Commonwealth Bank participe à la transition numérique du secteur agricole

Suivant les annonces gouvernementales australiennes concernant la transition numérique du secteur agricole, Commonwealth Bank présente un nouveau service d’information. La banque s’engage ainsi dans une démarche technologique affinitaire pour se rapprocher des agriculteurs.

Commonwealth Bank ouvre un nouveau portail en ligne dédié à l’information et à la mise en relation des agriculteurs. Parmi les informations publiées, des données sur les marchés de l’agroalimentaire ou sur la météo viendront animer la plate-forme.

En complément, Commonwealth Bank propose un nouveau réseau social aux agriculteurs. Ces derniers pourront ainsi échanger entre eux sur les sujets qui concernent leur activité et l’intégration des nouvelles technologies.

Commonwealth Bank s’appuie sur l’actualité de son pays pour cibler les jeunes agriculteurs « tech-savvy » (à l’aise avec les nouvelles technologiques).

Notre analyse : La banque devient accompagnateur de la transition numérique

Commonwealth Bank présente ici une offre pratique et ouverte pour les agriculteurs et défend ainsi son engagement à participer à la transition numérique de cette cible. En France, Crédit Agricole présentait il y a peu une démarche similaire prenant la forme d’un serious game et baptisé AgriManager.

L’initiative de la banque doit être encore améliorée et enrichie par les idées neuves provenant de son laboratoire d’idées.

Commonwealth Bank met en avant une démarche de proximité pour présenter la fonctionnalité de partage entre agriculteurs mise en place sur sa plate-forme. La banque australienne se rapproche ainsi d’une autre tendance forte, celle du collaboratif.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus