Allianz étudie les attentes des conducteurs de véhicules semi-automatisés

LES FAITS

  • Allianz présente officiellement les résultats de son étude sur les véhicules semi-autonomes.
  • L’assureur s’est pour cela appuyé sur les retours des conducteurs actuels des véhicules semi-autonomes.
  • Parmi ses grandes conclusions, Allianz précise que : 
    • Les systèmes actuels d’aide à la conduite et de sécurité (freinage d’urgence automatique, régulateurs adaptatifs de vitesse) ont déjà un impact positif sur l’accidentologie et le marché de l’assurance.
    • Les systèmes de freinage d’urgence et de régulation adaptatif de vitesse sont largement sollicités par leurs utilisateurs.
    • Les solutions de parking automatisées représentent, quant à elle, un point d’insatisfaction et sont utilisées régulièrement par seulement 23 % des conducteurs de véhicules semi-autonomes.
    • La conduite d’un véhicule autonome rend plus ouvert à la conduite autonome. 2/3 des conducteurs de véhicules semi-autonomes sont ouverts à l’utilisation d’un véhicule autonome.
    • Les véhicules autonomes sont perçus comme l’avenir concret de l’automobile.
  • Megacities Institute, à l’origine de cette étude, est une association ouverte à tous les contributeurs (entreprises, collectivités territoriales et universités) fondée par Allianz, Bosch et GiPa.
  • L’enquête a été menée entre le 25 octobre et le 2 décembre 2018 sur un échantillon de 474 conducteurs dont le véhicule est équipé au moins d’un des trois systèmes d’aide à la conduite étudiés.

 

ENJEUX

  • Eclairer l’avenir de l’automobile autonome : En présentant les résultats d’une étude multimarques et indépendante, Allianz veut rendre plus lisible l’avenir du marché futur de l’automobile autonome et ses débouchés.
  • S’imposer en tant que référence : Cette initiative n’est pas désintéressée. Pour l’assureur, il s’agit aussi de se poser en tant que référence de ce marché.
  • Replacer la conduite semi autonome dans la réalité : Au-delà des concepts et des projets, Allianz s’appuie sur cette étude pour remettre la conduite semi-autonome dans sa réalité, celle des aides à la conduite finalement déjà nombreuses sur le marché.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Allianz défend aujourd’hui sa capacité à analyser le marché de la conduite semi-autonome et autonome.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus