Baidu se lance dans le crédit

Baidu se lance dans le crédit

Le moteur de recherche chinois étoffe sa branche de produits financiers d’un service de crédit à la consommation ouvert à tous. Il illustre ainsi une tendance en matière de diversification des services désormais portée par des géants du Web.

Baidu avait lancé, en octobre dernier, « Baidu Licai », sa filiale dédiée aux produits financiers qui proposait un service d’épargne. Aujourd’hui rebaptisée « Baidu Jinrong », cette branche s’ouvre également au crédit à la consommation.

Les utilisateurs peuvent emprunter un montant équivalent à dix fois leur salaire mensuel, remboursable dans un délai de trois ans. Une fois éligibles (après un « entretien » de 5 minutes d’après Baidu), ils auront à leur disposition un tableau de bord interactif permettant la gestion de leur prêt.

Parallèlement, Baidu a mis en place, plus tôt en avril, une plate-forme de paiement mobile : Baidu Wallet, et lancera prochainement un service d’assurance sur les paiements mobiles.

Notre Analyse : Diversification permanente des acteurs d’Internet

Sur les marchés d’Internet, constamment confrontés à la concurrence, les « Big Four » que sont Google, Apple, Facebook et Amazon tentent depuis toujours de diversifier leurs services à l’image de leurs homologues chinois.

Par exemple Google, moteur de recherche également, anticipe, les tendances en lançant des produits disruptifs (Google Glass), en misant sur la vidéo (rachat de YouTube), en développant la messagerie (Gmail), la télévision (Google TV), la géolocalisation (Google Maps), ou encore le paiement (Google Wallet), etc.

Dans le paiement aussi

WeChat et Alibaba avaient, avant Baidu, déjà développé des services de paiement mobile. WeChat propose désormais un service de paiement à ses 300 millions d’utilisateurs. C’est dans cette même optique que Facebook aurait racheté le service de messagerie instantanée WhatsApp par lequel, d’après les rumeurs, il pourrait passer pour développer un wallet.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 30.08.2018

Tez devient Google Pay et se lance dans le crédit

Il y a un an, Google lançait son application de paiement mobile, Tez, en Inde. Le géant américain entend élargir l’usage de son application - désormais rebaptisée « Google Pay » - dans le pays et en Asie. Dans ce cadre, il va s’associer avec quatre b...
  • Crédit
  • Innovation
  • 11.04.2017

Renaud Laplanche lance Upgrade, un Lending Club optimisé

Les déboires de Lending Club ont profondément marqué le marché florissant du crowdfunding mi-2016. Depuis, si le marché s’est quelque peu tassé, il poursuit sa croissance et fait naître d’autres idées neuves. Le fondateur de Lending Club, Renaud Lapl...
  • Crédit
  • Innovation
  • 21.02.2018

Financo finalise le rachat de My Money Bank

La filiale spécialisée dans le crédit à la consommation du groupe Crédit Mutuel Arkéa, vient de signer un accord de cession sous condition avec My Money Bank, ex-filiale bancaire française du groupe General Electric, rachetée par le fonds américain C...
  • Crédit
  • Innovation
  • 17.03.2017

Revolut veut maintenant faire du crédit

Les ambitions des acteurs de la FinTech continuent de s’étendre. Au-delà des seuls services de paiement ou de compte bancaire sans banque, désormais, ces nouveaux acteurs cherchent à proposer des produits plus complexes comme le crédit. C’est le cas...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus