USAA motive l’épargne des jeunes grâce à un coach virtuel et vocal

USAA motive l’épargne des jeunes grâce à un coach virtuel et vocal
  • Partager l'article

Les plus jeunes clients d’USAA pourront désormais s’appuyer sur un nouvel outil affinitaire pour épargner. Baptisé Savings Coach, le service prend la forme d’un coach virtuel et vocal embarqué dans une application mobile. USAA table sur la gamification, l’ergonomie et l’intelligence artificielle pour convaincre.

USAA s’est associé avec Nuance Communications pour développer sa nouvelle application mobile. Savings Coach est présentée comme un assistant virtuel et vocal dédié à l’épargne des jeunes. L’application analyse les dépenses des utilisateurs afin de personnaliser son approche.

Savings Coach est ainsi doté de fonctionnalités proactives offrant des conseils personnalisés à l’oral. Les utilisateurs pourront aussi renseigner leur « coach » en langage naturel lorsqu’après avoir évité un achat, ils souhaitent épargner la somme correspondante.

En complément, Savings Coach promet de récompenser les actions d’épargne des utilisateurs de l’application. Comme dans un jeu vidéo, ces derniers peuvent ainsi gagner des points et des badges pour atteindre un statut supérieur en tant qu’épargnant.

Notre analyse : Amuser les plus jeunes pour les motiver

Avant de présenter officiellement sa nouvelle application mobile, USSA a invité 800 participants à tester Savings Coach durant quatre mois. Agés de 18 à 24 ans, les testeurs sont parvenus à épargner près de 120 000 dollars au total.

D’autres services de PFM permettant aux utilisateurs d’épargner des sommes non dépensées avaient déjà vu le jour auparavant. L’initiative d’USAA se démarque en ciblant spécifiquement les jeunes et en adoptant des outils technologiques innovants. L’analyse Big Data favorise la personnalisation, l’assistance vocale l’ergonomie et la gamification permettent de motiver cette catégorie d’épargnants.

A terme, USAA précise vouloir faire évoluer Savings Coach vers un modèle intégrant d’avantage d’intelligence artificielle afin de rendre les actions d’épargne aussi naturelles que possible  pour ses clients.


Actualités liées

Up veut innover avec les ...

Le spécialiste des titres restaurant Up se rapproche des start-up suite à un appel à projets. Cinq start-up intègrent ainsi son incubateur pour créer « une expérience utilisateurs augmentée ». De quoi innover et développer encore les usages alternati...

Sécurisation des téléphon...

La sécurité des téléphones mobiles et autres Smartphones est aujourd'hui au centre des préoccupations des acteurs soucieux de protéger ces nouveaux supports multitâches. Lors de la RSA Conference 2011, Arxan a présenté ses solutions de sécurité dédié...

Dématérialisation des tim...

L'Expansion.com - France

Boursorama présente des r...

Forte d’une croissance toujours en cours, Boursorama table sur de nouveaux objectifs pour la fin de l’année 2015. La banque en ligne, filiale de Société Générale, est actuellement un exemple de dynamisme sur le marché des services financiers et banca...

SlimPay lance une offre d...

SlimPay, qui a été agréé comme Etablissement de Paiement par la Banque de France en novembre 2010, vient d’annoncer le lancement d’une offre complète de gestion des paiements par prélèvement en ligne, en conformité avec les normes du SEPA. La société...

Publication du rapport 20...

Communiqué de presse - France

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADNews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous