Cetelem et Monext poussent le paiement en n fois en ligne

Cetelem et Monext poussent le paiement en n fois en ligne

BNP Paribas Personal Finance (via sa marque Cetelem) et Monext relancent leur offre de paiement en n fois pour les achats en ligne, avec une plate-forme modernisée. Un moyen pour les commerçants d’augmenter leurs ventes en cette période de fêtes de fin d’année.

Le consommateur pourra ainsi régler une partie de ses achats à la commande et étaler son paiement sur trois, voire quatre échéances par carte. Les frais de dossier sont appliqués au moment du premier versement. La page de paiement intègre un formulaire de souscription.

Monext s’appuie sur la plate-forme de Payline pour le calcul des échéances, la gestion des impayés, des remboursements anticipés, etc. Ce service s’applique aux achats en ligne, sur PC ou mobile.

Les données cartes des clients sont tokenisées. Un module d’analyse a été ajouté pour étudier leur comportement et limiter les risques de fraude. Côté commerçants, cette solution peut être intégrée depuis la plate-forme de Monext ou via Payline.

Notre analyse : Simplifier encore le parcours du paiement en n fois

Cetelem et Monext choisissent la fin d’année, et le « rush » des achats de Noël, pour présenter ce service. Ils optent aussi pour une approche multicanal en prenant en compte les parcours sur PC et sur mobile et en adaptant l’interface de souscription en conséquence. Dans ce contexte, les facilités de paiement apparaissent comme une valeur ajoutée, susceptible d’augmenter les taux de conversion.

Côté acheteurs, Monext mise sur une interface et un parcours d’achat simples : pour souscrire, il leur faudra fournir leur numéro de carte et leur pièce d’identité.

Monext (détenu depuis 2010 par Crédit Mutuel Arkéa) étoffe sa gamme de paiements en n fois et améliore le parcours avec Cetelem. Monext a d’ailleurs déjà ajouté Cetelem Presto à sa liste de moyens de paiements en mars 2016. A la différence de ce nouveau service, il renvoie l’acheteur vers les pages de souscription de Cetelem Presto. En fonction du montant du panier, un accord peut être communiqué en temps réel ou après analyse du dossier.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 23.11.2017

Amazon adopte (enfin) le paiement en plusieurs fois

En partenariat avec Cofidis Retail, le géant de l’e-commerce propose une nouvelle facilité de paiement sur sa plate-forme Amazon.fr ; il permet à ses utilisateurs de régler leurs achats en quatre échéances égales sur une période de 90 jours. Les clie...
  • Crédit
  • Innovation
  • 04.04.2018

Yandex se lance dans le paiement échelonné

Yandex.Money, l’équivalent russe de PayPal, a lancé par l’intermédiaire de sa solution de paiement intégré, Yandex.Checkout, une API qui permet aux e-commerçants de proposer à leurs utilisateurs des paiements échelonnés. Pour les commerçants, c’est à...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 26.10.2017

Lancement officiel pour « Pay with Google »

Comme évoqué en mai dernier, Pay with Google permet à présent à ses utilisateurs de choisir de régler leurs achats au moyen d’une des cartes qu’ils ont préalablement stockées dans l’un des services du groupe. Une option qui s’apparente à du paiement...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 27.11.2017

Monext déploie la commande en un clic

Monext lance Payline Shortcut afin de réduire le délai requis pour effectuer une transaction en ligne : un moyen pour ce spécialiste de l’e-commerce d’améliorer les taux de conversion de ses clients commerçants en s’appuyant sur les principaux wallet...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 20.04.2017

Amazon Pay disponible en France

Amazon annonce le lancement d’Amazon Pay en France, en Italie et en Espagne. Jusque-là cantonné aux Etats-Unis, ce service concurrence des acteurs historiques, dont PayPal, et mise sur des bases client bien installées pour s’imposer.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus