CES 2018 : Malakoff Médéric parie sur les start-up

Malakoff Médéric n’a pas raté le rendez-vous annuel de l’innovation technologique du CES 2018. A cette occasion, le groupe spécialiste de la protection sociale a souhaité préciser ses engagements auprès des start-up, à travers un partenariat avec la société de capital-risque Idinvest Partners.

Pour sa troisième participation au CES  de Las Vegas en tant que membre de l’équipe French IoT, Malakoff Médéric a voulu frapper fort en se donnant les moyens de renouveler en profondeur sa stratégie d’innovation. Le groupe s’appuie ainsi sur un partenariat élargi avec Idinvest Partners pour investir dans les start-up.

Ce partenariat donne lieu à la création d’un fonds d’investissement baptisé MM Innov’, dont le lancement avait été annoncé en octobre dernier. Ce fonds est dédié aux start-up travaillant dans les domaines de la FinTech, de la santé connectée et des services aux entreprises. MM Innov’ est doté de 150 millions d’euros et sera géré essentiellement avec Idinvest Partners. Mais l’accompagnement ne sera pas seulement financier ; l’objectif est bien d’identifier des start-up dont les innovations pourraient venir enrichir les offres de l’assureur.

En complément, Malakoff Médéric a aussi présenté activ’mm 360, un outil de gestion de la qualité de vie au travail destiné aux dirigeants d’entreprise et à leurs salariés. Grâce à la récupération et à l’analyse de données internes et externes à l’entreprise (IoT, études, open data), il permettra de prédire l’absentéisme au travail et de mettre en place une stratégie de prévention.

Mise en perspective : Industrialiser l’innovation

Malakoff Médéric met aujourd’hui un coup d’accélérateur dans sa stratégie d’innovations. Le groupe explique avoir ressenti la nécessité de s’appuyer sur l’expertise d’Idinvest Partners dans l’identification de start-up et le montage de dossiers financiers, une étape que le mutualiste n’était pas en mesure d’industrialiser. Le groupe historique n’en est pas à sa première initiative innovante. Il a notamment présenté un nouveau concept d’agences en 2015. Sur le thème des objets connectés, Malakoff Médéric a lancé un bouton d’urgence sur l’Apple Watch.

C’est à l’occasion du CES que le groupe choisit de lever le voile sur ses nouvelles ambitions en matière de co-création, mais aussi sur un nouvel outil BtoB, qui rappelle l’application lancée en janvier 2017, destinée à aider les PME à digitaliser leurs RH.

Pour Malakoff Médéric, cette communication s’inscrit aussi dans la lignée de celle d’autres grands groupes, qui font partie de la délégation française du CES, à l’instar de La Poste (aussi membre de l’équipe French IoT) ou du Village du Crédit Agricole, dans le sillage de la FrenchTech.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus