Assurance : Amazon met un pied sur le marché français avec Aviva

Assurance : Amazon met un pied sur le marché français avec Aviva

Aviva France vient d’annoncer avoir conclu un partenariat avec le géant de l’e-commerce ; sa solution Amazon Pay permettra désormais de souscrire une assurance en ligne, depuis le site d’Aviva. Si l’incursion d’Amazon est prudente à ce stade, elle n’en reste pas moins remarquée, d’autant que l’acteur a multiplié les annonces de partenariat dans l’assurance ces dernières semaines.

Le partenariat porte sur la souscription d’une assurance auto ou MRH, depuis le site d’Aviva ou d’Eurofil.

En pratique, le client remplit son formulaire d’information pour éditer un devis d’assurance, comme à l’accoutumée. Puis il demande à souscrire en ligne l’un des contrats qui lui sont proposés. A la toute fin du processus, il a le choix entre un paiement par carte bancaire ou par Amazon Pay. Le wallet d’Amazon permet de régler avec le moyen de paiement enregistré par défaut, en saisissant l’identifiant et le mot de passe du compte Amazon.

Aviva envisage déjà d’étendre cette possibilité à d’autres contrats : d’abord l’assurance santé, puis l’assurance emprunteur.

Notre analyse - Partenariats tous azimuts pour Amazon dans l’assurance

A ce stade, l’intrusion d’Amazon dans le parcours client est extrêmement discrète. Et l’avantage perçu pour le client repose uniquement sur le fait de ne pas avoir besoin de saisir les coordonnées de sa carte en ligne. Le processus de souscription, quant à lui, n’est que peu raccourci. A cet égard, une extension du partenariat pourrait consister à rapatrier l’ensemble des données inscrites dans le compte Amazon (coordonnées personnelles, adresse, etc.) pour pré-remplir le formulaire de souscription de l’assurance.

Dans tous les cas, si cette expérimentation française est plutôt discrète, elle prend un tout autre sens lorsqu’on regarde le faisceau d’annonces d’Amazon sur le marché de l’assurance ces dernières semaines : souscription en quelques secondes et validation par Amazon Pay chez Deutsche Familienversicherung en Allemagne ; partenariat de distribution des offres de Travelers aux Etats-Unis, pour des packs « maison connectée » ; partenariat avec Vitality UK offrant un abonnement Amazon Prime gratuit à tout nouvel assuré ; ouverture d’une « boutique » Mapfre hébergée sur le site d’Amazon en Espagne, faisant de Mapfre le premier assureur espagnol présent sur le site d’e-commerce… Et cela, sans compter l’annonce d’un comparateur britannique ou les investissements dans l’e-santé. Autant de preuves, s’il en était besoin, de l’intérêt d’Amazon pour le marché de l’assurance. Quant à sa solution de paiement Amazon Pay, qui compte 38 M d’utilisateurs dans le monde, elle continue sa percée auprès des distributeurs français.

Actualitées liées

  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 20.04.2017

Amazon Pay disponible en France

Amazon annonce le lancement d’Amazon Pay en France, en Italie et en Espagne. Jusque-là cantonné aux Etats-Unis, ce service concurrence des acteurs historiques, dont PayPal, et mise sur des bases client bien installées pour s’imposer.
  • Assurances
  • Innovation
  • 02.03.2018

Gabi : le premier comparateur d’assurances dynamique

La comparaison d’assurances prend un nouveau tournant avec Gabi. Cette start-up américaine défend l’intégration d’algorithmes et de la technologie du data mining pour rendre la comparaison plus dynamique encore, l’idée étant de proposer un suivi dans...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 05.12.2017

Commande vocale : Amazon Pay disponible sur Echo

A l’occasion des conférences Amazon Web Services re:Invent, Amazon s’est adressé aux développeurs et commerces tiers avec des solutions destinées à encourager les achats par commande vocale. Il s’agit plus particulièrement de l’utilisation de son ass...
  • Assurances
  • Innovation
  • 07.11.2018

Lydia assure le mobile de ses clients

La start-up du paiement vient de lancer deux couvertures en partenariat avec CNP Assurances ; elles sont destinées aux téléphones mobiles et aux autres appareils nomades possédés par les jeunes. Lydia confirme ainsi son modèle en trouvant dans l’assu...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus