Visa soutient le marché des objets connectés

Visa soutient le marché des objets connectés
  • Partager l'article

Visa a apporté son soutien financier à LoopPay, lors d’une levée de fonds qui a eu lieu début juillet. Cette solution de paiement mobile sans contact in-store permet de transformer n’importe quel objet connecté en moyen de paiement.

La technologie proposée par LoopPay (Magnetic Secure Transmission) repose sur des périphériques (jetons) en possession des clients finaux. Une fois connecté au mobile du client, cet outil sert à véhiculer les informations de paiement au TPE*.

Ces données sont stockées et transmises depuis une puce embarquée dans le périphérique. LoopPay envisage, à terme, d’inclure ces puces sur des smartphones.

Les clients se chargent d’ajouter les cartes qu’ils souhaitent associer au dispositif. Un SDK est mis à disposition des développeurs et émetteurs souhaitant passer par la plate-forme de LoopPay. En complément, l’application LoopWallet permet de faciliter l’organisation des supports côté utilisateur.

Notre Analyse : Anticiper le développement du paiement sur les objets connectés

Cet investissement, comme les multiples annonces faites récemment par Visa, semble s’inscrire dans un mouvement stratégique global. Avec le lancement de la suite Visa Digital Solutions, Visa illustre sa volonté de s’ouvrir à divers canaux et supports, dont les dernières innovations en matière d’objets connectés.

Sur un marché dominé par Square, Intuit ou bien encore PayPal, LoopPay prend le parti de doter les clients finaux, et non les commerçants, de lecteurs de cartes. A ce titre, la start-up évite les problématiques liées à d’éventuelles migrations de TPE. Cet investissement doit contribuer au développement de la start-up dont la technologie se présente comme une alternative au sans contact NFC et BLE.

Visa s’offre ainsi un moyen de suivre de près une technologie dont le principal avantage concurrentiel est de ne nécessiter aucun ajustement côté commerçant.



Actualités liées

Oberthur et les opérateur...

Oberthur Technologies annonce un partenariat avec l’Association Française du Sans Contact Mobile (AFSCM) pour contribuer au développement de services NFC en France. Un nouveau souffle pour le paiement mobile sans contact SIM-centrique ?...

CaixaBank fait le choix d...

La banque espagnole vient de signer un partenariat avec Visa afin de développer un nouveau service de paiement basé sur l’utilisation d’un bracelet sans contact. Embarquant la même technologie que les cartes du même modèle, il présente un nouveau sup...

Garmin Pay en test avec l...

Garmin s’est allié à la Caisse d’Épargne Île-de-France et à Natixis Payment Solutions pour développer Garmin Pay, un service de paiement sans contact adapté à ses montres connectées. Ce déploiement à petite échelle fait office de pilote, alors que Ga...

Visa Inc. rachète Visa Eu...

Visa Inc. confirme le rachat de Visa Europe pour un montant de 21,2 milliards d'euros. Après une longue phase de négociations, Visa annonce être parvenu à un accord avec près de 3 000 banques européennes pour cette acquisition. Cette opération va red...

Bracelet de paiement : Pa...

PayinTech, la FinTech parisienne qui propose des solutions de paiements dématérialisé aux destinations touristiques, vient de conclure sa deuxième levée de fonds, d’un montant de 4,5 millions d’euros. Celle-ci a été menée par la Caisse des dépôts qui...

PayPal et Visa partenaire...

Après un an de pourparlers, PayPal et Visa annoncent un partenariat qui devrait permettre aux consommateurs américains d’opter pour PayPal au moment de réaliser leurs règlements mobiles sans contact en point de vente. PayPal matérialise à nouveau une...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADN'ews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous