Barclays milite pour le paiement sur les « wearables »

Barclays milite pour le paiement sur les « wearables »

Barclaycard généralise ses objets connectés sans contact et les dote d’une solution de paiement ouverte à tous, clients et non clients de la banque. Ce service leur permettra de réaliser des transactions sans contact. Nouveau succès en vue pour la banque britannique ?

Barclaycard annonce le lancement commercial de trois produits : un bracelet, un porte-clefs et un sticker. Tous trois intègrent la technologie sans contact bPay déjà testée par la banque qui permet d’y associer une fonctionnalité de paiement.

Ces outils s’accompagnent de la création d’un portail en ligne et d’une application mobile multi-plateformes. Cette dernière permet aux utilisateurs de gérer, recharger ou verrouiller leurs porte-monnaie mobiles en cas de perte ou de vol.

Un virement peut aussi être programmé pour recharger automatiquement leur compte bPay à partir d’un certain seuil. Les 3 supports seront disponibles en ligne et auprès de commerces physiques. Les stickers sont proposés à 14,99 livres, les porte-clés à 19,99 livres et le bracelet à 24,99 livres.

Notre analyse : Une étape marquante pour le paiement sur les objets connectés

Ce lancement suit une phase de test d’un an, durant laquelle ces bracelets ont été adoptés par près de 10 000 utilisateurs. Cet accueil favorable a d’ailleurs été aidé par la migration sans contact du réseau de transports TfL au troisième trimestre 2014.

L’initiative de Barclaycard coïncide avec l’arrivée d’Apple Pay au Royaume-Uni. L’entreprise américaine est déjà parvenue à enrôler huit banques, des commerces partenaires et le réseau de transports londonien. Pour sa part, Barclays ne compte pas (encore ?) parmi les partenaires d’Apple.

Par cette annonce, Barclays confirme son avance en matière de sans contact et son rôle de pionnier dans le déploiement du paiement sur les objets connectés. Rappelons que son service de transfert d’argent par mobile, Pingit, a très rapidement connu le succès.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • Stratégie d'acteur
  • 14.11.2017

Garmin Pay en test avec la Caisse d’Epargne Ile-de-France

Garmin s’est allié à la Caisse d’Épargne Île-de-France et à Natixis Payment Solutions pour développer Garmin Pay, un service de paiement sans contact adapté à ses montres connectées. Ce déploiement à petite échelle fait office de pilote, alors que Ga...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus