Combiner location et acquisition pour accéder à la propriété

Combiner location et acquisition pour accéder à la propriété

Unmortgage est une toute jeune start-up britannique qui travaille actuellement sur le lancement d’un service à part sur le marché, mêlant  les concepts de location et d’achat immobilier. Son offre n’a pas encore été officiellement lancée, mais elle suscite déjà l’engouement des investisseurs.

Unmortgage vient de lever 10 millions de livres, dont 2,5 millions auprès d’Augmentum Fintech, l’un des principaux investisseurs en capital-risque européens. Cet engouement pour Unmortage traduit le potentiel de son offre inédite associant propriété et location immobilière, pour augmenter la part des accédants à la propriété.

La start-up se fait pour cela copropriétaire des biens immobiliers, par l’intermédiaire de ses partenaires ; elle demande en échange aux ménages qui utiliseront son service de lui verser un apport personnel d’au-moins 5 % de la valeur du bien, plus un loyer mensuel. Ce loyer est calculé en fonction de la part déjà achetée par l’utilisateur et diminue donc s’il augmente sa part de propriété.

En fonction de l’évolution de sa situation financière, l’utilisateur peut en effet choisir d’augmenter sa part de propriété en versant un nouveau pourcentage de la valeur du bien (dans la limite de 5 % de sa valeur chaque mois).

Notre analyse - Une réinvention du financement immobilier, par la copropriété

Unmortgage se positionne sur le marché de la FinTech avec une offre particulièrement innovante de copropriété. Comme son nom l’indique, elle insiste d’ailleurs sur le fait que son offre permet d’éviter les prêts hypothécaires, souvent critiqués, tout en offrant la possibilité d’accéder à la propriété de manière progressive. La start-up s’est lancée sur le marché britannique, ciblant d’abord les londoniens en proie à un marché immobilier rendant la propriété de plus en plus inaccessible. Dans ce contexte, ce montage financier innovant permet d’accompagner les primo-accédants. La FinTech met également en avant la flexibilité de son offre : l’utilisateur garde la possibilité de sortir du montage d’Unmortage en finançant l’achat de son bien par une hypothèque classique ou par un versement, voire de se désengager de l’achat et récupérer son apport.

Dans cette recherche de solutions permettant d’optimiser le financement d’un bien immobilier et de le rendre accessible à tous, d’autres acteurs se sont positionnés, qu’ils soient banques ou FinTech. Nationwide propose par exemple d’emprunter en famille, via une approche communautaire qui renouvelle le concept de caution familiale. Autre montage proposé par la start-up française Quasiaqui, une location de bien immobilier avec option d’achat.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • Crédit-bail
  • 21.11.2017

Quasiaqui adapte la LOA au crédit immobilier

Le modèle de la Location avec Option d’Achat doit il seulement se limiter au marché de l’automobile et des biens mobiliers ? La réponse est non pour la start-up Quasiaqui qui propose de l’adapter à l’achat immobilier.
  • Crédit
  • Innovation
  • 29.03.2017

İşbank dématérialise le crédit immobilier

İşbank persiste dans le déploiement de ses services bancaires numériques. Aujourd’hui, la banque turque va plus loin en adaptant le canal en ligne à la souscription de crédit immobilier. Avec des services à valeur ajoutée en plus.
  • Crédit
  • Innovation
  • 15.06.2018

Bankin’ complète son offre et se consacre au crédit

L’agrégateur de comptes Bankin’ souhaite étendre son périmètre en proposant une nouvelle fonctionnalité gratuite, relative au crédit. Celle-ci est compatible pour le moment avec les comptes de Crédit Agricole, Crédit Mutuel et CIC. Elle permet notamm...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus