Alexa permet désormais la souscription d’assurance

C’est une AssurTech allemande, Deutsche Familienversicherung, qui vient d’annoncer être le premier assureur à proposer une souscription vocale de contrat depuis l’enceinte connectée d’Amazon. Une avancée possible grâce à la connexion entre Alexa et le wallet Amazon Pay, qui sécurise et simplifie la phase de paiement.

Deutsche Familienversicherung commence par commercialiser une assurance santé destinée aux voyageurs. En quelques secondes, Alexa énonce le tarif de la couverture et demande confirmation au souscripteur. En cas de réponse positive, ce dernier doit confirmer la transaction avec le code à 4 chiffres fourni lors de la création de son wallet Amazon Pay. La souscription est alors effective.

Alexa précise que le montant annoncé sera prélevé sur le moyen de paiement par défaut enregistré sur Amazon Pay. Et que le nouvel assuré recevra son contrat par e-mail.

Après l’assureur voyage, devraient suivre la responsabilité civile, la complémentaire santé et l’assurance habitation. En outre, l’AssurTech est déjà en cours de négociations avec Google pour offrir la même prestation depuis l’enceinte connectée Google Home.

Notre analyse - Une stratégie digitale au service de l’expérience client

Deutsche Familienversicherung est un acteur allemand qui se distingue sur le marché. Créée en 2007, l’AssurTech s’appuie sur une infrastructure technique lui permettant de gérer toutes ses transactions en temps réel, de manière automatisée et dématérialisée. Cette architecture lui permet de lancer très rapidement de nouveaux produits sur le marché et d’offrir un grand niveau de personnalisation des contrats. Jusqu’ici elle a conquis 500 000 clients, avec une promesse qui repose sur la simplicité et la rapidité ; deux qualificatifs qui correspondent parfaitement au parcours client qu’elle propose sur Amazon Echo.

Le choix de se lancer sur ces canaux émergents est en cohérence avec sa stratégie, qui consiste à multiplier les points d’accès avec les clients, pour laisser à ces derniers la plus grande liberté de choix possible. Aussi, l’assuré peut gérer ses contrats par téléphone, en ligne, depuis son mobile ou par messagerie instantanée. L’AssurTech compte notamment sur le développement rapide des usages des enceintes connectées : Alexa aurait multiplié son utilisation par deux en trois ans selon Statista ; et 20 % des Allemands de moins de 35 ans se disent prêts à signer un contrat d’assurance auprès d’un assistant virtuel (source Adcubum).

Jusqu’ici, les skills d’Alexa en matière d’assurance étaient essentiellement cantonnées à la recherche d’information, la première application que Deutsche Familienversicherung a expérimentée en 2017, avant de passer à la souscription.

En vidéo : https://www.deutsche-familienversicherung.de/ueber-uns/unternehmen/

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus