Revolut bouscule le marché des transferts

Revolut bouscule le marché des transferts
  • Partager l'article

La start-up britannique Revolut lance sa plateforme de transferts ainsi qu’une carte multidevises permettant à ses utilisateurs de payer et réaliser des transferts en temps réel. Dans la foulée, elle annonce aussi une levée de fonds de 2,3 millions de dollars, portant à 2,8 millions l’ensemble des fonds collectés. De quoi révolutionner le marché.

Revolut s’adresse en particulier aux voyageurs et englobe plusieurs canaux (application mobile, SMS, Whatsapp, ou bien encore Facebook). Ses cartes permettent également de payer en bitcoin en point de vente. L’application est disponible au niveau international ; quant à la carte, elle cible pour l’instant les marchés européens.

Revolut promet la simplicité. L’utilisateur devra s’enregistrer et créer un compte sur mobile rechargeable au moyen d‘une carte de paiement ou d’un compte bancaire préalablement associés. Trois devises sont prises en charge : les livres, les euros et les dollars US. Une fois les fonds chargés, ils seront convertis sans frais en fonction des besoins.

Outre une fonctionnalité de transfert depuis l’application, une carte MasterCard gratuite permet aussi de payer depuis le compte Revolut. Elle supporte 23 devises et convertit automatiquement le montant des transactions au taux le plus avantageux. Les transactions DAB ne sont pas facturées. En cas de perte ou de vol, l’utilisateur dispose d’une fonctionnalité de blocage accessible depuis l’application mobile.

Notre analyse : Vers des transferts internationaux moins onéreux ?

Revolut insiste sur la question du coût des transactions internationales pour convaincre les utilisateurs. Sa promesse : faire disparaitre les frais cachés. À l’origine d’un service de transferts en temps réel sans recours à un intermédiaire, elle fait valoir la gratuité comme argument principal pour lutter contre la concurrence bancaire.

Encore jeune, elle se doit de consolider ses bases client. Son modèle économique étant tributaire du nombre de transactions MasterCard effectuées, il se peut qu’elle doive, à terme, facturer certains services à ses utilisateurs.

Par souci d’exhaustivité, elle intègre des canaux très variés et prévoit des évolutions pour rester dans la course. La prise en compte de Bitcoin fait partie des développements les plus récents et montre son intérêt pour tous types de devises (nationales comme virtuelles).

A noter qu’elle se démarque des sociétés de transferts concurrentes en proposant non pas des transferts d’un compte bancaire vers un autre compte bancaire, mais entre comptes Revolut.



Actualités liées

iPayYou compte sur Twitte...

Le wallet bitcoin iPayYou présente Pay-by-Twitter. Cette fonctionnalité (Web, iOS et Android) doit voir le jour dans les mois à venir. Elle permettra à ses utilisateurs d’envoyer des fonds depuis le service de messagerie instantanée et de démocratise...

Google embarque son porte...

Le géant du Web travaillerait à l’intégration prochaine de son portefeuille mobile Google Wallet sur un nouveau support : les Google Glass. Le groupe espérerait ainsi relancer ses services de paiement et de transfert d’argent. ...

Observatoire paiements ma...

Google Wallet mise sur le paiement in-app pour décoller ETATS-UNIS – Google présente Instant Buy et Wallet Objects, de nouvelles API pour les développeurs d’applications Android.  Le rôle du paiement « in-app » dans le développement des po...

Saxo cible les paiements ...

Saxo Payments fait évoluer Banking Circle et lance Banking Circle Virtual IBAN, une plateforme de paiements internationaux B2B destinée aux FinTech et aux nouveaux acteurs du paiement.

IBM sur le point de révol...

Selon des rumeurs, IBM travaillerait à un système de paiement reposant sur le concept de blockchain, technologie à l’origine de Bitcoin. L’ambition d’IBM serait de l’adapter aux principales monnaies d’État. Des pourparlers seraient en cours avec plus...

Observatoire paiements fé...

Commerce connecté / IoT – Google jette ses dés ETATS-UNIS – Google ajoute des fonctionnalités à son enceinte Google Home, pour permettre les paiements et achats en ligne via son assistant vocal. Lire l’article Google mise sur l’Internet de...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADNews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous