Affirm : une application pour un crédit « minute »

Affirm : une application pour un crédit « minute »

Après une première étape de tests auprès d’un échantillon de consommateurs et de collaborateurs, la start-up américaine spécialisée dans les paiements étalés annonce le lancement officiel d’une application mobile pour son offre de crédit à destination des particuliers. Pour le co-fondateur de PayPal, Max Levchin, l’objectif est de proposer des facilités de paiement dans tous les contextes, tout en apportant plus de transparence au processus.  

Disponible sur Google Play et sur l’App Store, la nouvelle application permet aux consommateurs d’utiliser Affirm en point de vente et sur n’importe quel site de commerce électronique, grâce à l’émission instantanée d’une carte de crédit virtuelle à usage unique.

Pour ce faire, l’utilisateur doit dans un premier temps choisir le commerçant et préciser le montant de l’achat qu’il veut réaliser. L’acceptation se fait en quelques secondes et le client choisit alors son plan de remboursement (durée et montant des mensualités). Emise depuis l’application, la carte de crédit virtuelle attribue un numéro de carte à usage unique, une date d’expiration et un code de sécurité à trois chiffres pour effectuer l’opération en ligne, ou en présence d’un caissier. Le plan de remboursement est quant à lui géré depuis l’application (Remboursement sur 3 ou 6 mois pour les achats de 50 à 99 dollars ;  et jusqu’à 12 mois pour les achats au-delà de 100 dollars).

Le crédit est assorti d’un taux d’intérêt variant entre 10 % et 30 %, en fonction du profil de risque de l’emprunteur. Pour l’octroi de crédit Affirm s’appuie sur son outil de scoring propriétaire, qui scanne notamment les comptes sociaux (Facebook) et sur l’historique d’achat du demandeur.

Mise en perspective : Une application mobile au service d’un parcours simplifié

Après le paiement en ligne en un clic (différé à 30 jours) puis le paiement en n fois, Affirm remet désormais la carte de crédit à l’honneur avec des capacités optimisées, grâce à l’émission instantanée. Le parcours client est simplifié à l’extrême, avec une acceptation immédiate qui peut se faire en magasin, et un crédit ajusté au montant exact de l’achat. Affirm mise aussi sur la transparence dans sa manière de présenter les plans de remboursement.  La start-up de San Francisco se dote ainsi d’un outil lui permettant d’adresser tous les besoins de facilités de paiement, que ce soit en ligne ou en point de vente. Elle se rêve ainsi en alternative aux cartes de crédit, très présentes sur le marché américain.

Depuis son lancement il y a cinq ans, la jeune pousse a réalisé plus d’un million de prêts pour une production totale de plus d’un milliard de dollars ; elle compte désormais plus de 1 000 marchands comme partenaires. La FinTech devrait également développer d’autres produits, puisqu’elle souhaiterait, à terme, créer une véritable banque en ligne.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 30.05.2017

Affirm réfléchit à une nouvelle carte de crédit

La Fintech américaine Affirm, spécialisée dans les prêts à la consommation et le paiement en n fois, prévoit d’ajouter à son offre une carte de crédit pour les achats quotidiens. L’idée est  d’éviter l’abandon de panier et de fluidifier l’achat sur m...
  • Crédit
  • Innovation
  • 23.02.2018

PayU change de braquet et se consacre au crédit conso

Au fil de ses quelques années d’existence, le prestataire de services de paiement PayU a diversifié ses offres, notamment avec l’introduction de facilités de paiement. Aujourd’hui, elle pousse plus loin cette stratégie en se détournant de son wallet...
  • Crédit
  • Innovation
  • 22.03.2018

Credit.com : du comparateur à l'agrégateur

Les services d’agrégation de comptes bancaires, voire de services financiers, se sont multipliés ces derniers mois et deviennent familiers aux consommateurs. Après les assureurs, ce sont les acteurs du crédit qui s’engouffrent dans la brèche. C’est l...
  • Crédit
  • Innovation
  • 23.02.2018

OCR et IA pour renégocier un prêt rapidement

La FinTech suédoise Anyfin, spécialisée dans le refinancement et le rachat de crédit, vient d’annoncer une levée de fonds de 4,8 millions d’euros. Un tour de table mené par Accel et Northzone, mais aussi avec la participation de Global Founders Capit...
  • Crédit
  • Innovation
  • 22.11.2017

Crédit : Lodex redonne le pouvoir aux emprunteurs

Une jeune pousse australienne propose aux emprunteurs de mettre leurs demandes de prêt aux enchères auprès des courtiers et prêteurs, par le biais de sa plate-forme en ligne. Cette initiative représente un changement de paradigme, dans le processus d...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus