USAA motive l’épargne des jeunes grâce à un coach virtuel et vocal

USAA motive l’épargne des jeunes grâce à un coach virtuel et vocal
  • Partager l'article

Les plus jeunes clients d’USAA pourront désormais s’appuyer sur un nouvel outil affinitaire pour épargner. Baptisé Savings Coach, le service prend la forme d’un coach virtuel et vocal embarqué dans une application mobile. USAA table sur la gamification, l’ergonomie et l’intelligence artificielle pour convaincre.

USAA s’est associé avec Nuance Communications pour développer sa nouvelle application mobile. Savings Coach est présentée comme un assistant virtuel et vocal dédié à l’épargne des jeunes. L’application analyse les dépenses des utilisateurs afin de personnaliser son approche.

Savings Coach est ainsi doté de fonctionnalités proactives offrant des conseils personnalisés à l’oral. Les utilisateurs pourront aussi renseigner leur « coach » en langage naturel lorsqu’après avoir évité un achat, ils souhaitent épargner la somme correspondante.

En complément, Savings Coach promet de récompenser les actions d’épargne des utilisateurs de l’application. Comme dans un jeu vidéo, ces derniers peuvent ainsi gagner des points et des badges pour atteindre un statut supérieur en tant qu’épargnant.

Notre analyse : Amuser les plus jeunes pour les motiver

Avant de présenter officiellement sa nouvelle application mobile, USSA a invité 800 participants à tester Savings Coach durant quatre mois. Agés de 18 à 24 ans, les testeurs sont parvenus à épargner près de 120 000 dollars au total.

D’autres services de PFM permettant aux utilisateurs d’épargner des sommes non dépensées avaient déjà vu le jour auparavant. L’initiative d’USAA se démarque en ciblant spécifiquement les jeunes et en adoptant des outils technologiques innovants. L’analyse Big Data favorise la personnalisation, l’assistance vocale l’ergonomie et la gamification permettent de motiver cette catégorie d’épargnants.

A terme, USAA précise vouloir faire évoluer Savings Coach vers un modèle intégrant d’avantage d’intelligence artificielle afin de rendre les actions d’épargne aussi naturelles que possible  pour ses clients.


Actualités liées

Acquisition d’Orbiscom pa...

MasterCard a fait l’acquisition du processeur irlandais de paiements électroniques, spécialiste entre autres de la carte virtuelle dynamique (CVD). Le prix d’achat tourne autour de cent millions de dollars US, dont une partie est corrélée à la perf...

Uber facilite l’accès au ...

Afin d’améliorer la relation avec ses partenaires et de redorer son image auprès du grand public, Uber multiplie les initiatives. La plate-forme VTC effectue notamment un virage dans les offres de prêts proposées à ses chauffeurs : elle annonce ainsi...

Retour d’expérience : Cap...

La start-up Capital Koala, spécialiste de l’épargne des plus jeunes, est revenue sur les résultats de son activité. En quatre ans, le service est parvenu à s’imposer comme un outil à valeur ajoutée pour de nombreuses familles. Pour les banques ces ch...

Rentabiliweb Partners wit...

Rentabiliweb and the “web to store” specialist EvoKe have launched “Click & Collect”, a new tool embedding Be2Bill.Be2Bill is now available for deliveries in relay locations, enabling merchants to provide their customers with more payments and de...

Solution NFC universelle ...

Gemalto, NXP et Infineon ont développé une solution mobile sans contact NFC qui est compatible avec les infrastructures MIFARE de NXP, avec toutes les solutions basées sur la norme ISO 14 443 ainsi qu’avec le standard Single Wire Protocol (SWP). La...

Les banques japonaises pr...

Un consortium bancaire japonais, mené par Mizuho Financial Group et Japan Post Bank, prévoit de développer une monnaie virtuelle à l’échéance des JO 2020 de Tokyo, afin de limiter à terme le recours aux espèces. Le Japon s’affirme de plus en plus com...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADNews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous