Electrique : Jaguar propose une offre de LLD « hybride »

Electrique : Jaguar propose une offre de LLD « hybride »

LES FAITS

  • Jaguar, par le biais de sa captive Jaguar Fleet&Business Leasing, propose une nouvelle solution de location longue durée (LLD), développée en partenariat avec ALD Automotive, à destination des professionnels français. Ce contrat s’adresse aux détenteurs d’un véhicule électrique.

  • Baptisée « Jaguar Switch », cette offre propose à ses clients entreprises, locataires d’un modèle Jaguar I-Pace électrique, de bénéficier d’un véhicule thermique complémentaire sur une durée de 60 jours par an, selon leurs besoins, et pour un kilométrage illimité.

  • Ce service est inclus dans le contrat de LLD de toute entreprise louant l’un des véhicules éligibles Jaguar ou Land Rover auprès des différents revendeurs français de la marque. Pour réserver ces  modèles à moteur thermique, les clients peuvent contacter un centre d’appel dédié qui se chargera de leur livraison, sans surcoût. Dès lors que son utilisation prend fin, ils peuvent laisser la voiture où ils le souhaitent, sur tout le territoire, sans surcoût.

ENJEUX

  • Accompagner le développement de l’électrique. Grâce à son offre, le constructeur automobile anglais entend généraliser progressivement la conduite de modèles électriques au détriment des thermiques et ce, malgré les difficultés rencontrées en matière d’autonomie sur de longues distances.

  • Bénéficier de l’expertise du réseau de sa captive pour déterminer la solution de financement la mieux adaptée aux besoins des clients, en toute transparence, en contrepartie d’un loyer mensuel incluant assurance et assistance.

  • Aussi, ces clients se voient déchargés de toutes contraintes logistiques liées à la gestion de la flotte, faisant ainsi de Jaguar un réel partenaire de confiance.  

MISE EN PERSPECTIVE

  • Cette nouvelle initiative mêlant la location longue durée d’un véhicule électrique à celle d’un modèle standard (essence ou diesel) suit une logique qui est en train de s’installer sur le marché de l’automobile. En effet, celui-ci est en pleine « électrification » et nécessite, de ce fait, des options flexibles pour s’adapter aux besoins des flottes et des entreprises.

  • Les constructeurs, à l’image de Jaguar Land Rover, l’ont bien compris ; c’est pourquoi, ils proposent de plus en plus des contrats de financement associant les deux types de motorisation, le thermique prenant le relai de l’électrique si nécessaire. Ceci prend tout son sens, dans un contexte où le diesel est très contesté en Europe, mais encore très présent dans les flottes.

  • Beaucoup d’autres acteurs du secteur ont investi dans l’électrique : c’est le cas par exemple de Renault en France ou bien de Volkswagen en Belgique. Plus généralement, des constructeurs se sont lancés sur la voie de la recharge de batterie, montrant ainsi leur intérêt pour une transition vers la mobilité électrique (Volvo, BMW, Renault).

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 19.12.2018

Arval et Engie proposent une offre de LLD électrique

LES FAITS Arval, filiale du groupe BNP Paribas spécialisée dans la location de véhicules d’entreprise, a annoncé s’associer avec le fournisseur français d’énergie, Engie, pour le lancement prochain d’une offre de location longue durée (LLD) éle...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus