Bientôt une plate-forme de trading sur mobile pour WeChat

Bientôt une plate-forme de trading sur mobile pour WeChat
  • Partager l'article

La messagerie instantanée chinoise WeChat est en cours de négociations pour lancer une plate-forme de trading sur mobile. Sa particularité : permettre l’ouverture de compte en s’authentifiant avec une photo. Une révolution en comparaison du parcours client actuel.

Sans dévoiler les détails ou la date de lancement, Tencent, la maison-mère de WeChat, vient d’annoncer ce projet. Il s’appuie sur un premier partenariat avec China Merchant Securities, l’une des principales sociétés de conseil en investissement en Chine.

Tencent envisage de conclure trois ou quatre autres partenariats de ce type afin de permettre la mise en œuvre de la plate-forme WeChat Securities.

Pour ouvrir un compte sur la plate-forme, les futurs investisseurs ne devraient avoir qu’à télécharger une photo d’eux pour permettre leur identification. Aujourd’hui, ce type d’opération nécessite que l’investisseur se déplace en personne auprès des autorités chinoises concernées.

Notre analyse : WeChat : l’innovation à marche forcée

Depuis plusieurs mois, Tencent n’a de cesse d’étoffer son offre dans les services financiers. La dernière manœuvre en date étant le lancement d’une banque privée en ligne. Sa filiale WeChat s’est intéressée au paiement mobile dès 2013, officiellement lancé en 2014.

Aujourd’hui, bien loin de son rôle initial de messagerie instantanée, mais en parfaite cohérence avec sa vocation à faciliter les échanges en temps réel, c’est une plate-forme de trading qu’elle s’apprête à lancer.

La finance chinoise continue de s’ouvrir au monde

Cette stratégie d’ouverture fait suite à la décision du gouvernement chinois, prise en 2013, d’ouvrir le secteur bancaire, jusque-là étroitement contrôlé par l’Etat. Les géants de l’Internet ont été les premiers à s’engouffrer dans cette brèche, soutenus par les plus hautes autorités. Elles y voient une opportunité de développement pour le pays, étant donné la puissance de ces acteurs et leur ouverture à l’international.



Actualités liées

Starbucks inaugure la com...

Starbucks a récemment annoncé l’ajout d’une fonctionnalité de commande vocale, My Starbucks Barista, à son application mobile. Ce service mise sur l’alliance entre chatbot et commande vocale.

WeChat Pay suit Alipay en...

Tencent annonce le lancement européen de WeChat Pay, permettant à ses 600 millions d'utilisateurs chinois d’utiliser sa solution de paiement depuis leur service de messagerie en Europe. Ouvertures de marchés, développements de services BtoC et BtoB… ...

OpenInvest : le robo-advi...

La start-up OpenInvest a lancé un robo-advisor éthique, qui permet aux investisseurs de personnaliser leur portefeuille, en éliminant les entreprises qui ne correspondent pas à leurs valeurs.  

La blockchain appliquée a...

En collaboration avec IBM et d’autres parties prenantes, Northern Trust a conçu une solution basée sur la blockchain, afin d’aider à transformer l’administration des fonds de capital-investissement. Les deux acteurs sont les pionniers dans l’applicat...

Paiement et messagerie in...

Le fonds d’investissement Santander InnoVentures, basé à Londres, annonce une prise de participation dans PayKey ; cette start-up israélienne propose un service de transfert d’argent en P2P s’appuyant sur les plates-formes de messagerie instantanée l...

Les e-commerçants : des c...

Une enquête menée par l’Application Defense Center (ADC) et Imperva souligne la vulnérabilité des e-commerçants aux attaques d’applications Web. Des cibles de choix, qui se démarquent tous secteurs confondus…...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADNews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous