En bref : l'actu paiement du mois de février

En bref : l'actu paiement du mois de février

Stratégie d’acteurs

  • INTERNATIONAL – eBay annonce avoir opté pour Adyen afin de remplacer son service historique et ex-filiale de paiement, PayPal. Adyen agira donc en tant que prestataire de paiement principal pour eBay. Le groupe l’aurait sélectionné en raison de ses coûts plus avantageux pour ses commerçants. PayPal continuera de figurer parmi les options de paiement sur eBay jusqu’en juillet 2023, mais l’essentiel des paiements effectués sur sa plate‑forme sera traité par Adyen d’ici 2021.
  • PAYS-BAS – ING entre au capital de Payvision. La banque néerlandaise fait l’acquisition de 75 % des parts de ce prestataire de services de paiement valorisé à 360 millions d’euros. Elle entend ainsi développer sa présence sur le marché des paiements internationaux omni-canal et diversifier sa gamme de services à l’intention des commerçants.
  • SINGAPOUR – Un consortium a été présenté par sept acteurs de longue date investis sur le marché des paiements via QR code : Diners Club, EZi Wallet, EZ-Link, Liquid Pay, Mastercard, UnionPay International et Wirecard. Ils entendent garantir l’interopérabilité de leurs solutions respectives pour faciliter les règlements en point de vente. Pour rappel, Singapour dispose déjà des spécifications dédiées, SG QR, elles-mêmes conformes EMVCo.
  • ÉTATS-UNIS – Le service de virement interbancaire américain Zelle fait état de 75 milliards de dollars en transferts en six mois (soit deux fois plus que son concurrent principal, Venmo), pour 247 millions de transactions.
  • FRANCE – Le spécialiste français de la gestion des dépenses d’entreprise Spendesk vient de lever 8 millions d’euros auprès d’Index Ventures et quelques business angels. Cet investissement doit lui permettre de développer de nouveaux produits et d’améliorer son positionnement en Europe. La FinTech devrait prochainement recruter de nouveaux profils dans le but de doubler ses effectifs.
  • ESPAGNE – Après la France, le second pays d’implantation d’Orange Bank sera l’Espagne. La filiale bancaire de l’opérateur devrait ouvrir ses portes au second semestre 2019.
  • FRANCE – Monext vient de faire le bilan de son année 2017 : la filiale d’Arkéa a enregistré 2,5 milliards de transactions (+ 25 % par rapport à 2016) pour un montant de 122 milliards d’euros. Elle détient 40 % de parts de marché sur l’e-paiement en France et compte 7 500 clients commerçants. En 2018, Monext veut accélérer sur l’omni-canal avec des offres comme « Payline shortcut » (paiement en un clic).
  • AFRIQUE – La start-up Care Labs, à l’origine de la création du Chèque Santé, vient de passer un accord avec KAISSA pour s’implanter dans plusieurs pays africains : Burkina Faso, Congo, Mali, Togo, Maroc et Côte d’Ivoire. L’objectif de ce partenariat est de déployer dans cette zone le Chèque Santé et la solution CarePay TP. Care Labs est déjà implantée au Niger et en Tunisie.

Blockchain & monnaies virtuelles

  • INTERNATIONAL – Le Crédit Agricole, via Crédit Agricole Payment Services, teste une solution s’appuyant sur la Blockchain, Ripple, pour simplifier et accélérer les virements internationaux. Côté clients finaux, les opérations sont initiées sur mobile. Les tests doivent se poursuivre durant six mois. Ils porteront sur les transferts de salaires en francs suisses pour 90 000 clients frontaliers, entre la Caisse régionale Crédit Agricole des Savoie et Crédit Agricole Next Bank en Suisse.
  • ROYAUME-UNI – Revolut présente Revolut Crypto, service permettant à ses utilisateurs d’acheter, de vendre et de stocker des crypto-monnaies. Cette fonctionnalité concerne Bitcoin, Ether et Litecoin, ainsi que 25 monnaies nationales déjà prises en charge par l’application mobile. Les clients intéressés peuvent s'inscrire sur liste d'attente. Revolut insiste sur la rapidité de cette solution : les échanges ne demandent selon elle qu’une demi-minute. En préparation depuis plusieurs mois, ce service avait d’abord été testé fin 2017 auprès de ses clients Premium.
  • ETATS-UNIS – Après MoneyGram, Ripple vient de passer un accord avec Western Union. Le géant du transfert de fonds va ainsi tester la crypto-monnaie XRP de Ripple,;via le nouveau service xRapid. Objectif : abaisser les coûts de transaction et raccourcir le temps de transaction à quelques secondes (contre 15 minutes à 1 heure pour d’autres crypto-monnaies, comme le bitcoin).

Services mobiles

  • PAYS-BAS – L’application de remboursement P2P Tikkie domine le marché néerlandais (86 % des parts) et compte désormais plus de deux millions d’utilisateurs (le seuil du million de clients avait été franchi en août dernier). Selon ABN AMRO, ce sont en moyenne 440 000 requêtes qui sont envoyées chaque semaine. Ses ambitions pour ce service restent élevées : des partenariats devraient être annoncés en 2018 (notamment pour adresser le secteur des dons caritatifs), sans oublier les travaux en cours pour proposer Tikkie en point de vente.
  • ÉTATS-UNIS – Apple prépare un nouveau service permettant aux commerçants de s’appuyer sur iMessage pour contacter leurs clients potentiels, leur présenter leurs produits, voire même accepter des règlements. Cette fonctionnalité (« Business Chat ») pourrait voir le jour au printemps. Une phase de tests met à contribution Discover, Hilton, Lowe’s et Wells Fargo.
  • FRANCE – Lydia vient de lever 13 millions d’euros avec pour ambition de s’étendre en Europe. Ce troisième tour de table est mené par CNP Assurances (dans le cadre du programme Open CNP). Lydia a capté un million d’utilisateurs, présents en France, au Royaume-Uni, en Irlande, au Portugal et en Espagne.
  • FRANCE – Google Pay, né de la fusion d’Android Pay et de Wallet, pourrait être déployé en France au mois d’avril, suite à un premier partenariat avec une banque française

Encaissement

  • FRANCE – BNP Paribas vient de passer un accord avec la start-up Paytweak. Par cet accord, les clients commerçants de la banque (offre Mercanet) pourront envoyer des demandes de paiement via un lien sécurisé. Le lien, reçu par e-mail, SMS ou messagerie instantanée, amène le client final vers la page de paiement du commerçant pour finaliser la transaction.
  • ROYAUME-UNI – Ingenico va déployer la solution Google Pay Smart Tap auprès de ses commerçants. Cette solution permet aux clients de stocker des coupons, cartes cadeaux et cartes de fidélité dans leur wallet Google Pay et de les utiliser au moment de leur passage en caisse via la technologie NFC. Le déploiement va d’abord être testé au Royaume-Uni.
  • EUROPE – Ingenico a annoncé au Mobile World Congress le lancement d’une gamme de terminaux de paiement dédiés aux petits commerçants. Le premier terminal se branche sur le mobile du commerçant (technologie PIN on glass, connectée via le port audio) et s’adresse aux micro-marchands (très peu de transactions quotidiennes). La seconde solution, baptisée Axium D7, est une tablette tactile faisant office de caisse connectée, dotée de services additionnels proposés par des partenaires, sous forme d’applications.

Virement

  • FRANCE – Foncia;a choisi de passer par Edenred Corporate Payment pour gérer l’encaissement des loyers et des appels de fonds de ses 1,4 million de clients (qu’ils soient co-propriétaires ou locataires). La solution de paiement choisie repose sur le virement : chaque client se verra fournir un numéro d’IBAN personnalisé pour effectuer ses virements récurrents, permettant d’identifier automatiquement chaque paiement.

 

 

 

 

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 12.04.2018

Paiement mobile : Bancontact et Payconiq fusionnent

Afin de faire face à la concurrence dans le monde des paiements mobiles, Bancontact et Payconiq Belgium viennent d’annoncer leur partenariat. Le système domestique de paiement par carte belge et la solution de paiement mobile font cause commune pour...
  • Paiement
  • 02.05.2018

En bref : l'actu paiement du mois d'avril

Stratégie d’acteurs INDE – Après son succès en Inde, Google se prépare à étendre son application mobile de transfert d’argent à d’autre pays. L’expansion de Tez concernera dans un premier temps trois marchés asiatiques, où le taux de pénétratio...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 24.10.2016

Un pas de plus pour Alipay en France avec Banque Edel

Banque Edel (filiale de E.Leclerc) s’allie au géant chinois Ant Financial pour proposer l’acceptation de son service de paiement mobile à ses commerces clients : une première annonce bancaire qui signe l’arrivée d’Alipay en France.