Bientôt du crédit à la consommation sur WeChat ?

Bientôt du crédit à la consommation sur WeChat ?
  • Partager l'article

Le géant du Web chinois Tencent préparerait un service de crédit à la consommation accessible depuis la messagerie WeChat. Cette énième initiative menée par un acteur non bancaire sur le marché des services financiers illustre les ambitions grandissantes des géants chinois.

Le nouveau service de crédit à la consommation sur WeChat serait baptisé Weilidai. Les prêts seront accordés par WeBank, banque en ligne lancée au mois de janvier par le groupe Tencent.

Les prêts qui seront proposés sur la plateforme de messagerie pourront atteindre 200 000 Yuans chinois, soit plus de 27 000 euros. Leur acceptation ne devrait dépendre d’aucun dépôt de garantie.

L’information est relayée par le Wall Street Journal mais n’a pas encore été confirmée par Tencent pour le moment.

Notre analyse : La montée en puissance des géants chinois

WeChat compte actuellement 600 millions d’utilisateurs actifs. Tencent profite de sa mainmise sur le service et sa vaste base de clients potentiels pour étendre les services financiers de WeBank. Plus tôt cette année, le groupe lançait un service similaire depuis son application de messagerie Tencent QQ messaging.

Cette initiative est à mettre en parallèle avec les autres prises de position des géants chinois sur le marché ces derniers temps. Ainsi, le constructeur téléphonique Xiaomi envisageait au mois de juin de proposer des offres de prêt sur mobile. Xiaomi embarquait déjà les solutions de paiement mobile d’Ant Financial (Alibaba) dans ses bracelets connectés.

Après avoir lancé sa banque en ligne, Tencent se tourne vers le crédit. Cette stratégie illustre l’accélération des acteurs non bancaires chinois dans les services financiers, après s’être positionnés sur les paiements. Leur stratégie est clairement basée sur l’usage du mobile.



Actualités liées

Meilleurtaux racheté par ...

La banque d’investissement américaine Goldman Sachs est devenue, via son fonds baptisé « West Street Capital Partners VII », l’actionnaire majoritaire de la maison-mère du courtier français en crédit Meilleurtaux. Ce dernier se voit déjà en place de ...

Crédit : Lodex redonne le...

Une jeune pousse australienne propose aux emprunteurs de mettre leurs demandes de prêt aux enchères auprès des courtiers et prêteurs, par le biais de sa plate-forme en ligne. Cette initiative représente un changement de paradigme, dans le processus d...

Wells Fargo veut repousse...

Wells Fargo a annoncé, lors de sa présentation aux investisseurs, vouloir instaurer une limite globale de crédit pour ses clients particuliers, afin de leur donner une vision plus large et non cloisonnée de leur possibilité d’endettement. Une manière...

Renaud Laplanche lance Up...

Les déboires de Lending Club ont profondément marqué le marché florissant du crowdfunding mi-2016. Depuis, si le marché s’est quelque peu tassé, il poursuit sa croissance et fait naître d’autres idées neuves. Le fondateur de Lending Club, Renaud Lapl...

Barclaycard innove sur la...

En Allemagne, Barclaycard a travaillé avec Arvato pour proposer un processus 100 % dématérialisé pour la souscription de prêt, en simplifiant l’étape de KYC. Leur promesse ? Raccourcir l’acceptation de crédit de plusieurs jours à 30 minutes, en ligne...

Affirm réfléchit à une no...

La Fintech américaine Affirm, spécialisée dans les prêts à la consommation et le paiement en n fois, prévoit d’ajouter à son offre une carte de crédit pour les achats quotidiens. L’idée est  d’éviter l’abandon de panier et de fluidifier l’achat sur m...

Vous souhaitez accéder à l'ensemble des publications d'ADNews ?

Contactez-nous pour bénéficier d'une présentation de nos offres de veille sur mesure.
Contactez-nous