Amazon et Google investissent dans un chatbot vocal dédié à la santé

Amazon et Google investissent dans un chatbot vocal dédié à la santé

Aiva Health est un assistant vocal qui s’appuie sur des enceintes connectées pour relier patients ou seniors avec leur personnel soignant. Cet outil intelligent a attiré l’attention des deux fonds d’investissement dédiés à Amazon Alexa et Google Assistant. Un mouvement qui souligne le potentiel de la voix dans le marché de la santé connectée et l’intérêt que lui portent nombre d’acteurs.

Aiva Health repose sur la voix et sur les enceintes connectées comme Google Home ou Amazon Echo pour relier les patients avec le personnel médical. Conçu à l’origine pour les hôpitaux, il s’est largement étendu aux cabinets médicaux, aux centres de soins infirmiers et au domicile.

L’assistant se compose d’une application mobile dédiée aux soignants et d’un tableau de bord ; les interactions avec les différents objets connectés impliqués peuvent être paramétrées précisément, comme les fonctions vocales de l’assistant. Le patient peut l’utiliser pour adresser  une demande à l’un de ses soignants ; ce dernier reçoit alors une notification sur son téléphone. Si la demande est complexe, l’assistant est capable d’orienter le patient vers le bon interlocuteur médical.

Aiva Health est testé en ce moment dans un centre médical de Los Angeles. Ses autres investisseurs comptent Act One Ventures, Mucker Capital, Techstars et l’accélérateur Cedars-Sinai de Techstars.

Notre analyse - La voix au cœur de la santé connectée

De plus en plus d’entreprises se connectent à ces enceintes pour proposer un accompagnement à leurs patients. C’est le cas par exemple du centre hospitalier universitaire Mayo Clinic qui a développé ses skills sur Alexa, mais aussi de l’assureur santé Cigna ou encore du fabricant Fitbit. Tous cherchent à s’adresser aux centres de santé, pour leur proposer de mieux gérer la relation avec leurs patients. Pour Aiva, l’enjeu principal est de permettre aux communautés de soins de collaborer ensemble pour rendre possible le maintien à domicile d’un plus grand nombre de malades ou de personnes âgées.

En ce qui concerne Google Assistant, dont le fonds a été lancé cet été, il s’agit du premier investissement dans le secteur de la santé. Cette incursion n'est pas anodine quand on regarde le cheminement de son concurrent Amazon et l’étendue de l’implantation d’Alexa auprès des acteurs de la santé. Un mouvement qui vient encore de se renforcer avec l’annonce des derniers partenariats en matière d’IoT, qui font d’Alexa un assistant du quotidien, mais aussi un expert de la prévention. Amazon aurait d’ailleurs déjà monté une division dédiée à la santé et au bien-être au sein d’Alexa. Ce double investissement dans l’assistant d’Aiva préfigure la guerre qui se joue déjà entre ces deux géants pour imposer leur technologie vocale sur un marché aussi conséquent que la santé.

Pour en savoir plus : https://aivahealth.com/#block-5a99dcbae4966b23a7d3505e

Actualitées liées

  • Assurances
  • Innovation
  • 13.02.2018

Generali et Nokia en route vers l’e-santé

Le géant de l’assurance Generali vient d’officialiser son association avec un autre géant, de la téléphonie et de la high-tech cette fois : Nokia, et son entité Health en particulier. La promesse de leur partenariat devrait peser sur le marché de l’e...
  • Assurances
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 24.09.2018

Santé connectée : Fitbit vise le marché du BtoB

Fitbit annonce le lancement de Care, une nouvelle offre destinée aux entreprises et acteurs de la santé. Elle se dote pour cela d’une compatibilité avec d’autres objets connectés, plus spécifiquement dédiés au suivi des constantes de santé. Un virage...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus