Circle CENTRE veut connecter tous les wallets

Circle CENTRE veut connecter tous les wallets

Circle présente CENTRE, un projet open source basé sur la blockchain Ethereum. Il vise à rendre les transferts internationaux multidevises entièrement interopérables en connectant tous les wallets existants. Une ambition qui peut paraître démesurée, mais crédibilisée par un contexte qui pousse à l’ouverture.

Ce réseau vise à permettre l’interopérabilité entre des wallets émis et gérés par différents prestataires, quel que soit leur marché. Il cible les paiements P2P et les achats en point de vente.

Circle cherche à simplifier et rendre plus abordables les processus de transferts sur mobile, indépendamment du wallet dont disposent les clients finaux. Dans ce scenario, plus besoin de créer un compte pour chaque wallet, ni de payer des frais de change démesurés. L’échange d’argent devient universel et instantané. Aussi simple que d’échanger un mail aujourd’hui.

CENTRE est ouvert à tous les prestataires/développeurs (entreprises et organisations) souhaitant proposer un service interopérable. Il leur suffira de mettre en œuvre ses protocoles. CENTRE sera à terme géré depuis l’organisation à but non lucratif CENTRE Foundation.

Mise en perspective – Une vision utopique de l’avenir des transferts d’argent ?

Lancée en 2013, Circle s’est d’abord positionnée comme une plate-forme de change et un wallet dédié aux crypto-monnaies. Elle s’est ensuite diversifiée pour inclure les monnaies d’État et les transferts (gratuits) sur mobiles. A cette fin, Circle Pay a été développé pour permettre à ses utilisateurs de transférer des devises traditionnelles.

Au-delà de Circle Pay (qui est quant à lui basé sur des protocoles propriétaires), Circle fait preuve d’ouverture en développant une plate-forme open-source sur laquelle ses « concurrents » pourront s’appuyer. Son but : se présenter aussi bien comme un prestataire de service en BtoC (avec son propre wallet prenant aussi en charge les monnaies d’État), que comme un facilitateur en BtoB, en mettant sa technologie au service de l’interopérabilité des wallets.

Elle prône une meilleure maitrise des coûts et une garantie de transparence, puisqu’elle s’appuie sur une blockchain. Les sociétés concernées selon Circle pourraient inclure de grands noms : PayPal, Square, Tencent, Google, et d’autres.

Si cette vision peut sembler utopique, force est de constater que plusieurs signaux laissent présager l’émergence de solutions ouvertes et interopérables : la technologie Blockchain d’abord, qui est en elle-même porteuse de cette ouverture ; les évolutions réglementaires ensuite, qui, en promouvant les API, participent à la création d’écosystèmes plus ouverts. Si CENTRE ne sera pas opérationnel demain, il pourrait bien être porteur de changements radicaux sur ce marché.

Livre blanc : https://www.centre.io/

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 25.10.2017

Interopérabilité : Dwolla présente Mojaloop

Dwolla prépare un outil devant permettre la création d’infrastructures de paiement dédiées aux populations non bancarisées avec le soutien de la fondation Bill & Melinda Gates. Cette initiative baptisée Mojaloop (littéralement : « une boucle ») vise...
  • Paiement
  • 12.10.2017

Revolut s’adapte aussi aux monnaies virtuelles

La néo-banque britannique Revolut souhaite permettre à ses clients de convertir et stocker des bitcoins sur leur compte, ainsi que deux autres monnaies virtuelles. Elle mise encore une fois sur une fonctionnalité innovante pour se démarquer.
  • Paiement
  • 25.04.2017

Token, le « WeChat » des crypto-monnaies

Coinbase présente une plate-forme baptisée Token, qui intégrera une messagerie instantanée, un wallet Ethereum et un « store » dédié aux applications conçues pour cette monnaie virtuelle. Il s’agit d’une première sur le marché des crypto-monnaies et...
  • Paiement
  • 13.09.2018

Paiement : PayPal fait le pari de l’instantanéité

Sur le marché encombré des paiements en ligne, PayPal étoffe son offre de produits et services dédiés aux commerçants afin de se différencier de la concurrence. Le service américain vient de lancer une solution gratuite offrant aux commerçants, accep...
  • Paiement
  • 17.05.2018

Ripple achève avec succès les premiers tests de XRP

Après avoir convaincu de nombreuses institutions financières d’adopter son réseau de paiement basé sur la Blockchain, à l’image de Banco Santander ou encore Crédit Agricole, Ripple est en pole position dans la course à la disruption des paiements int...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus