Alipay débarque en Europe

Alipay débarque en Europe

Alipay annonce son lancement européen. Ses utilisateurs chinois seront dès lors en mesure de payer à l’étranger au moyen de leur wallet mobile Alipay et bénéficieront de bons plans. Une approche tout-inclus ambitieuse.

L’application pourra localiser les clients au moment de leurs déplacements en Europe et leur envoyer diverses notifications : coupons de réduction, restaurants et points de vente à proximité, etc. Alipay mise sur la valeur ajoutée et l’accompagnement, tant pour les porteurs que pour les commerces partenaires.

Pour l’étape de paiement, le client présentera le code-barres affiché sur son mobile. Ce code sera scanné en caisse pour débiter son compte Alipay.

Ant Financial cherche désormais à convaincre des commerces et établissements bancaires européens pour développer l’acceptation de son service de paiement mobile. Les premiers marchés concernés devraient être l’Allemagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni, ce dès cet été.

Notre analyse : Alipay, une stratégie globale

Il s’agit pour ce géant chinois des paiements d’une étape clef vers l’internationalisation de son service. L’un de ses principaux concurrents locaux, WeChat (Tencent), cherche aussi à s’implanter sur d’autres marchés que la Chine et notamment l’Europe via des partenariats d’acceptation.

Alipay compterait près de 450 millions d’utilisateurs : une base conséquente et autant de clients susceptibles de générer des flux de paiement additionnels lors de leurs déplacements. Selon Ant Financial, en 2015, Alipay aurait été utilisé par près de 120 millions de consommateurs au cours de leurs voyages. Alipay souhaite fédérer deux milliards de personnes d’ici cinq à dix ans, précisant qu’il cible non seulement les clients chinois mais aussi les utilisateurs potentiels dans d’autres pays.

Outre les marchés mitoyens, dont l’Inde (avec, notamment, une importante prise de participation dans Paytm), Ant Financial illustre des ambitions globales. Pour rappel, un accord avait déjà été trouvé avec l’allemand Wirecard pour commencer à adresser les marchés européens. Alipay concurrencera donc directement les solutions d’Apple et Samsung, entre autres.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 24.10.2016

Un pas de plus pour Alipay en France avec Banque Edel

Banque Edel (filiale de E.Leclerc) s’allie au géant chinois Ant Financial pour proposer l’acceptation de son service de paiement mobile à ses commerces clients : une première annonce bancaire qui signe l’arrivée d’Alipay en France.
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • Stratégie d'acteur
  • 06.07.2017

BBVA permet à Alipay de gagner l’Espagne

BBVA annonce un partenariat avec Ant Financial qui permettra à Alipay de s’implanter en Espagne. Il sera rendu accessible depuis SmartPay, l’application de paiement mobile proposée par BBVA. Cette annonce montre bien que l’Europe reste une cible prio...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus