Deposit Solutions débarque en France

Deposit Solutions débarque en France

Deposit Solutions, une FinTech allemande spécialisée dans l’épargne, s’apprête à lancer son offre en France. Ce lancement repose sur un nouveau partenariat signé entre la FinTech et My Money Bank (ex-GE Money Bank). Il illustre les modifications profondes du marché européen de l’épargne, sous l’impulsion de l’open-banking.

Deposit Solutions propose une technologie permettant aux banques de proposer leurs solutions d’épargne dans toute l’Europe, via un modèle BtoBtoC. Elle met ainsi en relation les banques commerciales en excédent de dépôts (comme Deutsche Bank par exemple) et les banques spécialisées qui, au contraire, cherchent à se refinancer. My Money Bank, spécialisée dans le rachat de crédit, appartient à la seconde catégorie.

La banque spécialisée détiendra une partie des dépôts de la plate-forme, sans pour autant avoir besoin de développer une infrastructure de banque de détail, ni gérer la relation client. A l’inverse, les banques généralistes garderont le contact avec leur client, mais pourront diversifier leurs offres de dépôts et offrir de meilleurs taux à leurs épargnants. 

My Money Bank verse une commission à Deposit Solutions, qui en reverse une partie à ses banques généralistes. Deposit Solutions compte désormais une cinquantaine de banques partenaires dans 16 pays européens, dont la majorité sont des banques spécialisées.

Notre analyse - Un modèle original né de l’open-banking

Deposit Solutions s’ouvre petit à petit au marché européen, en essayant de convaincre tous les types de banques. Elle compte aujourd’hui 25 millions d’épargnants en Europe, et 4 milliards d’euros de dépôts sur sa plate-forme BtoC, Zinspilot. Mais le modèle qu’elle a initié en Allemagne, où les banques souffrent de l’excès de dépôts, ne peut pas être répliqué partout en Europe, notamment en France où l’épargne réglementée prédomine.

En Allemagne, elle peut ainsi compter sur une banque de premier plan, Deutsche Bank, pour proposer son offre. Au Royaume-Uni, elle a fait le choix d’un partenariat avec une banque alternative, Atom Bank qui propose ses offres de placement en direct sur Zinspilot. En France, elle espère annoncer d’autres partenariats, notamment avec les grandes banques « clients » de la place, dont trois ont été démarchées.

Ce modèle ne peut fonctionner que si les banques développent des API pour accéder à l’ensemble de leurs produits. C’est dans ce contexte que les plates-formes d'épargne européennes se multiplient, comme Raisin ou Chip, renforçant encore la concurrence pour les banques. Deposit Solutions, quant à elle, ouvre la voie à une collaboration.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Epargne
  • FinTech
  • 08.09.2017

Nouveau partenariat et nouveau marché pour Atom Bank

La néo-banque Atom Bank vient d’officialiser son nouveau partenariat avec un acteur technologique allemand, Deposit Solutions, spécialisé dans l’épargne. Cette initiative lui permet de poursuivre ses efforts stratégiques d’ouverture, à la fois en mat...
  • Crédit
  • Innovation
  • 03.08.2018

Immobilier : nouvelle place de marché pour DBS Bank

La banque singapourienne DBS Bank vient d’annoncer le lancement de DBS Property Marketplace. Cette place de marché centralise les annonces de biens immobiliers et fait l’interface avec les offres de financement de la banque, mais aussi avec les servi...
  • Innovation
  • 17.12.2019

YES BANK déploie une place de marché

LES FAITS La banque indienne YES BANK vient de présenter sa propre Marketplace. Baptisée YES SCALE Marketplace, elle  se charge d’héberger des solutions innovantes développées avec des start-up à partir de ses propres API.
  • Innovation
  • Epargne
  • 17.07.2017

Fidor Bank lance une plate-forme de services financiers

Fidor Bank poursuit sa stratégie disruptive en annonçant le lancement d’une plate-forme d’agrégation de services financiers au Royaume-Uni. Afin d’ouvrir de nouveaux canaux d’investissements alternatifs à ses clients, elle vient de s’associer avec de...
  • Innovation
  • Epargne
  • 21.09.2017

Raisin prend les clés de Londres

La start-up de la FinTech allemande Raisin n’en finit plus d’étendre ses activités. Elle annonce aujourd’hui le rachat d’une autre société, PBF Solutions, qui lui permet de s’installer sur le marché britannique.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus