Bank of Ireland UK cède ses cartes de crédit à la FinTech Jaja

Bank of Ireland UK cède ses cartes de crédit à la FinTech Jaja

LES FAITS

  • La Fintech britannique Jaja a récemment annoncé l’acquisition de l’ensemble du portefeuille des cartes de crédit de Bank of Ireland (comprenant elle-même l’AA - Automobile Association - et Post Office au Royaume-Uni), devenant ainsi leur émetteur principal.
  • Cet accord s’élève à 530 millions de livres sterling (plus de 590 millions d’euros). Jaja obtient également un investissement en fonds propres de 20 millions de livres sterling (environ 22 millions d’euros).

  • Le transfert des cartes de crédit vers Jaja s’opèrera d’ici 2020.

ENJEUX

  • Développer son activité au Royaume-Uni. Il s’agit d’une stratégie de taille pour la Fintech : par le biais de cette initiative, Jaja entend devenir un acteur majeur sur le marché britannique des cartes de crédit, en proposant des services et fonctionnalités digitales simples et sécurisées. Ce partenariat lui ouvre un réseau de distribution conséquent pour ses cartes.

  • Cette stratégie passe aussi par la multiplication d’accords de partenariats. C’est le cas par exemple avec ASDA, distributeur pour lequel Jaja gère un service de paiement fractionné en marque blanche.

  • Pour Bank of Ireland, bénéficier de la technologie mobile-first de Jaja : en effet, cela permettrait à Bank of Ireland d’acquérir plus facilement de nouveaux clients et de leur proposer l’expérience client innovante et mobile conçue par la jeune pousse.

MISE EN PERSPECTIVE

  • La start-up britannique consolide progressivement sa place sur le marché britannique du paiement : déjà en 2018, elle avait reçu 7 millions de livres sterling lors du lancement de sa première carte de crédit. Rappelons, en outre, que Jaja propose aussi sa propre carte de crédit.

  • Ce partenariat confirme l’évolution des relations entre banques et FinTech ; Bank of Ireland voit ici l’opportunité de proposer à ses clients une expérience de meilleure qualité et plus adaptée aux parcours mobiles, d’où son choix qui s’est tourné vers une FinTech tierce.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 26.09.2018

Chime améliore le scoring des Millennials avec Pinch

Grâce à sa récente levée de fonds, Chime a annoncé consacrer une partie de ces fonds au rachat du service d’amélioration de scoring de la start-up américaine Pinch, baptisé « PinchRent ». L’objectif pour ces deux acteurs est de développer conjointeme...
  • Crédit
  • Innovation
  • 30.03.2018

Une carte de crédit pour les non-bancarisés

Quelques semaines à peine après avoir levé 13 millions de dollars sous la tutelle de Valar Ventures, Petal lance une carte de crédit à destination des personnes sans historique de crédit. Ciblant plus de 65 millions d’emprunteurs potentiels, elle sig...
  • Crédit
  • Innovation
  • 21.05.2018

IKEA et Visa lancent une carte de crédit aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, IKEA a annoncé le lancement de sa carte de crédit IKEA Visa (avec Comenity Capital Bank). Celle-ci est adossée à un programme de fidélité permettant à ses utilisateurs de bénéficier de réductions sur des achats de la marque mais aussi...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus