Ant Forest : le projet écologique majeur d’Alibaba

La filiale financière d’Alibaba, Ant Financial, est surtout connue pour son appétit sans limite pour les services financiers. Ses ambitions sont immenses, à l’image de celles de sa maison-mère. Elle est pourtant aussi à l’origine d’un projet éco-responsable étonnant. En 2016, elle participait à une démarche écologique en lançant Ant Forest, un programme aujourd’hui incontournable.

Le projet «Ant Forest» a été lancé en phase pilote en août 2016. Il permet à Ant Financial de proposer à ses clients de s’engager dans une démarche éco-responsable, grâce à un programme complet s’appuyant sur l’analyse de leurs données personnelles.

Ant Forest se présente, pour les utilisateurs, sous la forme d’une application mobile. Elle fournit des données personnalisées concernant l’empreinte carbone de ses utilisateurs, d’après l’analyse de leurs dépenses, un calcul associé à des conseils pour réduire cette empreinte. Le programme propose ensuite de récompenser les efforts constatés, toujours sur la base de l’analyse des dépenses : achat de tickets de métro plutôt que plein d’essence par exemple. Les points cumulés par les utilisateurs de l’application permettent à terme à Ant Forest de replanter des arbres.

En avril 2017, l’application Ant Forest comptait déjà 220 millions d’utilisateurs, contribuant à réduire les émissions de carbone de 5 000 tonnes par jour. Le projet doit encore grandir et être développé notamment pour les petites et moyennes entreprises.

Mise en perspective : La touche « green » pour porter plus haut les services financiers

La création d’Ant Forest s’inscrit dans la continuité de l’ouverture des données et de leur analyse par les géants du Web et des services financiers. Le groupe Ant Financial trouve ici un moyen éco-responsable de valoriser ses données et celles de ses utilisateurs en faveur de la défense d’une cause majeure. Pour le groupe, cette initiative répond à plusieurs objectifs : valoriser son image, défendre ses engagements sur la scène internationale, fidéliser ses clients grâce à son programme de récompense, créer une communauté autour de sa marque. Autant d’avantages pour le groupe Alibaba et sa filiale financière. Ant Forest est devenu un tel succès que son président est aujourd’hui appelé comme intervenant à l’Assemblée des Nations Unies pour l'environnement par exemple. Un rayonnement qui dépasse donc aujourd’hui les frontières chinoises. Et un projet à fort enjeu à l’heure où le rachat de Moneygram par Alibaba a été refusé par les autorités américaines, pour des raisons politiques…

« Ant Financial croit que le système financier de demain devrait aider à valoriser et à gérer nos actifs environnementaux communs. ». C’est ainsi que le groupe présente Ant Forest, un programme abouti et engageant pour les consommateurs.

Pour en savoir plus : https://docs.wixstatic.com/ugd/3d4f2c_b35460f1908f4404b9446617eb25aca6.pdf

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus