Commonwealth Bank met le trading dans la poche de ses clients

Commonwealth Bank met le trading dans la poche de ses clients

LES FAITS

  • Commonwealth Bank vient de présenter son nouveau service consacré à la démocratisation du trading. Baptisé CommSec Pocket, il facilite les investissements en bourse grâce à une application mobile.

 

  • Parcours clients : 
    • Les investisseurs sont invités à télécharger l’application CommSec Pocket depuis les stores Android ou iOS.
    • Ils choisissent les thématiques d’investissement qui les intéressent (technologie, santé, local, développement durable,...).
    • Ils consultent les documents et vidéos pédagogiques laissés à leur disposition pour construire leur portefeuille.
  • Les investissements sont ouverts aux clients de Commonwealth Bank.

 

CHIFFRES-CLES

  • Seulement 4 % des adultes australiens tradent en ligne chaque année
  • 50 dollars : investissement minimum sur CommSec Pocket
  • 2 dollars de frais sur chaque transaction de 100 dollars maximum
  • 0 frais de tenue de compte

 

ENJEUX

  • Favoriser la pédagogie : l’application facilite les investissements mais vise aussi un objectif pédagogique en apportant à ses utilisateurs de nombreuses informations pratiques et utiles.
  • Doper les investissements sur le long terme : CommSec Pocket cherche à accompagner les néophytes dans la construction progressive de leurs portefeuilles d’investissement.
  • Etendre les canaux du trading : CommSec est la plus grande société de courtage en ligne en Australie. Elle s’ouvre aujourd’hui au mobile pour diversifier ses canaux d’accès.
  • Démocratiser le trading : Commonwealth Bank lançait une première application de trading sur iPhone en 2008. Mais CommSec Pocket va plus loin aujourd’hui en cherchant à rendre le trading accessible au plus grand nombre, à tout moment.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Commonwealth Bank participe aujourd’hui au mouvement plus global du marché du trading pour démocratiser l’investissement. De nombreux acteurs cherchent depuis plusieurs mois à atteindre les mêmes résultats, à l’image de BBVA ou Société Générale.
  • Afin d’ouvrir le marché financier à un maximum de clients potentiels, TD Ameritrade vient même d’innover en s’installant sur un tout nouveau canal de trading : les véhicules connectés.

Vidéo : https://youtu.be/D36zMGqNwag

Actualitées liées

  • Canaux de distribution - Mobile
  • Titres
  • 02.02.2017

L’investissement boursier est aussi sur mobile chez İşbank

La banque turque vient de lever le voile sur les nouvelles fonctionnalités de son application mobile, baptisée İşCep. Celle-ci devrait combiner banque au quotidien et investissement boursier, limitant le nombre d’applications nécessaires pour gérer s...
  • Innovation
  • Technologie
  • 21.08.2018

UBS, future référence du trading algorithmique ?

Après la révolution du Big Data, la montée en puissance de l’analyse des données a favorisé le déploiement par les banques de services automatisés et personnalisés. Outre les robo-advisors, UBS défend pour sa part le concept tout aussi prometteur du...
  • Innovation
  • Titres
  • 01.03.2017

Kushim : Manager les investissements de VCs

Kushim, la plate-forme de monitoring de flux financier a réussi à lever 300 000 dollars auprès du fonds d’investissement new-yorkais FJ Labs. La start-up s’intéresse à une niche peu exploitée, celle du capital-risque.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus