BPCE s’intéresse au Big Data à travers l’analyse des municipalités

BPCE s’intéresse au Big Data à travers l’analyse des municipalités

BPCE présente un nouveau service en ligne prenant la forme d’un site Internet. Baptisé « Diagnostic-socio-éco.com », le site vise à informer les internautes sur la santé financière de leur commune. Un moyen pour le groupe de présenter une initiative Big Data sans risque.

Le service est proposé par la Caisse d’Epargne. Diagnostic-socio-eco.com est accessible gratuitement à tous les internautes souhaitant consulter les données concernant leur commune (gestion des finances, population, impôts, logement, etc.).

Un outil de comparaison des communes sur différents thèmes est aussi présenté. Il suffit alors d’entrer le nom des deux communes à comparer dans le moteur de recherche proposé sur le site.

BPCE s’est appuyé sur les données de l’INSEE, de la Direction Générale des Collectivités Locales et de la Direction Générale des Finances Publiques pour développer son service.

Notre Analyse : Détourner le problème des données sensibles

BPCE développe une offre autour du Big Data et dédiée à l’information client. La banque s’appuie sur des données extérieures pour proposer un service pratique aux internautes et démontre ainsi ses compétences sur ce thème.

En tant que banque, BPCE détourne ainsi le problème de l’utilisation des données sensibles disponibles dans ses bases, mais fait tout de même un pas dans le Big Data.

Un modèle américain déjà existant

Aux Etats-Unis, le bureau américain du recensement avait lancé, au mois de mars, un service similaire basé sur l’analyse des données de la population américaine. La démarche, pédagogique, devait là aussi permettre de diversifier les activités du bureau mais aussi présenter les opportunités de l’analyse des données à la population.

Actualitées liées

  • Stratégie d'acteur
  • 26.01.2016

HSBC investit dans l’informatique cognitive

CustomerMatrix, société spécialisée dans l’informatique cognitive, liée à l’analyse de l’information et l’Intelligence Artificielle, vient de réaliser une levée de fonds de 10,5 millions de dollars. L’un de ses financeurs est HSBC, ce qui illustre l’...
  • Stratégie d'acteur
  • 11.02.2016

La Poste centralise un peu plus les données de l’IoT

Le Groupe La Poste vient de préciser ses ambitions en matière de Big Data et de gestion des données de l’Internet des Objets. Il présente ainsi deux portails : dataNova et Developper, pour confirmer son positionnement de référence en matière d’objets...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus