En bref : l'actu paiement du mois de juillet

En bref : l'actu paiement du mois de juillet

Stratégie d’acteurs

  • FRANCE – Le spécialiste des transactions multidevises iBanFirst lance un service en ligne de couverture de change. Ce service n’implique pas de frais de souscription et permet les paiements fournisseurs en devises étrangères, facilitant ainsi leur développement à l’international.
  • ROYAUME-UNI – Revolut annonce avoir convaincu un million de clients au Royaume-Uni (+ 6 000 à 9 000 nouveaux clients par jour). Revolut compte désormais plus de 2,25 millions de clients au total, dont 400 000 actifs chaque semaine. Plus de 125 millions de transactions ont déjà été effectuées, pour un volume de 18,5 milliards de dollars. Revolut prévoit de s’installer aux États-Unis, à Singapour, Hong Kong, en Australie et en Nouvelle-Zélande cette année.
  • FRANCE  – La plate-forme de Card-linked Offers IZICAP, déjà déployée chez Crédit Agricole et BPCE, annonce avoir levé 6 millions d’euros auprès de Seventure Partners et d’Entrepreneur Venture. Elle se tourne à présent vers l’Europe.
  • ÉTATS-UNIS – Le processeur américain Square suspend temporairement sa demande de licence bancaire soumise en septembre 2017 auprès de la FDIC. Ce statut d’Industrial Loan Company (ILC) doit lui permettre de proposer des services bancaires comme non-bancaires. Square cherche ainsi à pacifier les échanges avec les établissements bancaires (Independent Community Bankers of America) qui s’étaient vivement opposés à cette démarche.
  • FRANCE – Attendus depuis plusieurs mois, les services de cash-back doivent officiellement faire leur entrée en France prochainement, suite à la validation par le Parlement des mesures européennes prévues dans la DSP2. Les commerçants seront donc autorisés à dispenser des espèces, contre paiement par carte. Un décret d'application doit suivre, précisant notamment le montant maximal autorisé.
  • ALLEMAGNE – Ingenico prévoit de créer en janvier 2019 une JV avec une filiale des caisses d'épargne allemandes (Sparkassen-Finanzgruppe). L’objectif de l’opération est d’améliorer son positionnement local en matière d'acquisition des paiements électroniques pour les commerçants. Par cette opération, Ingenico compte dégager 30 millions d'euros de synergies d'ici 2022. Il entend aussi contrer Worldline, bien établi dans ces régions depuis son rachat de SIX Payment Services.

E-commerce & e-paiement

  • INTERNATIONAL – Airbnb teste une nouvelle fonctionnalité de paiement, permettant aux hôtes de recevoir 50 % du règlement trois jours après la réservation et 50 % après l’arrivée effective des clients (contre l’intégralité 24 heures après l’arrivée des clients). Pour ce service de prépaiement, Airbnb facture 1 % du sous-total de la transaction.
  • INTERNATIONAL – eBay annonce que sa plate-forme prendra prochainement en charge Apple Pay. Ce déploiement débutera cet automne aux États-Unis avant de concerner tous les marchés sur lesquels eBay est présent. Le groupe entend par la suite ajouter diverses autres solutions de paiement.

Transferts d’argent

  • INTERNATIONAL – MoneyGram se joint à Visa Direct pour simplifier les transferts internationaux : un premier cas d’usage cross-border pour Visa Direct. Cet accord concerne dans un premier temps les corridors États-Unis / Mexique et États-Unis / Philippines.
  • INTERNATIONAL – TransferTo annonce un partenariat avec la plate-forme Blockchain open source Stellar.org. Leurs partenaires disposeront ainsi d’une plus vaste couverture, tant en termes de géographie que de services. Ce partenariat est décrit comme un moyen de simplifier et fluidifier les transferts internationaux.

Virement & prélèvement

  • RUSSIE – Tinkoff et Sberbank présentent un service de virement P2P permettant à leurs clients d’envoyer de l’argent à leurs contacts en ne précisant que leur numéro de mobile. Tinkoff préparerait aussi un service interbancaire de paiement en temps réel, en précisant l’e-mail du bénéficiaire ou son numéro de sécurité sociale, quelle que soit sa banque.
  • ÉTATS-UNIS / ROYAUME-UNI – Worldpay et Mastercard annoncent un partenariat pour développer la solution de virement de compte à compte reposant sur « Pay by Bank » de Mastercard/Vocalink. Worldpay devrait aussi proposer l’application « Pay by Bank » au Royaume-Uni dès 2019.

Instant Payment

  • EUROPE – L’EBA Clearing fait le point sur l’adoption du système paneuropéen de règlement instantané RT1 : il couvre désormais un millier de Prestataires de Services de Paiement via ses 28 partenaires bancaires. Les dernières banques à rejoindre la liste sont Landesbank Baden-Württemberg (LBBW) et Landesbank Hessen-Thüringen (Helaba), connectées à elles seules à 385 PSP. Ces nouveaux entrants accroissent nettement la présence de l’Allemagne sur ce nouveau moyen de paiement.
  • SCANDINAVIE – Plusieurs banques nord-européennes préparent une infrastructure dédiée aux paiements internationaux en quasi-temps réel (quelques secondes), quelle que soit leur monnaie. Le P27 Project devrait concerner la Suède, la Norvège, le Danemark et la Finlande, et s’appuyer sur des infrastructures déjà en place dans ces pays (dont Swish, Vipps et MobilePay).

Cartes de paiement

  • FRANCE – BNP Paribas commence à déployer sa carte à cryptogramme dynamique « BNP Net ». En test depuis 3 ans, elle s’appuie sur la technologie MOTION CODE d’Oberthur Technologies. Elle sera facturée 52 € par an (contre 44,50 € pour une Visa Classic standard).

Lutte contre la fraude

  • ROYAUME-UNI – Tandem Bank présente un service d’alerte reposant sur un moteur d’IA. Cet outil permet d’avertir ses clients en cas de transaction récurrente suspecte (abonnements, factures, etc.) ou d’augmentation du montant de cette transaction ; si possible, il présentera aussi des alternatives moins onéreuses.

Blockchain & monnaies virtuelles

  • KONG / PHILIPPINES — Alipay et GCash présentent un service de transfert d’argent cross-border reposant sur leurs wallets respectifs. Cette solution s’appuie sur la Blockchain développée par Alipay afin de faciliter et d’accélérer les paiements transfrontaliers. Ce service a également recueilli le soutien de Standard Chartered Bank, en charge de fournir les infrastructures bancaires requises.
  • FRANCE – Un récent rapport sur les monnaies virtuelles (Rapport Landau) fourni au ministre de l'Économie et des Finances, préconise entre autres de tester une licence pour les plates-formes d'échange plutôt qu’une « régulation directe ». Un statut serait envisagé en France pour ces prestataires de services liés aux crypto-monnaies. Il pourrait donner lieu à une « Euro Bitlicense » (statut européen unique, comparable à ce qui existe à New-York et au Japon).
  • FRANCE – Une monnaie locale digitale a été présentée à Saint-Lô. Le « Rollon » est en circulation en Normandie depuis le 29 juin : 80 commerçants ont déjà choisi de l’accepter. Les clients intéressés pourront en acheter contre des euros, sur mobile. Les conversions s’appuient sur un établissement bancaire partenaire, Crédit Agricole Normandie Seine.
  • INTERNATIONAL – La plate-forme d’échange Coinbase s’allie à WeGift pour proposer des cartes cadeaux virtuelles utilisables auprès de plates-formes d’e-commerce. Ce service sans frais concerne un peu plus d’une centaine de partenaires parmi lesquels Amazon, Tesco, Uber, Google Play et Ticketmaster. Il est pour l’heure disponible au Royaume-Uni, en France, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas et en Australie.
  • ROYAUME-UNI – Selon les brevets récemment soumis par Barclays, le groupe souhaiterait s’appuyer sur une Blockchain pour ses procédures de transferts d’argent et de KYC.

Titres Spéciaux de Paiement

  • INTERNATIONAL – Edenred fait état de plus de 10 millions de transactions par mobile enregistrées chaque année à l’international. Le groupe gère 2 milliards de transactions par an dans 45 pays (26 milliards d'euros), dont 78 % dématérialisées (cartes et mobile).

Encaissement & points de vente

  • FRANCE – Ximiti (groupe Neovendis) prévoit d’ouvrir un nouveau point de vente connecté automatisé début août à Aubervilliers. Des magasins sans-caisse Ximiti, sous forme de franchise, sont désormais présents dans huit villes en France.
  • FRANCE – Kiabi teste une solution baptisée « click & change » dans un de ses points de vente aquitains. Ce service s’appuie sur un écran en cabine d’essayage pour permettre aux clients de demander d’autres tailles et couleurs de produits. Un vendeur est alors averti sur tablette de la requête du client et se charge de lui apporter les articles souhaités.

Services mobiles

  • RUSSIE – Sberbank est la première banque russe à proposer Google Pay pour les règlements en ligne et in-app.
  • FRANCE – Après BPCE et l’annonce d’intégration faite le mois dernier pour Lydia, Arkéa permet aux utilisateurs de son assistant personnel, Max, porteurs d’une carte Mastercard, d’opter pour Samsung Pay pour leurs règlements. Par sa fonction d’agrégation, Max autorise le stockage et l’accès à des cartes émises par des banques concurrentes. Aussi, les porteurs d’autres établissements utilisateurs de Max pourront aussi régler leurs achats avec Samsung Pay. Pour rappel, cette filiale a aussi intégré Apple Pay (en décembre 2017).
  • FRANCE – Google Pay pourrait être proposé en France dès le troisième trimestre 2018 aux clients de BPCE, en complément d’Apple Pay et de Samsung Pay, déjà intégrés par le groupe. Google Pay leur permettrait de régler leurs achats en ligne, sur mobile (via Google Chrome) et en sans contact en point de vente. Google Pay inclut également la fonctionnalité de transferts d'argent P2P, « Send ».
  • INDE – Retour d’expérience : Paytm a récemment fait état de plus de 8 millions de commerces offline partenaires, utilisateurs de Paytm QR.
  • ÉTATS-UNIS – Snapchat va mettre un terme à son service de transferts P2P, Snapcash, le 30 août prochain. Sa décision s’explique notamment par des taux d’utilisation trop faibles et par des usages détournés, nuisibles en termes d’image. Enfin la pression exercée par les services concurrents a également eu un rôle (Venmo, PayPal, Zelle, Square Cash, etc.).
  • JAPON – SoftBank se prépare à lancer un service de paiement mobile au Japon en partenariat avec l'indien Paytm, entité dans laquelle le groupe a déjà investi. Cette solution devrait donner lieu à une coentreprise unissant SoftBank et Yahoo Japan Corp.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 31.10.2018

En bref : l'actu paiement du mois d'octobre

Stratégie d’acteurs EUROPE – Revolut fait une demande de licence bancaire au Luxembourg => Titulaire d’un statut d’EME au Royaume-Uni, la start-up utilise pour l’instant un passeport européen pour diffuser ses offres sur les marchés de l’UE. Ma...
  • Paiement
  • 02.10.2018

En bref : l'actu paiement du mois de septembre

Stratégie d’acteurs ÉTATS-UNIS – Selon une enquête de Bloomberg, un partenariat entre Google et Mastercard a été signé l’an dernier pour suivre les visites et transactions des porteurs ayant été exposés à des publicités en ligne, à l’instar de...
  • Paiement
  • 02.07.2018

En bref : l'actu paiement du mois de juin

Stratégie d’acteurs INDE – Le terminaliste Indien Pine Labs annonce une nouvelle levée de fonds de 125 millions de dollars, notamment auprès de PayPal et du fonds singapourien Temasek. Pine Labs se spécialise dans la conception de mPOS pour les...
  • Paiement
  • 02.01.2018

En bref : l'actu paiement du mois de décembre

Stratégie d’acteurs NORVEGE – Nordea annonce un partenariat avec le processeur scandinave Nets afin de développer un service permettant à ses clients de payer leurs factures depuis un chatbot sur Facebook Messenger. [Source] INDE – Paytm lanc...
  • Paiement
  • 30.11.2018

En bref : l'actu paiement du mois de novembre

Stratégies d’acteurs INTERNATIONAL – N26 est désormais disponible au Danemark, en Norvège, en Suède et en Pologne. Lancée en 2013 en Allemagne, elle poursuit sur la voie de l’expansion : développements géographiques et verticaux, grâce à plusie...
  • Paiement
  • 03.09.2018

En bref : l'actu paiement du mois d'août

Stratégie d’acteurs FRANCE – HiPay publie ses résultats pour le premier semestre 2018 : 13 millions d’euros de chiffre d’affaires (+ 12 %) et 1,3 milliard d’euros de flux traités (+ 37 %). Elle aurait aussi convaincu près de 600 nouveaux client...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus