Amazon Pay disponible en France

Amazon Pay disponible en France

Amazon annonce le lancement d’Amazon Pay en France, en Italie et en Espagne. Jusque-là cantonné aux Etats-Unis, ce service concurrence des acteurs historiques, dont PayPal, et mise sur des bases client bien installées pour s’imposer.

Cette option permet aux internautes de régler leurs achats sur d’autres sites que sa plate-forme, depuis leur compte Amazon, sur PC et sur mobile. Elle adapte ainsi son service de paiement en un clic à d’autres sites d’e-commerce.

Seuls les identifiants Amazon sont requis pour finaliser les transactions, les données de paiement étant déjà inscrites dans le compte Amazon. En tant que tiers de confiance, l’e-commerçant ne partage pas ces données carte avec les sites concernés, leur évitant de les stocker et de gérer les risques liés à leur sécurité.

En France, Amazon Pay est déjà disponible sur le site de Colette, celui de Nature & découvertes et Doctipharma. Amazon facture au commerçant une commission d’1,4 à 3,4 % du montant de la commande, en fonction du nombre de transactions enregistrées par le site. A cela, s’ajoute une commission fixe de 0,25 euro par vente.

Notre analyse - Amazon chasse sur le territoire des wallets

Lancé en 2013 aux Etats-Unis sous le nom de Login and Pay with Amazon, ce service évoque la solution de paiement par identifiant de PayPal, qui a de longue date intégré les pages de paiement des sites marchands. Amazon devra composer avec de sérieux concurrents, dont PayPal qui revendique 220 millions d’utilisateurs, mais aussi les portefeuilles numériques : Apple Pay, Android Pay, etc.

Amazon Pay compte déjà 33 millions d’utilisateurs dans 170 pays, dont plus de la moitié sont aussi des clients d’Amazon Prime. Côté commerçants, le nombre d’accepteurs aurait progressé de 120 % entre 2015 et 2016. Enfin, la part des achats mobiles pour ce service atteindrait les 32 % pour des montants avoisinant 80 dollars.

Le but pour Amazon serait de s’imposer comme option de paiement « par défaut » pour les consommateurs habitués à commander en un clic sur son site. Il s’agit aussi pour le géant du Web de diversifier sa gamme d’offres et services aux autres commerçants, dont certains vendent aussi sur sa plate-forme.

Actualitées liées

  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 05.12.2017

Commande vocale : Amazon Pay disponible sur Echo

A l’occasion des conférences Amazon Web Services re:Invent, Amazon s’est adressé aux développeurs et commerces tiers avec des solutions destinées à encourager les achats par commande vocale. Il s’agit plus particulièrement de l’utilisation de son ass...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 26.10.2017

Lancement officiel pour « Pay with Google »

Comme évoqué en mai dernier, Pay with Google permet à présent à ses utilisateurs de choisir de régler leurs achats au moyen d’une des cartes qu’ils ont préalablement stockées dans l’un des services du groupe. Une option qui s’apparente à du paiement...
  • Paiement
  • 13.09.2018

Paiement : PayPal fait le pari de l’instantanéité

Sur le marché encombré des paiements en ligne, PayPal étoffe son offre de produits et services dédiés aux commerçants afin de se différencier de la concurrence. Le service américain vient de lancer une solution gratuite offrant aux commerçants, accep...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 24.07.2018

E-paiement : Paidy lève 55 millions de dollars

Après une levée de fonds réussie en 2016, 2018 marque un tournant pour la jeune pousse japonaise qui vient de lever 55 millions de dollars. Le tour de table a été mené par Itochu Corporation, un grand conglomérat japonais basé à Osaka, et l’américain...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus