BPCE veut s’imposer sur le marché de la LOA

BPCE veut s’imposer sur le marché de la LOA

BPCE va tenter une entrée sur le marché en pleine expansion de la location longue durée. En effet, d’ici 2019, les Banques Populaires et Caisses d’Epargne distribueront une offre de location de véhicules avec option d’achat pour les particuliers. Pour le groupe, le développement de ce service s’inscrit dans une volonté de diversification de son offre.  

Le marché français de la location de véhicules avec option d’achat (LOA) – qui permet de rouler avec une voiture durant plusieurs années avant de choisir ou non de l’acheter –  est en plein boom. En effet, en 2017, plus d’une voiture neuve sur deux a été financée via ce type de crédit (Source : cabinet Athling). Bien que les captives automobiles détiennent ce monopole, les acteurs bancaires tentent de s’imposer progressivement sur ce marché en pleine expansion.   

Ce produit est actuellement en phase de test dans trois des banques régionales du groupe. Pour sa conception, BPCE a choisi de s’associer avec Capitole Finance, filiale de la Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées spécialisée dans le financement locatif, et Natixis Lease.

Cette initiative représente ainsi un enjeu décisif pour l’acteur qui y voit un fort potentiel de diversification de son offre, mais aussi de fidélisation, pour un produit qui pourrait être proposé à une base de clients considérable.

Mise en perspective : Un marché difficile à conquérir pour les banques

Le marché du financement automobile est devenu très concurrentiel pour les établissements financiers et particulièrement sur le marché de l’occasion, qui a explosé ces dernières années. Toutefois, si certaines banques ont déjà tenté de percer ce secteur, les captives des constructeurs auto continuent de leur faire de l’ombre, notamment grâce à leur circuit de distribution via les concessionnaires. Les acteurs financiers traditionnels se heurtent par exemple aux offres de remises avantageuses que peuvent appliquer les concessionnaires à leurs clients. En outre, les banques n’ont pas toujours la force de vente nécessaire pour commercialiser ce produit dans leur réseau.

Toutefois l’émergence de nombreuses plates-formes de ventes de véhicules en ligne, notamment sur le marché de l’occasion, ont permis aux banques de se repositionner sur ce produit. C’est par exemple le cas de Crédit Agricole Consumer Finance chez Reezocar ou de Société générale chez Zanzicar. D’autres acteurs, tels que Crédit Mutuel-CIC, BNP Paribas ou Société Générale ont lancé une offre pour les particuliers. BPCE, pour sa part, avait déjà expérimenté la vente de contrats de LLD pour les professionnels en agence. Il se tourne aujourd’hui vers la LOA aux particuliers, un marché clé pour rester dans la course du financement automobile.

Actualitées liées

  • Assurances
  • Innovation
  • Prévoyance
  • 14.09.2018

Suravenir lance une assurance frais de succession

La filiale d’assurance-vie et de prévoyance de Crédit Mutuel Arkéa, Suravenir, s’est associée avec le service LaBienveillanceFinancière.fr, expert en ingénierie patrimoniale, afin de lancer une offre inédite : une assurance applicable sur les droits...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 27.05.2019

TransferWise lève 292 M$ et double sa valorisation

LES FAITS  La FinTech londonienne spécialisée dans le transfert d’argent à l’international vient d’annoncer avoir levé près de 300 millions de dollars. Cette opération secondaire (remplacement d’anciens actionnaires par de nouveaux) valorise Tr...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 11.04.2018

Verifone Systems racheté par des fonds américains

Le spécialiste américain des technologies de paiement électronique en point de vente vient d’accepter une offre de rachat d’un consortium de fonds d’investissement emmenés par Franciso Partners, un fonds spécialisé dans le secteur des nouvelles techn...
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 08.02.2019

Testamento séduit les assureurs

LES FAITS Testamento, start-up spécialisée dans le testament numérique, vient de recevoir le soutien de trois nouveaux assureurs de poids : Malakoff Médéric, La France Mutualiste et Allianz.
  • Innovation
  • Banque au quotidien
  • 23.11.2018

Square se lance dans les avantages aux salariés

LES FAITS Le spécialiste américain du paiement a lancé il y a quelques mois un logiciel de gestion des salaires baptisé Square Payroll. Après une phase pilote, ce service est disponible à l’échelle nationale.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus