INSURTECH BUSINESS WEEK : les start-up à ne pas manquer

INSURTECH BUSINESS WEEK : les start-up à ne pas manquer
  • Partager l'article

Plus de 9 Français sur 10 jugent important de proposer des programmes de prévention personnalisés ; pour la moitié d’entre eux, ce programme résulte d’un accompagnement.

Ce sont deux des enseignements majeurs mis en lumière par le livre blanc dédié à l’InsurTech, publié par Finance Innovation en partenariat avec Deloitte.

Cette publication a été présentée lors de l’Insurtech Business Week, organisée du 25 au 28 septembre 2017.  L’événement a rassemblé des start-up, courtiers, régulateurs et des compagnies d’assurance pour discuter des nouveaux enjeux du marché de l’assurance et de son écosystème.

Coup de projecteur sur quelques unes des jeunes pousses participantes.


Des pitchs et des trophées

Devant un jury composé principalement de compagnies d’assurance, les start-up de l’AssurTech ont « pitché » pour convaincre les membres du jury. A l’issue des votes du jury et du public, c’est l’assurance connectée à l’usage Wilov qui a été déclaréé grand vainqueur de la matinée.

 

  • Ellis Cars : les Big Data au service de la sécurité routière

    « Ellis Car est une start-up spécialisée dans l’analyse du comportement des conducteurs.
    Elle propose et développe des solutions innovantes de sécurité routière basées sur l’analyse de données massives (Big Data) et l’Intelligence Artificielle : analyse du comportement du conducteur, détection de l’endormissement et réduction de la consommation de carburant.
    Ses solutions traduisent les données du véhicule et de son environnement en alertes pour prévenir et réduire les accidents de la route et diminuer le coût d’utilisation des véhicules. »

  • Phoenix advise : aider les sinistrés à reprendre la main sur leur dossier

    « La solution de PHENIXadvise permet aux assurés sinistrés de devenir acteurs de la gestion de leur sinistre habitation en leur donnant des outils d’aide et d’accompagnement automatisés. Pour l’assureur habitation, l’implication de l’assuré augmente de facto la qualité perçue, la rapidité, la satisfaction, tout en réduisant les coûts de gestion du sinistre. Nous matérialisons donc une nouvelle vision en marketing et en gestion de la relation client, à savoir : établir, maintenir et valoriser les relations commerciales entre une entreprise et ses clients. »

  • Yakman : le cercle vertueux des communautés d’auto-assurance (ou assurance P2P)

    « Yakman est un fournisseur de solutions d’ « auto-assurance » à destination des groupes affinitaires (familles, amis, passionnés, clients d’entreprises, membres d’associations…) pour leur permettre de « s’auto-assurer » et s’autogérer sous un modèle innovant de solidarité financière et collaborative. Yakman apporte de nombreuses innovations à la fois en termes d’usage (autogestion des sinistres et nouveau mode de gestion du risque) qu’en termes scientifiques (apport de l’économie comportementale) et techniques (blockchain). Notre solution permet à des groupes d’utilisateurs de créer un produit d’auto-assurance sur mesure et cogéré pour protéger des biens (appareil photo, matériel sportif, véhicules…) ou des moments de leur vie (frais d’étude, frais de mariage).

    Plus la communauté d’utilisateur du produit d’auto-assurance se comporte vertueusement, plus le montant redistribué au membre en fin de couverture du groupe sera important. »

  • AOC Insurance : un comparateur en assurance santé internationale pour expatriés

    « Nous assurons en tant que « courtier » expert indépendant des individus, familles, organisations internationale et ou humanitaires, entreprises ayant des collaborateurs en mobilité internationale. Désormais, avec les applications mobiles dont disposent les assurés expatriés, il est possible de gérer ses demandes de remboursement en prenant des photos, de géolocaliser un médecin ou un hôpital partenaire, d’avoir accès à son compte, d’utiliser sa carte digitale pour effectuer des paiements directs, etc. Le bouquet de services « Healthtech » ou santé connectée est un pas supplémentaire pour intégrer les assurés au cœur même de leur propre santé, avec des outils simples pour les utilisateurs. »

  • La compagnie des aidants : réseau social d’entraide et d’échange

    « Nous proposons un annuaire des aidants pour échanger, un annuaire des bénévoles pour un coup de main, une bourse d’échange de matériel pour diminuer le reste à charge des familles, un espace pour valoriser des solutions et des services, un numéro d’appel pour répondre à leurs questions. »

  • ExoExpert (intraprenariat à Groupama Rhône-Alpes) : les drones au service de l’expertise des sinistres agricoles

    « La solution que j’ai imaginée avec des experts, des agriculteurs et des partenaires (Squadrone System, DJI) consiste à proposer à nos experts, mais aussi à nos agriculteurs, une solution de drone robot ne nécessitant pas de connaissance de pilotage de drone.

    Cette solution permet de créer de la valeur partagée entre l’expert (il améliore sa pertinence), l’agriculteur (il a une meilleure vision sur ses cultures), l’assurance (nous améliorons notre rapport sinistre/cotisation en réalisant une mesure précise du sinistre) et le consommateur (l’agriculteur peut adapter ses cultures en diminuant le volume des intrants). »

  • Care Labs : le premier tiers payant universel et dématérialisé

    «  Pour répondre aux besoins des patients, des professionnels de santé, des entreprises et des organismes d’assurance maladie complémentaires nous avons développé toute une gamme de produits autour du parcours de soins. Les solutions proposées par Care Labs vont de la prise de rendez-vous au stockage de données de santé, en passant par le règlement de la consultation. Grâce à notre dispositif CarePay et CarePayTP nous proposons, en plus, à nos clients un tiers payant universel y compris sur le hors nomenclature et de fractionner le paiement de leur reste à charge. »

  • ASPRET : gérer le risque aggravé de santé grâce à la modélisation de données

    « Le projet va analyser les données massives de santé publique et les modéliser par les techniques actuarielles, pour construire des tables de risque par pathologies, qui n’existaient pas jusqu’à présent. De nouvelles solutions d’assurance pourront ainsi être proposées aux personnes à risque aggravé de santé. Les résultats se diffuseront grâce à la plateforme digitale utilisée aujourd’hui non seulement par BPSIs naoassur, mais aussi par de nombreux assureurs. »

  • Scoree : mutualiser le contrôle de conformité réglementaire

    « Scoree apporte aux assureurs (compagnies, mutuelles, Institutions de prévoyance, courtiers grossistes) une application Web permettant la mutualisation du contrôle de conformité réglementaire, ainsi qu’un service de contrôle de la conformité pour le compte des assureurs.

    A partir d’une base de points de contrôle organisés en questionnaires thématiques, les courtiers/délégataires déclarent leur conformité et téléchargent les justificatifs correspondant dans une base mutualisée et sécurisée : ils le font une seule fois, là où ils devaient répondre à autant de questionnaires que d’assureurs partenaires.

    Les assureurs disposent ainsi d’une vision individualisée de la conformité de leurs courtiers, pour l’ensemble de leurs délégataires. »

  • Choov : permettre aux assureurs d’anticiper la DDA et d’assumer leur devoir d’information et de conseil

    Choov est une plateforme SaaS complète pour questionner, analyser, proposer, informer et suivre les assurés et leurs contrats, qui s’assure du respect des obligations réglementaires par un processus d’audit continu. Elle permet :

  • de formaliser les échanges avec l’assuré,
  • de remplir ses obligations réglementaires et de s’assurer de la conformité de sa démarche commerciale,
  • d’améliorer la qualité du conseil, la pertinence de la recommandation et la compréhension du client
  • Wilov : une assurance auto à l’usage, sans kilométrage et sans boîtier

  • « Nous offrons la première assurance auto véritablement à l’usage, et avons créé le “Pay When You Drive”. Chez wilov vous êtes assuré à l’année, en tous risques, et les mêmes garanties s’appliquent que vous rouliez ou non. Simplement, le prix que vous payez tous les mois s’ajuste en fonction du nombre de jours où vous roulez. A l’intérieur d’une journée de conduite, vous pouvez faire autant de trajets et de kilomètres que vous le souhaitez. wilov est 100% sur smartphone : vous obtenez un tarif en 2 minutes (6 questions), et souscrivez en 10 minutes, directement en visio depuis votre téléphone. Nous scannons vos justificatifs et résilions votre ancienne assurance pour vous. »
  • Alertes quotidiennes


Actualités liées

BBVA Compass lance un nou...

La filiale américaine de BBVA s’est associée avec l’AssurTech Covr, afin de proposer un nouveau service aux internautes : il s’agit d’un comparateur d’assurance. La particularité de cette offre repose sur sa prise en charge de toutes les étapes, jusq...

Nouvelle levée de fonds p...

Metromile, la start-up américaine spécialisée dans le Pay As You Drive (PAYD), s’étend encore pour conforter sa position de pionnière sur le marché. Après un partenariat de premier plan avec Uber, la start-up boucle ainsi une nouvelle levée de fonds ...

Wilov, nouvelle assurance...

« Répondre aux nouveaux usages de l’automobile », c’est avec cette promesse que la start-up Wilov choisit aujourd’hui de se positionner sur le marché de l’assurance automobile français. Elle propose une assurance « au kilomètre » simplifiée, souscrit...

Qover : l’AssurTech fait ...

Une nouvelle start-up de l’AssurTech s’élance sur le marché belge avec pour ambition de révolutionner l’assurance traditionnelle. Née en janvier dernier, cette start-up propose aux assureurs traditionnels et à leurs clients des assurances sur-mesure,...

Revolut permet d’assurer ...

Revolut s’engage sur une nouvelle voie aujourd’hui : celle de l’assurance « de poche », avec un produit dédié aux téléphones mobiles. Partie du paiement, la start-up semble pour le moment ne pas avoir de limites en matière de diversification et profi...

La prévoyance, voix de di...

Les FinTech n’ont pas le monopole de la diversification. Elles inspirent dans cette voix les banques historiques, les assureurs, mais aussi les start-up de l’AssurTech. Ainsi, sur le thème de la santé, la complémentaire Alan vient aussi de s’engager ...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADNews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous