Daimler et Bosch inventent le voiturier autonome

Daimler et Bosch inventent le voiturier autonome

LES FAITS

  • Le constructeur automobile Daimler s’est associé au géant technologique Bosch, dont l’une des activités concerne l’équipement automobile, pour lancer un service inédit de voiturier autonome.
  • Les deux partenaires viennent de recevoir l’autorisation des autorités pour déployer leur service de stationnement sans conducteur, au sein du parking du musée Mercedes-Benz de Stuttgart.
  • Ce service autonome est ainsi le premier du genre à être déployé dans le monde. Il prend en charge les véhicules à leur arrivée au parking et les installe à leur place de stationnement sans intervention humaine.
  • Le rôle des deux partenaires est clair : Bosch fournit l’infrastructure d’accueil des véhicules dans le garage intelligent et Daimler la technologie embarquée nécessaire.
  • Parcours utilisateurs :
    • Les conducteurs ont accès au service via une application mobile dédiée.
    • Un rendez-vous doit être pris avant de diriger le véhicule au parking automatisé.
    • Un fois sur place, un clic sur l’écran du smartphone embarquant l’application dédiée permet de déclencher le système de stationnement automatisé.
    • La manœuvre de stationnement démarre après le départ du conducteur.

 

TECHNOLOGIES UTILISEES

  • Détection des obstacles
  • Arrêt automatique
  • Système de communication sécurisée entre composants
  • Manœuvre de stationnement automatisée
  • Capteurs Bosch
  • Système de conduite autonome de niveau 4

 

ENJEUX

  • Participer à la démocratisation de la mobilité autonome : le système de stationnement automatisé de Daimler et Bosch représente une étape de la construction de l’ensemble de l’écosystème de mobilité autonome.
  • Une première étape vers l’approbation officielle : si la conduite automatisée n’est pas encore officiellement autorisée par les autorités, celle du parking l’est aujourd’hui en Allemagne. L'autorité administrative régionale de Stuttgart et le ministère des transports du Bade-Wurtemberg en sont à l’origine.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Bosch et Daimler ont commencé à développer leur concept de parking automatique en 2015. Une solution pilote a été testée à Stuttgart depuis l’été 2017, avant d’intégrer les visiteurs du musée à partir de 2018, avec l’accompagnement d’un opérateur humain. Le service est désormais totalement automatisé.
  • Les deux partenaires n’en sont pas à leur coup d’essai et travaillent aussi en commun sur la conduite autonome. Leur projet concerne notamment le déploiement d’un service de VTC autonome.

Actualitées liées

  • Mobilité
  • 20.02.2018

La solution de stationnement de TomTom gagne du terrain

Le spécialiste des GPS TomTom devient encore un peu plus légitime aujourd’hui sur le marché du stationnement. Le groupe a en effet annoncé le déploiement plus large de sa solution On-Street Parking, illustrant ses ambitions et les débouchés d’un marc...
  • Mobilité
  • Paiement
  • 08.09.2017

Deutsche Telekom se lance dans le m-parking

L’opérateur allemand Deutsche Telekom annonce un partenariat avec la ville de Bonn pour une nouvelle solution de parking : l’installation de capteurs permettra aux automobilistes de se garer et de régler leur temps de stationnement. Un moyen pour cet...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus