).
  • SINGAPOUR – NETS (Network for Electronic Transfers) présente un ensemble d’applications en libre-service pour les commerçants, englobant les encaissements via TPE traditionnels en point de vente, mPOS et en ligne. Pour ces services, l’enrôlement est effectué par le commerçant et ne nécessite qu’une journée pour être validé (contre deux semaines auparavant). Spécialiste des paiements électroniques, NETS est codétenue par DBS Bank, OCBC Bank et United Overseas Bank (UOB).

Services mobiles

  • ÉTATS-UNIS – Apple Pay a été retenu par le festival BottleRock (Californie) pour les précommandes et prépaiements de boissons via l’application du festival. Une nouvelle expérience pour Apple qui a déjà eu recours à cet évènement pour tester son service : il y serait utilisé pour 30 % des paiements.
  • CORÉE DU SUD – L’application de paiement P2P sud-coréenne Toss (filiale de Viva Republica) annonce une campagne de financement de 40 millions de dollars auprès de GIC et de Sequoia China. Cette annonce suit une levée de fonds de 48 millions de dollars l’an dernier, auprès de PayPal notamment. Selon sa maison-mère, Toss comptabiliserait 8 millions de clients et traiterait 1,4 milliard de dollars en volume de transactions chaque mois. Des services complémentaires (prêts, assurances, paiements transfrontaliers) seraient aussi envisagés.
  • NORVÈGE – Nordea permet désormais à ses clients d’utiliser Apple Pay. Cette annonce suit des tests concluants en Suède et au Danemark. Parallèlement, Visa a également annoncé qu’Apple Pay serait mis à disposition des clients norvégiens de Santander Bank et Sbanken. DNB, pour sa part, reste sur ses positions et poursuit ses efforts pour diffuser Vipps. Nordea continuera aussi de proposer Vipps.
  • FRANCE – L'application de paiements P2P Lydia est désormais compatible avec Samsung Pay : une occasion pour Samsung de s’ouvrir à d’autres établissements après son accord avec BPCE. Lydia compterait plus d’un million d’utilisateurs en France, dont 50 000 éligibles au paiement sans contact via Samsung Pay. Pour rappel, Lydia avait déjà intégré Apple Pay.
  • INDE – En test depuis février dernier en Inde, le service de paiement P2P associé à WhatsApp comptabiliserait à présent un million d’utilisateurs. Ce chiffre doit encore être officiellement confirmé. Le service de paiement dont il est question est conforme aux exigences UPI (Unified Payments Interface) mises en place par le gouvernement indien.
  • FRANCE – Depuis quelques semaines, E.Leclerc cesse d’accepter les paiements mobiles, dont les paiements Apple Pay et Samsung Pay. Des problèmes techniques relatifs aux transactions offline seraient en cause.
  • ESPAGNE – Santander annonce un partenariat avec Mastercard visant à permettre les paiements par carte et mobile dans le réseau de transports EMT à Madrid. Cette initiative portera sur les règlements de titres de transport, de stationnement, les locations biciMAD, les billets de téléphérique Madrid Cable Car, ainsi que certaines amendes.

 

Source : Observatoire Paiement ADN'co

 

Actualitées liées

  • Paiement
  • 02.01.2018

En bref : l'actu paiement du mois de décembre

Stratégie d’acteurs NORVEGE – Nordea annonce un partenariat avec le processeur scandinave Nets afin de développer un service permettant à ses clients de payer leurs factures depuis un chatbot sur Facebook Messenger. [Source] INDE – Paytm lanc...
  • Paiement
  • 02.10.2018

En bref : l'actu paiement du mois de septembre

Stratégie d’acteurs ÉTATS-UNIS – Selon une enquête de Bloomberg, un partenariat entre Google et Mastercard a été signé l’an dernier pour suivre les visites et transactions des porteurs ayant été exposés à des publicités en ligne, à l’instar de...
  • Paiement
  • 31.10.2018

En bref : l'actu paiement du mois d'octobre

Stratégie d’acteurs EUROPE – Revolut fait une demande de licence bancaire au Luxembourg => Titulaire d’un statut d’EME au Royaume-Uni, la start-up utilise pour l’instant un passeport européen pour diffuser ses offres sur les marchés de l’UE. Ma...
  • Paiement
  • 01.08.2018

En bref : l'actu paiement du mois de juillet

Stratégie d’acteurs FRANCE – Le spécialiste des transactions multidevises iBanFirst lance un service en ligne de couverture de change. Ce service n’implique pas de frais de souscription et permet les paiements fournisseurs en devises étrangères...
  • Paiement
  • 03.09.2018

En bref : l'actu paiement du mois d'août

Stratégie d’acteurs FRANCE – HiPay publie ses résultats pour le premier semestre 2018 : 13 millions d’euros de chiffre d’affaires (+ 12 %) et 1,3 milliard d’euros de flux traités (+ 37 %). Elle aurait aussi convaincu près de 600 nouveaux client...
  • Paiement
  • 01.12.2017

En bref : l'actu paiement du mois de novembre

Stratégie d’acteurs ROYAUME-UNI – Revolut compte développer son propre service de processing afin d’éviter d’avoir recours à un prestataire tiers. Cette évolution est cohérente avec sa demande de licence bancaire européenne, en vue de lancer no...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus