Lutte contre la fraude : BNP Paribas Fortis crée une chaire universitaire

Lutte contre la fraude : BNP Paribas Fortis crée une chaire universitaire
  • Partager l'article

BNP Paribas Fortis et la Katholieke Universiteit Leuven annoncent avoir créé une chaire universitaire dédiée à la lutte contre la fraude et à l’analyse des risques dans le secteur des paiements. Ce projet devrait permettre à l’établissement bancaire de bénéficier de l’expertise de cette filière pour améliorer ses services.

La nouvelle chaire Fraud Analytics se penchera sur les questions de crime organisé et sur la professionnalisation des fraudeurs. Les diverses techniques désormais d’usage pour mener à bien des campagnes de fraude seront étudiées.

Dans le contexte des paiements, elles incluent l’envoi de fausses factures, l’ingénierie sociale, le phishing, les cas d’intrusion, etc. A terme, le but serait de concevoir des méthodes de détection et d’analyse plus adaptées et de parvenir à anticiper les risques.

Cette alliance devrait aussi aider à compléter, voire améliorer, les dispositifs d’analyse et de surveillance déjà mis en place par le groupe bancaire.

Notre analyse : La fraude financière, un objet d’étude à part entière

Il s’agit ici d’adopter une approche proactive, par l’étude, de la lutte contre la fraude. Les organisations criminelles s’étant elles-mêmes adaptées aux nouveaux contextes, avec une attention particulière portée aux canaux en ligne, il est légitime d’instituer des cursus dédiés.

Des formations couvrant ce type de problématiques existent déjà. La branche francophone de l’Université Catholique de Louvain fait d’ailleurs partie des centres réputés.

L’investissement de BNP Paribas Fortis dans ce projet souligne non seulement l’intérêt de l’industrie bancaire pour ces problématiques, mais aussi sa volonté de mettre en place des circuits de professionnalisation dédiés. Fortis insiste aussi sur le fait que cette filière ne sera pas exclusivement dédiée à l’industrie bancaire mais bien à tous types d’acteurs devant gérer des transactions financières.



Actualités liées

Un service de détection e...

Gemalto présente « Gemalto Assurance Hub », une solution de détection de fraude pour les services de banque en ligne. Pour ce lancement, le groupe s’appuie sur des technologies de Machine Learning et propose un module de gestion en temps réel des com...

La fraude CNP en hausse s...

FICO vient de publier un état des lieux des niveaux de fraude carte au niveau européen. Entre autres données, il rapporte des montants élevés au Royaume-Uni, avec une augmentation de 18 % en 2015, à 492 millions de livres....

Barclays sensibilise ses ...

Barclays présente un service de sensibilisation au risque d’usurpation d’identité ; celui-ci prend la forme d’un questionnaire systématique s’adressant aux clients souhaitant réaliser en ligne des virements d’un montant « inhabituel ». Maitres-mots :...

CyberSource aide les e-co...

CyberSource, filiale de Visa, présente Decision Manager Replay, un service en temps réel à destination des commerçants. Il vise à les aider à améliorer leur gestion des risques de fraude en ligne....

Verified by Visa fait pea...

Visa annonce apporter des améliorations à Verified by Visa et ses procédures d’authentification en présentant une nouvelle plate-forme « 3-D Secure 2.0 ».

E-commerce : une vague d’...

Un nouveau cas de fraude de grande envergure a été relevé ce mois-ci, portant atteinte à non moins de 5 925 sites de vente en ligne, dont ceux de grandes marques. Une nouvelle raison de rappeler les enjeux de la sécurisation et les Bonnes Pratiques l...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADN'ews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous