Aevatar : nouvel entrant sur le marché de l’identification

Aevatar : nouvel entrant sur le marché de l’identification

La start-up française Aevatar se spécialise dans l’identification en proposant un service de stockage dédié sur mobile, associé à un processus de reconnaissance biométrique. Son outil de fédération d’identité cadre avec l’évolution des usages et de la réglementation vis-à-vis de la gestion des données personnelles et de l’authentification forte.

Aevatar permet d’enregistrer plusieurs documents d’identification (carte d’identité, badges d’entreprises, coordonnées bancaires, etc.) et d’y accéder par reconnaissance faciale. Son service est un moyen de centraliser ces données au sein d’un coffre-fort numérique.

Elle bénéficie d’un contexte favorable du fait notamment de la récente publication des RTS de la seconde Directive sur les Services de Paiement et des ajustements qui en découlent au niveau européen. Son dispositif de stockage s’accompagne d’une fonctionnalité de reconnaissance biométrique, alternative dans ce cas aux mots de passe d’identification, jugés faibles. Pour cette solution, elle s’est alliée à AVIOM pour le stockage distant. Elle dispose d’accords pour permettre de vérifier l’authenticité des pièces.

Afin de garantir la légitimité des accès aux éléments qu’elle permet de centraliser, Aevatar a recours à un processus de reconnaissance faciale pour le déverrouillage de son application mobile. Les sociétés souhaitant mettre en place son service pour identifier leurs employés ou clients peuvent s’appuyer sur ses API.

Mise en perspective – Fédération d’identité : un enjeu multi-secteur

Lancée il y a un an en France, Aevatar cible plusieurs marchés. Elle est notamment présente au Sénégal où elle a été retenue par Wari, un service de transfert d’argent qui vise aussi les échanges entre Afrique et Europe.

Les ambitions de cette start-up sont donc internationales et multi-secteur. Le champ des possibles pour elle est en effet large, puisqu’elle peut adresser plusieurs secteurs d’activité, allant du contrôle d’accès, à l’identification des clients bancaires, voire même des assurés sociaux… Elle compte d’ailleurs parmi ses clients les caisses d'assurance maladie allemandes. Son accord avec Wari, son adaptabilité et le rôle qu’elle est susceptible de jouer sur le marché des paiements sont autant de facteurs de crédibilité sur le marché. Son intégration permet en effet de fluidifier les accès aux applications de transfert et de paiement.

Voir aussi : http://aevatar.com/

Actualitées liées

  • Lutte contre la fraude
  • Paiement
  • 29.08.2017

Mitek associe reconnaissance faciale et NFC

Le spécialiste de l’authentification Mitek intègre désormais le sans contact NFC pour son service d’identification Mobile Verify. Objectif : simplifier et fluidifier les processus de vérification pour les utilisateurs finaux.
  • Lutte contre la fraude
  • Paiement
  • 29.07.2016

Cause commune pour EMVCo et la FIDO Alliance

EMVCo et la FIDO Alliance annoncent un partenariat autour de la mise en place d’EMV pour les outils d’authentification conformes FIDO. Le but : étudier et développer des solutions d’authentification simples d’usage et robustes à destination des banqu...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus